L’Ostéo4pattes

Décrets ?

La meilleure ? ou la pire des choses ?
Créé le : samedi 12 janvier 2013 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : samedi 12 janvier 2013

Esope parlait de la langue avec cette phrase, mais nous parlait de bien autre chose. Il en va ainsi des futurs décrets régulant l’exercice de l’ostéopathie animale.

Même si l’on ne peut préjuger de la version finale, il y a lieu de penser qu’ils seront aussi insatisfaisants que les décrets qui régissent l’ostéopathie humaine et le chemin qu’il paraissent prendre dit :

- Tous les vétérinaires sont ostéopathes ....
- Il n’y aura pas de profession d’ostéopathe animalier.

Je n’épiloguerai pas ici sur les ressorts qui ont amené à ce renversement de volonté du ministère. Idéologie, lobbying de groupes institués, etc ... Je ne dirai pas non plus comment de mon point de vue pour assoir une quête de pouvoir court termiste, ils scient la branche sur laquelle ils sont assis, mais si les choses sont ainsi, elles sont sûrement bien ... puisque Zadig a dit que nous sommes dans le meilleur des mondes.

Pourtant un groupe de travail en 2012 avait réalisé dans un esprit tout autre un projet qui avait des chances de satisfaire les plus modérés de tout bord, c’est à dire la grande majorité.

De cette réflexion, faite de concert entre des enseignants, des vétérinaires, des ostéopathes DO., des ostéopathes animaliers j’extrairai aujourd’hui le référentiel tel que nous l’avions conçu tant il semble nécessaire de ne pas se laisser prendre au piège du nihilisme et d’affirmer notre volonté de continuer à tirer les choses vers le haut et vers l’harmonie entre ceux qui n’ont pas envie d’en découdre à tout prix.

Le référentiel disait, entre autres :
- Le vétérinaire qui n’a pas de formation d’ostéopathie dans sa formation initiale devient ostéopathe après un cursus de trois ans à temps partiel et un diplôme (le DIE)
- La bachelier fait un cursus type master en 5 ans temps plein où il apprend les sciences fondamentales et l’ostéopathie animale.
- L’ostéopathe DO fait un cursus complémentaire où il apprend anatomie, physiologie et pathologies spécifiques et les techniques particulières.

Cela semblait cohérent, voici d’ailleurs en suivant le référentiel depuis le bac, ce que nous aurions aimé voir apparaître officiellement.
- A prendre tel quel pour les bacheliers et en en extrayant les matières connues pour chacune des deux autres branches.

Référentiel métier Référentiel compétence Référentiel formation

Et nous aimerions que ce référentiel donne la norme de ce qu’il conviendrait d’atteindre.

Bonne lecture, nous accueillerons toute critique constructive et les non constructives voire désobligeantes seront remplies d’amour et retournées à leur expéditeurs.



Notez cet article



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 827 / 557011

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 0- Actualités  Suivre la vie du site Au présent...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License