L’Ostéo4pattes

007-Dépêche du samedi 22 février

Créé le : mercredi 14 février 2007 par Bruno Denis

Dernière modificaton le : vendredi 4 août 2017
  Sommaire  

 Point technique

[(Le tonus musculaire est un élément essentiel dans l’équilibre des tensions et précontraintes qui s’appliquent sur la charpente osseuse, fasciale et ligamentaire de tout l’organisme.)]

Il est réglé et contrôlé par le système nerveux en particulier orthosympathique : les mécanorécepteurs (fuseaux neuro-musculaires, corps de Golgi, récepteurs articulaires) sont reliés aux centres médullaires par les fibres afférentes de la corne dorsale des nerfs rachidiens. Les fibres musculaires sont innervées par les motoneurones efférents alpha pour les fibres musculaires extrafusales et les motoneurones gamma pour les fibres musculaires intrafusales (boucle gamma de régulation du tonus musculaire, réflexe myotatique).

La principale propriété de ce tonus dans tous les état du corps est de coordonner harmonieusement le mouvement dans un champs gravitationnel, le geste dans une intention précise. L’équilibre dans le déséquilibre permanent.

Une autre particularité est de n’être jamais détendu, il reste toujours un tonus de base qui augmente quand il y a stress ou dysfonction. La contraction de base est plus forte de manière globale mais aussi de manière localisée.

Ainsi une "contracture musculaire" est une désorganisation locale de cet équilibre. Elle est révélatrice d’une dysfonction ostéopathique.

Palper-pression : Un petit entraînement suffit à déterminer assez finement les zones contractées.

Il suffit par exemple de la contracture d’un petit groupe de fibres musculaires juxta articulaire entre deux vertèbres pour d’une part engendrer une possible douleur et d’autre part et surtout une désorganisation de l’harmonie du mouvement volontaire. Les zones de grandes sollicitations articulaires du rachis sont souvent mais pas exclusivement le siège de contractures : la zone occipito-cervicale, la zone cervico-dorsale, la zone dorso-lombaire et la zone lombo-sacrée.

Toute manipulation ostéopathique tendant à inhiber l’orthosympathique ou à exacerber le para pourra apporter une détente globale ou locale selon l’effet désiré.

Dr Bruno Denis & P. Chêne

 Actualités

Deux manifestations ostéopathiques prévues cette année, à notre connaissance, un week end de rencontres d’ostéopathie comparée en août en Ariège (infos : http://www.osteo4pattes.net/spip.php?article177) et une journée ostéopathie acupuncture organisée par la commission M.N.C. de l’AVEF (cf Dr Franck de Craene).



Notez cet article






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 79 / 569909

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 5 - Exemples d’Ostéopathies  Suivre la vie du site La Dépêche Vétérinaire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License