L’Ostéo4pattes

Devenir Ostéopathe Animalier en 2018

Créé le : mardi 15 mai 2018 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : lundi 21 mai 2018

http://www.studyrama.com/formations...

Ce lien lu au hasard du net, qui vante les mérites de faire ostéopathe quand on a échoué au reste, me fait penser que le texte écrit jadis : Devenir Ostéopathe animalier en 2011 ... n’est plus d’actualités et qu’il lui faut un texte nouveau qui recadre la situation pour vous qui voulez devenir ostéopathe animalier.

Les ostéopathes animaliers peuvent-ils exercer l’ostéopathie animale ?

Oui, il existe maintenant des ostéopathes non vétérinaires inscrits sur une liste tenue par l’ordre des vétérinaires et habilités à exercer sur une région donnée.

Ces ostéopathes animaliers sont des professionnels qui exerçaient déjà depuis plusieurs années et ont déposé un dossier à l’ordre national des vétérinaires puis passé un examen à l’école nationale vétérinaire de Nantes.

A l’avenir ce seront des étudiants ayant validé 5 ans d’étude de biologie et d’ostéopathie et ayant validé un examen écrit (QCM) et pratique.

Tous les renseignements ici :

- Arrêté Compétence
- Décret Compétence.
- Décret Déontologie
- Avant de s’inscrire en école d’ostéo animale ...
- OAE, Positionnement.
- Examens officiels pour l’Ostéopathie Animale.
- Liste des praticiens en ostéopathie animale.

Conséquence pratique :

- Ce ne sont pas vos écoles qui au final vous délivrent le droit d’exercer l’ostéopathie animale. Elle vous préparent en 5 ans à passer l’examen.
- En 2020 il ne sera plus possible d’exercer l’ostéopathie animale sans avoir validé l’examen. Cet examen se passe à l’ENVN (Oniris) sous l’égide d’un jury mixte (vétérinaires et ostéopathes animaliers).
- La démographie des ostéopathes humains est en inflation constante : de 4 000 en 2008 au moment de la reconnaissance nous sommes 23 000 en 2018 [1] ce qui commence à poser un problème d’insertion professionnelle. Ceci est du au nombre extraordinaire d’écoles d’ostéopathie humaines (50 ?). Certains se tourneront de facto vers l’ostéopathie animale et avec l’apparition de nouvelles écoles d’ostéopathie animale ... la démographie des ostéopathes animaliers risque fort de prendre le même chemin. Donc même si à titre personnel je suis convaincu que 80% des pathologies se règlent avec de l’ostéopathie, et que cela laisse une grande marge d’évolution, il reste qu’avant de vous engager dans un processus long (5 ans) onéreux (plus de 50 000 €) vous devez prendre en compte cet aspect des choses ...

Mais 30 ans d’ostéopathie me laissent penser que le chemin de l’ostéopathie est très beau et très riche !!! Bon chemin petits scarabés !

Pour rappel, tous les vétérinaires peuvent pratiquer l’ostéopathie sur les animaux et déclarer le faire. Seuls ceux titulaires du DIE interécole peuvent se déclarer une qualification d’ostéopathes.

La liste de tous les vétérinaires déclarant pratiquer l’ostéopathie est ici :
- http://osteopathe-veterinaire.eu/



Notez cet article
2 votes






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 127 / 751634

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC