L’Ostéo4pattes

011-Dépêche du samedi 24 mars

Créé le : samedi 17 mars 2007 par Bruno Denis

Dernière modificaton le : vendredi 4 août 2017

Point technique : La notion de Métamère

Tout d’abord l’embryologie nous apprend l’importance structurelle (muscles, vaisseaux, nerfs et viscères) de la construction primitive du corps des organismes, par « tranche », centrée sur l’axe vertébral.

Puis les travaux de neurophysiologie de Irwin KORR démontrent la notion de facilitation d’un segment médullaire par la mise en évidence de deux notions :

- La réciprocité : chaque neurone peut influencer d’autres neurones et être influencé par le jeux d’inter neurones.

- La convergence : la voie finale de ces interactions est le motoneurone situé dans la corne ventrale de la moelle épinière. L’influence est excitatrice ou inhibitrice. Les origines de ces influx présynaptiques sur le motoneurone (MN) sont des influx proprioceptifs, nociceptifs, émotionnels, issus des viscères, de la peau ou du système nerveux central.

Schéma : le métamère correspondant à la cinqième lombaire chez le cheval inclus entre autre le caecum, un partie du ganglion mésentérique postérieur, une portion cutanée à droite sur le flanc derrière les côtes.

La sommation des stimuli présynaptiques sur un segment médullaire, convergeant sur un Motoneurone, concourt à placer le ou les Motoneurone d’un métamère dans un état d’excitation sous liminaire. Dans cette situation il faut peu de chose pour déclencher la stimulation puis la décharge de l’influx nerveux moteur (contraction d’un muscle, secrétions glandulaires, etc).

Ceci sous-tend l’observation clinique de troubles viscéraux associés à des symptômes cutanés ou à des dysfonctions rachidiennes dans le métamère correspondant.

On peut citer pour exemples : une sudation localisée chez le cheval, une alopécie focale par prurit chez le chien arthrosique, une gastrite et une dysfonction en D13 chez le chien.

L’importance de cette notion de métamère, en « toile de fond » dans l’esprit de l’ostéopathe, participe à la synthèse et à la hiérarchisation des observations cliniques, des dysfonctions somatiques et des lésions organiques, au cours de la consultation d’ostéopathie.

Dr Bruno DENIS

Dans la presse/sur le net

La revue de médecine manuelle N°20, éditée par les médecins ostéopathes, beaucoup plus structurelle que l’ostéopathie enseignée par nos anciens, présente un article sur l’historique des soins par manipulation où l’on apprend que si Galien nous a peut être livré la galénique il soignait aussi par manipulation.



Notez cet article






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 142 / 534848

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 5 - Exemples d’Ostéopathies  Suivre la vie du site La Dépêche Vétérinaire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License