L’Ostéo4pattes

006-Dépêche, Samedi 17 février

Créé le : lundi 1er janvier 2007 par Bruno Denis

Dernière modificaton le : mercredi 29 novembre 2017

Un cas clinique

Commémoratifs

« Vick », rottweiller, mâle de 2 ans et demi, est présenté pour une boiterie des antérieurs plutôt à droite depuis 3 mois, rebelle aux AINS et aux corticoïdes. Les radiographies des épaules et des coudes ne révèlent aucune anomalie radio visible.

Evolution clinique

Animal athlétique et un peu anxieux, il présente une tendinite du doigt II de l’antérieur gauche (elle paraît ancienne mais un peu douloureuse à la palpation). Il y a une restriction de la latéflexion gauche du rachis et une tension dorso-lombaire. Le biceps de l’antérieur droit est tendu et fibreux : il constitue une gène au mouvement du membre antérieur droit. Cette dernière dysfonction a surtout été détectée et traitée à la deuxième séance. Il a été consulté et traité en 3 séances (J0, J15 et J28). A J15 il s’était amélioré mais boitait encore en promenade. A J28, tous les sympômes de gène et de boiterie à l’effort avaient disparus

Techniques

Palpation passive (écoute manuelle) pour la détection des dysfonctions ostéopathiques (DO). Massage/palpation en zone superficielle sur les tensions du dos (technique fasciale). Technique fonctionnelle à grand bras de levier dans le sens de la facilitation pour les antérieurs. Technique structurelle musculaire en direct sur le biceps, mettant en jeux le réflexe myotatique (boucle gamma de régulation)

Discussion

Le diagnostic de la DO primaire (contracture du biceps) ne s’est imposée qu’à la deuxième séance. L’amélioration entre la deuxième et la troisième séance témoigne de la pertinence du geste thérapeutique. La première séance a permis de traiter les lésions les plus récentes : la tendinite du doigt II était une réactivation secondaire sur une fibrose à mon avis déjà ancienne et les tensions dorsales étaient secondaires à la DO primaire.

Dans la presse/sur le net

L’académie d’ostéopathie (humaine...) édite une revue (Apostill) et organise des conférences. Du 15 au 17 mars cette année le professeur willard parlera d’anatomie et de système nerveux autonome dans leur relation avec l’ostéopathie (tronc cérébral et moelle épinière)
http://www.academie-osteopathie.org/



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 122 / 596743

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 5 - Exemples d’Ostéopathies  Suivre la vie du site La Dépêche Vétérinaire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License