L’Ostéo4pattes

Réalisation d’une thèse vétérinaire en ostéopathie bovine : recherche de participants

"Un soin ostéopathique sur des génisses dans le dernier mois de gestation : A-t’il une incidence sur la qualité du péripartum, la fécondité et la santé du veau ?"
Créé le : mercredi 23 juin 2010 par Véronique Zenoni

Dernière modificaton le : mercredi 1er février 2012

Comme cela a été présenté lors des dernières Rencontres d’ostéopathie comparée à Saint Girons, Marie Arroseres, étudiante en 3ème année à l’Ecole vétérinaire de Toulouse, prépare une thèse d’ostéopathie bovine. Le sujet est inspiré par la conférence d’Elena Villa de juin 2009 ("La préparation ostéopathique au vêlage de la génisse. »).

L’objet de cette thèse est de déterminer si un soin ostéopathique réalisé dans le mois précédant le vêlage a une incidence sur la qualité de la mise bas et du post-partum, sur la fécondité, sur la production laitière ou le GMQ du veau , sur la santé du veau.

Présentation du protocole

Détermination de l’échantillon d’étude :
- Elevage allaitant ou laitier

- Lot homogène de génisses (même alimentation, mêmes conditions de vie, même stade de gestation, …).

- Taille minimale du lot : deux individus.

- Répartition homogène des génisses entre le lot témoin et le lot traité (les grandes, les petites, les rabougries, les grasses... doivent être réparties de façon équitable entre les deux lots).

- Dans la mesure du possible, l’éleveur ne devra pas connaître cette répartition. Cette condition peut être difficile à remplir selon qu’une contention soit nécessaire ou non.

- Le soin ostéopathique devra avoir lieu en l’absence des animaux du lot témoin. Il est nécessaire que l’éleveur n’ai pas de compte rendu de la consultation afin de ne pas influencer ses observations en postpartum.

- Le soin ostéopathique doit être réalisé entre une et cinq semaines avant le vêlage.

Plusieurs questionnaires ont été préparés :

Questionnaires à remplir par Marie :
- Questionnaire "élevage : Caractéristiques structurelles et conduite de l’élevage"
- Questionnaire "commémoratifs génisse"

Questionnaires à remplir par l’éleveur :
- Questionnaire "observation de la génisse en péripartum"
- Questionnaire "observation du veau"

Les questionnaires génisses et veau concernent les individus des lots ostéopathie et des lots témoins.

Ces questionnaires sont présentés ici sous format pdf. Les questionnaires et le protocole ont été présentés à un professeur de statistiques qui a validé la démarche.

Une autre thèse est éventuellement possible à partir des informations recueillies ici : « Dysfonctions ostéopathiques rencontrées sur des génisses dans le mois précédents le vêlage...et conditions d’élevage ». Si quelqu’un est intéressé …

Recrutement des vétérinaires ostéopathes :

- Qui veut et s’engage à suivre le protocole. Accessible quelque soit la durée d’exercice en ostéopathie.
- Période de recueil de données : septembre 2010 à septembre 2011.
- Honoraires non subventionnés.
- Contacts : Marie Arroseres au 06 24 16 19 22, marie.arrosoir chez hotmail.fr et Véronique Zenoni au 06 32 33 78 70, verozeno chez vetosteo.eu. Et par le biais de la liste de discussion : abonne-sites chez osteo4pattes.eu

Recrutement des éleveurs

- Dans le respect du code de déontologie.
- D’une part recrutement direct au sein de vos clientèles respectives : auprès des éleveurs et des vétérinaires référants.
- D’autre part recrutement par Marie : informations des instances agricoles (chambre d’agriculture, syndicats agricoles, coopératives,...) de vos secteurs d’intervention, en précisant que les éleveurs font intervenir le vétérinaire ostéopathe de leur choix (trouvé par le biais de l’annuaire des vétérinaires ostéopathes ou en contactant Marie).

Protocole de soin ostéopathique

- Chacun emploie les techniques de son choix.

- Compte-rendu par schéma + annotations.

- Des informations sont souhaitées quant à :

- La force de traction médullaire : normale, +, ++, +++ (ou chiffrée !)
- L’orientation de l’utérus (cf Torsion physiologique, Yves Guillard)
- Le bassin
- Les piliers du diaphragme
- L’occiput, la symphyse sphénobasilaire
- Le nombril
- La mamelle

Et je n’ai pas encore essayé, mais on peut tenter de recueillir quelques informations sur les variations de longueur de l’hélice fasciale.

- Questions subsidiaires : est-ce que certaines dysfonctions peuvent être mises en relation avec :
- La naissance ?
- La croissance ?
- L’écornage ?
- L’alimentation ?
- L’environnement ?
- Les traitements hormonaux ?
- IA / Monte naturelle ?

Vos remarques sont les bienvenues.

Remarque : Vous trouverez également ci-dessous deux lettres destinées aux éleveurs, "prise de contact" et "présentation du protocole".



Notez cet article






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 392 / 536799

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 0- Actualités  Suivre la vie du site Au présent...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License