L’Ostéo4pattes

juin 07

Créé le : mardi 5 juin 2007 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : dimanche 20 mars 2011

RMMO

La revue de médecine manuelle ostéopathie est parue (N°21),
Le numéro de mai présente plusieurs articles où l’on note l’inquiètude par rapport aux manipulations cercicales (valeur diagnostique du doppler dans les discussions vertébrales, intérêt du Doppler vélocimétrique dans la prévention des accidents vertébro basilaires en cabinet libéral). Dans d’autres on voit poindre timidement la notion de métamère et d’effet à distance (effets sur le dermalgies T7 d’une supplémentation en zinc, lombalgies et dysfonctions des articulations périphériques) ce qui est quelque part une grande avancée dans la prise de hauteur par rapport au symptôme. On notera aussi un bon article sur l’auto rééducation de l’épaule.

Vetlife

Ce journal fait une double page (2007-9, p22-23) sur les médecines parallèles, les utiliser ou pas. Avec une page pour ou une page contre.

Le Pour est dicté par notre confrère Bernard Puisset, des propos modérés et sympas sur l’ostéopathie et les autres médecines.

Le contre visiblement il ne connait rien à ce qu’il raconte, donc on laisse béton malgré tout on va mettre bout à bout deux phrases et çà suffira :
- "c’est comme Nicolas Sarkozy : il balance des chiffres...etc. Mais comme il n’est jamais confronté à un avis contradictoire, on est parfois persuadé que ce qu’il dit c’est vrai. Or parfois c’est vrai, mais souvent, c’est faux." puis plus loin : "or 80% des personnes ayant recours à l’acuponcture sont sous antidépresseurs !"

Heu, des fois c’est...faux ?

L’éperon

Est parue ce mois une réponse à JM Denoix du Dr Franck de Craene (président comission médecine complémentaire de L’AVEF) sur l’obscurantisme....
Dont voici des extraits :
- Les vétérinaires, élèves de la réalité et non maîtres de l’illusion.
- l’inconnu fait peur et crée des mésententes....
- beaucoup de malentendus découlent de la confusion entre dysfonction et lésion.
- Un kyste osseux est une lésion et peut perturber une articulation. L’ostéopathe peut aider à mieux gérer les dysfonctions liées à cette lésion. Le traitement du kyste par lui même relève d’un autre aspect de la médecine vétérinaire.
- la bonne santé n’est pas de rien avoir, mais de s’entendre avec ce que l’on a.
- les listes de vétérinaires pratiquant l’ostéopathie existent sur le site de L’avef et de vetosteo, ces listes sont un outil d’information et nous nous interdisons de faire de la publicité comme certains organismes et individus qui font plutôt de l’euro-pathie que de la médecine...

(texte communiqué par le Dr Franck de Craene)



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 102 / 704641

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC