L’Ostéo4pattes

014-dépêche du samedi 21 avril

Créé le : mercredi 14 mars 2007 par Didier Colmant

Dernière modificaton le : vendredi 4 août 2017
  Sommaire  

 Cas clinique

MOTIF DE CONSULTATION :

un whippet mâle âgé de 1 an et demi vient en consultation pour un dos voûté en permanence, des selles bouseuses, pas de prise de poids, de la tristesse et court de travers.

Examen Clinique

Examen général classique : Les propriétaires ont vu plusieurs vétérinaires, le chien a déjà eu des radios ainsi que des pansements intestinaux divers, changement d’alimentation, croquette de régime, etc ... sans résultat, ni diagnostic concluant. Je m’oriente donc vers un bilan ostéopathique.

La jonction thoraco-lombaire en terme ostéopathique, est en dysfonction de flexion donc la colonne du chien peut aller en ventriflexion (dos voûté) et va difficilement en extension (dorsiflexion). La voussure est alors une attitude de soulagement qui évite d’accentuer l’extension, donc la douleur.

La rotation sur cette zone charnière et la dysfonction sacro-iliaque droite peuvent aussi expliquer que le chien court de travers (arrière train toujours à droite)

La dysfonction C0/C1 (occiput/atlas) est adaptative comme dans beaucoup de cas, mais passant à cet endroit le nerf vague sera irrité et on rapproche ce fait de la dysfonction de L1, au niveau de laquelle l’artère mésentérique crâniale émerge de l’aorte et va donner une branche gauche pour la vascularisation de l’intestin grêle et une branche droite pour le colon.
Le dysfonctionnement nerveux et vasculaire induit explique très bien les selles semi-liquides.

TECHNIQUES DE CORRECTION UTILISEES :

- technique structurelle (c’est à dire sur l’arthrodie) mais dans l’indirect, en exagération lésionnelle jusqu’à la barrière motrice et attente du relâchement.
Parfois je majore ma tension en indirect par un petit mouvement à grande vitesse c’est un mixte d’indirect et de direct.

- technique viscérale en STACKING : c’est à dire un empilement dans la facilité de tous les mouvements possible de l’organe.


RESULTAT APRES CORRECTION :

48h après la manipulation, les selles sont redevenues normales, sa course est à nouveau rectiligne, le dos est droit. En 15 jours, le chien a repris 300 grammes.

CONCLUSION :

En ostéopathie, on cherche à redonner de la mobilité aux zones qui en ont perdu. On dit que la vie c’est le mouvement, on pourrait presque en faire un dogme.

Une L1 "bloquée" va figer la zone en rapport avec elle :
elle bouge moins et sera moins bien vascularisée.

D’une simple dysfonction on peut arriver à une lésion organique voire même à un état de fatigue, de tristesse, de dépression.

Le fait de pouvoir relier entre eux : une attitude anormale en course (arrière train décalé vers la droite) et des symptômes organiques (selles non moulées) via une dysfonction vertébrale fait partie des intérêts majeurs de l’ostéopathie.

 Actualités

Du 15 au 19 juin 2007 aura lieu le 24 ième Symposium International D’ostéopathie Traditionnelle de Montréal. Même si on y parlera de pédiatrie et d’obstétrique humaine...c’est un grand moment avec des idées à prendre et l’occasion d’entendre parler des anciens.
http://www.osteopathie-canada.ca/symposium.htm



Notez cet article
2 votes






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 283 / 569909

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 5 - Exemples d’Ostéopathies  Suivre la vie du site La Dépêche Vétérinaire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License