L’Ostéo4pattes

L’animal miroir de l’homme (AR)

Dr Olivier Gandrié
Créé le : lundi 6 février 2006 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : lundi 14 mars 2011

L’animal Miroir de l’homme

Ce livre regroupe trois thèmes appréciés des médias : les animaux de compagnie, les médecines douces humaines et vétérinaires, la recherche de soi.

A notre époque d’errance intellectuelle entre des courants de pensées scientifiques et philosophiques, l’animal de compagnie est une assurance, un retour à la nature, un enracinement qui comble les besoins d’une humanité perplexe. L’homme est à la recherche de lui-même et son animal favori est un miroir vivant de sa nature biologique. Il est donc fascinant de l’observer et de partager sa compagnie. L’animal c’est un corps de joie, de jeu, mais aussi de besoins et de souffrances, c’est une proximité affective de dépendance, il partage les émotions, il apporte le réconfort. Il est la promesse d’échanges authentiques. Il est certes une charge mais plus encore une "décharge" en ce sens où c’est auprès de lui que l’état de stress de son maître s’apaise, que sa dépression se calme, que le sentiment de solitude disparaît. L’animal dans la compagnie de l’homme répond à un besoin et il suffit de constater l’énorme expansion des activités le concernant pour en mesurer l’importance :
- Expositions canines et félines internationales, clubs de races, agility, hypermarché de l’animal, revues spécialisées...
- La photo d’un animal nous attendrit, la vie des animaux a toujours autant de succès auprès des spectateurs...
- La médecine vétérinaire est plus performante pour répondre aux demandes toujours plus pointues et légitimes des maîtres.

Ce livre apporte un éclairage nouveau sur l’incidence d’une proximité humaine dans l’apparition des maladies aux animaux domestiques. La ressemblance maître / chien a été traitée dans le domaine humoristique. Dans ce livre de nombreux témoignages exposés sous forme de cas cliniques révèlent le sérieux du constat des similarités pathologiques entre le maître et son animal.
D’origines géographiques et culturelles éloignées, les médecines douces représentent pour beaucoup un mystère qui est entretenu par un vocable inadapté à notre époque. Comparer les différentes médecines, c’est les soumettre aux connaissances actuelles pour en trouver une organisation commune. Dans la pratique vétérinaire, l’effet placebo s’élimine d’emblée et la compréhension des mécanismes opérants en est facilitée. La médecine appliquée dans un pays est signifiante, elle renseigne sur les modèles de représentation que les habitants ont d’eux-mêmes dans leur propre culture. Les différentes médecines pratiquées dans le monde sont autant d’approches dans l’avancement de l’homme vers une connaissance plus globale de son être. Ce livre apporte un éclairage nouveau sur les médecines douces. En les comparant, se dévoilent leurs fondements qui révèlent des lois qui s’appliquent de tout temps au monde biologique. Ces lois relient les médecines mais aussi les êtres ; un mathématicien du début du siècle en avait d’ailleurs établit les équations dans la théorie générale des systèmes.

La question fondamentale qui pousse l’humanité dans la recherche est : "Qui suis-je ?". De là naît un dynamisme fait d’interactions multiples avec tout ce qui l’entoure. La première réponse est cherchée spontanément dans l’extérieur, c’est à dire le monde phénoménal dont l’analyse apporte des modèles de compréhension. Mais l’analyse en isolant les composants s’expose à une perte des rapports et des liens d’interactions, ce qui fausse le résultat. S’en apercevoir c’est modifier le regard sur les phénomènes en cherchant les processus interactifs qui unissent les composants. Ce livre apporte un éclairage sur nous-même qui n’est pas si nouveau puisque les traditions affirmaient quelque organisation intérieure qui se confirme en médecine énergétique aussi. Nos illusions isolationnistes enfantines entretenues par l’apparence cèdent difficilement. La compréhension que des processus organisateurs ont agi avant nous c’est à dire avant le "Je pense, donc je suis", à travers nous (organisation de la planète) et au delà de ce que nous sommes actuellement (évolution de l’humanité) nous responsabilise plus encore sur notre part active et maintenant consciente de l’évolution. Ce livre permet un regard réflexif ; à travers l’animal c’est l’homme qui se cherche et finalement naît à lui même.

Tous ces thèmes traités apportent des réponses, d’autant qu’ils sont accompagnés d’histoires vécues qui en assurent la fiabilité et le rationnel. Ce livre n’est pas un glossaire. Une progression au cours de la lecture amène petit à petit à reconsidérer les croyances fondamentales. Se libérer des dogmes c’est s’ouvrir aux possibilités de l’imaginaire curatif, c’est reprendre sa vie en main, c’est comprendre que de nombreux choix se présentent pour solutionner les difficultés. Ce livre s’adresse donc aussi bien aux détenteurs d’animaux domestiques qu’aux curieux des méthodes curatives, aux chercheurs de vérités existentielles.

L’auteur : ancien chroniqueur de la revue "nos chats" et participant de l’encyclopédie des chats, puis plus engagé dans des publications de compréhension des médecines douces ("Biocontact") a suivi le courant qui au travers de son expansion a conduit à la reconnaissance de l’efficacité et du besoin des autres médecines. Il exerce ces spécialités en pratique vétérinaire ce qui est un gage de l’authenticité des cas cliniques décrits dans son livre.



Notez cet article
0 vote



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 175 / 651033

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC