L’Ostéo4pattes

Halte à l’hypocrisie !!

Créé le : mercredi 25 janvier 2012 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : mercredi 25 janvier 2012

6 mois après le passage de la loi qui autorise l’exercice de l’ostéopathie à des non vétérinaires on entend encore régulièrement des voix vétérinaires s’élever de manière virulente contre cet état de choses.

Comme si une fois la loi passée il était encore opportun de discuter si il faut ouvrir au lieu de se demander comment ....

Et pourtant ... rien de neuf sous le soleil, globalement, la profession vétérinaire n’est pas prête à digérer cette médecine aux mains nues.

On est bien sûr loin de la convocation de Dominique Giniaux devant l’ordre des vétérinaires pour déshonneur du diplôme il y a 40 ans ...

Bien sûr l’école vétérinaire de Nantes ou à tout le moins une partie d’elle prend le projet à bras le corps.

Mais ....

Les dossiers des bons maîtres, petit papier lu dans toutes les salles d’attente de vétérinaires, ne parlera pas cette année 2012 d’ostéopathie, comme il a été proposé. Le comité scientifique a tranché : trop polémique ...

La section acupuncture/ostéopathie de L’AFVAC [1] a du fusionner avec la physiothérapie. Pourquoi pas ? Mais des cette année au congrès annuel, on ne parlera que de la seule physiothérapie !!

Si on rajoute qu’à L’AVEF [2], il n’y a pas non plus de place digne de ce nom pour l’ostéopathie, même si il y a quelques timides essais.

Si rajoute que je ne me souviens pas avoir vu passer une seule conférence d’ostéopathie au congrès des SNGTV [3]

Si on rajoute qu’il n’est pas donné autre chose qu’une journée de sensibilisation pour les étudiants vétérinaires, que la presse vétérinaire n’intègre quasiment jamais la pensée ostéopathique dans ses réflexions générales ...

Seule la dépêche vétérinaire, avec le petit encart mensuel laisse une place à la pensée ostéopathique.

Bien sûr, il est stupide de mettre tous les acteurs de la médecine vétérinaire dans le même panier. Mais quand même ...

Avec seulement 400 vétérinaires [4] qui exercent l’ostéopathie, une profession qui a du mal à faire une place à des troublions qui ne prescrivent pas de médicaments, comment voulez vous défendre un discours de possession de l’ostéopathie quand de toutes façons ce qui est une médecine à part entière demande à vivre et le fera avec ...

... ou sans les vétérinaires.

Vu du bout de ma lorgnette, c’est en faisant une place légitime à l’ostéopathie et à ceux qui la pratiquent que la profession vétérinaire dans son ensemble profitera des apports d’une façon de soigner qui apporte un éclairage certains sur nombre de pathologies...

Alors ? On arrête l’hypocrisie qui consiste à dire :

" L’ostéopathie, je ne sais pas ce qu’elle est [5] mais, c’est à moi [6]"

[1association pour la formation continue des vétérinaires en petits animaux

[2formation continue des vétérinaires équins

[3Formation continue des vétérinaires ruraux

[4Sur 14000 vétérinaires libéraux

[5ou je crois savoir...

[6Elle n’est à personne... bien entendu



Notez cet article
2 votes



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 434 / 693786

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC