L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie

Poster un message

En réponse à :

N°50A - Octobre 2018

dimanche 21 octobre 2018 par Ostéo4pattes-Vetosteo

 Editorial/Libre expression [1]

.

« Morgane... Quand je t’ai rencontrée, tu avais 12 ans et tu souffrais le martyre dans ton fauteuil avec une scoliose hyper marquée qui t’empêchait de marcher ... Nous t’avons soigné quelques jours. Pour ma part, avec les principes novateurs que le 4pattes s’est évertué à décrire depuis 15 ans, j’ai tenu compte bien sûr et évidemment de l’hélice fasciale inspirée de la torsion physiologique d’yves Guillard et de la Force de Traction Médullaire, qu’antonio Ruiz de Azua Mercadal nous avait soufflé en tenant compte de l’expérience de Royo Salvador, chirurgien de Barcelone qui coupait le filum terminal pour soigner Scoliose, arnold chiari, etc ... Les soins réalisés ici en Ostéopathie et en informationnel t’avaient soulagée, mais la scoliose était si importante et ton besoin de croissance si fort qu’il aurait fallu te soigner tous les jours très longtemps pour espérer mieux qu’un soulagement temporaire. Mais tu étais des Vosges, et nous en Ariège. Il a fallu que tu repartes et j’avais fortement encouragé tes parents à regarder de près cette opération de Royo Salvador qui paraissait faire des miracles. Ce qu’ils ont fait.
Car évidemment, au bout de 10 ans de textes sur la FTM, nous connaissons la chanson. En médecine de FTM point, même si c’est une notion plus médicale qu’ostéopathique, même si tous les jours une centaine d’entre nous maintenant manient ce concept avec bonheur sur toutes les espèces. La torsion et l’hélice encore plus méconnue. Alors evidemment il semble normal à nos cerveaux collectivement embrumés que les chirurgiens de la Salpétrière vouent aux gémonies le père Royo.
Ces grands pontes et .. sages, pensent que cette opération est au mieux inutile, au pire dangereuse quand une opération de Royo dure à peine une portion d’heure comparée à une opération de chiari à la base du crâne qui peut durer des heures et toucher des zones autrement plus fragiles.
Bref c’est la guerre malgré que depuis 30 ans Royo expose des résultats évidents d’amélioration au rythme de 200 à 400 par an. Parce ce que bien sûr comme l’opération est quasi inexistante ailleurs, on vient du monde entier se faire opérer et bien sûr pas de remboursement de la sécurité sociale. Il a donc fallu 5 ans aux parents de Morgane pour arriver à réunir la somme nécessaire à l’opération.

Il y a quatre mois, tu avais donc 17 ans Morgane et tu t’es fait opérer, à un moment où tu ne pouvais plus te redresser dans ton fauteuil, avait des problèmes respiratoires tant tes poumons étaient comprimés, des mains repliées sur elles même et guère utilisables et bien sûr une scoliose digne d’un livre des records.
Maintenant les nouvelles que tu nous donnes nous disent que tes mains se sont dépliées , que tu respires mieux, que tu te remuscles et reprend de la motricité qui laisse penser que tu as de fortes chances de remarcher ... Je te le souhaite du fond du coeur Morgane.

Mais je ne peux m’empêcher de rêver d’un monde où cette opération remboursée aurait été faite depuis très longtemps t’évitant 5 ans de fauteuil inconfortable, évitant à tes parents de se saigner financièrement pour te voir sur tes jambes ... Un monde où le corpus de professionnels de santé institué au lieu de mettre sous le boisseau des idées neuves parce qu’ils n’ont pas envie de chercher à prouver ce qu’ils ne veulent pas comprendre, peur de faire place à un concept porteur qui risquerait de remettre en cause leur place, leur méthodologie et leur conception du système nerveux.
Et, pardon, je ne peux pas m’empêcher non plus d’être en colère pour toutes celles et ceux qui n’iront pas à Barcelone par méconnaissance d’abord et par manque d’argent après .... Pardon, je ne peux pas m’empêcher d’être fatigué de toujours argumenter pour savoir si nos concepts sont validés par la Science ou non. Une simple section chirurgicale du filum terminal est si controversée que l’on n’en est pas à l’acceptation du champ de conscience et pourtant ... Alors merci l’ordre des kinés d’interdire à tes troupes de faire de l’ostéopathie viscérale ... il y aura toujours des ostéopathes D.O.pour le faire. Alors merci Monsieur Lepers de vouloir contraindre l’ostéopathie dans le cadre d’une biomécanique de levier, tu n’as rien compris, pourtant tu étais là et moi aussi quand il a suffit à T8aminik homme médecine de taper un coup sur son tambour pour faire vibrer et découvrir la fracture de clavicule d’une patiente devant lui ... t’es tu posé la question du comment c’était possible avec franchise ? Ou bien as tu classé cela dans les artéfacts sensoriels ?

En tous les cas, bonne lecture à vous de ce numéro du 4 pattes et Bravo Morgane, bonne route maintenant.

- Patrick Chêne
- contact chez patrick-chene.eu

 Agenda/Annonces [2]

- Agenda, évenements
- 14 ièmes Rencontres d’ostéopathie Comparée 2019

 Réflexions [3] :

- A vos plumes ...

 Actualités du 4pattes :

- 14 ièmes Rencontres d’ostéopathie Comparée 2019
- Hors-Série N°2 du 4Pattes !
- Agenda 2019 de L’ostéo4pattes

 VOS Actus [4] :

- News d’Octobre 18
- N°50A - Octobre 2018
- Académie d’Ostéopathie 2018/2019
- 

 Biblioboutik [5] :

- Absente ce mois-ci.

 Article(s) abonnés ou tout public [6] :

- Zoé pousse des cris sans raison. Zoé nous est présentée le 14 Novembre 2016. Il s’agit d’une chienne Cavalier King Charles, non stérilisée, de 4 ans et 4 mois, elle est en surcharge pondérale avec un indice de (8/9) et pèse 11,4Kg. Cet animal nous est référé par des confrères pour une douleur d’origine indéterminée. Anamnèse : Assez brutalement et sans raison apparente, Zoé s’est mise à pousser des cris en adoptant certaines positions, cela se produit également lorsqu’elle monte les marches des escaliers ou descend du lit. Elle a reçu une corticothérapie dégressive sur 10 jours (Dermipred 20® à raison de ½ cp par jour pendant 5 jours puis ¼ de cp par jour pendant 5 autres jours). Les corticoïdes ont permis une régression temporaire des symptômes qui sont réapparus dès l’arrêt du traitement. Une séance d’Ostéopathie a été proposée par nos confrères avant la réalisation d’un éventuel examen d’imagerie pour objectiver la présence une éventuelle hernie discale. Suite pour les abonnés

- Fabio s’est coincé dans une ouverture de porte ; Introduction : Fabio est un Pointer mâle d’un peu plus de 6 ans, il n’est pas castré et présente un embonpoint dans la norme (4/9). Il est présenté à la consultation le 27 Juin 2016, pour un problème de démarche anormale, à l’initiative de sa propriétaire qui n’a pas souhaité passer par un traitement classique et préfère la démarche ostéopathique. Anamnèse : Fabio a été vacciné par le passé mais ne l’est plus depuis 3 ans. Il ne voit pas de vétérinaire de façon régulière, sa propriétaire n’en voyant pas la nécessité. Fabio apparaissait jusqu’ici comme un chien en parfaite santé en dehors d’une plaie infligée par un accrochage dans un fil barbelé il y a 3 ou 4 ans, ce qui lui a valu à l’époque quelques points de suture à la cuisse gauche. Il vit à la campagne et chasse régulièrement. C’est un chien d’un naturel très vif et qui se donne à fond dans l’exercice à tel point qu’il lui est arrivé d’être complètement épuisé après une journée de chasse.
A la réflexion, la propriétaire se souvient qu’il a fait une chute de 6 m alors qu’il marchait sur les blocs de granit qui bordent la plage du « Perello » sur la commune de Larmor-Plage. Fabio a, à l’époque, boité de l’antérieur droit mais cela s’est très vite arrangé et il n’a pas été utile de consulter.
. Suite pour les abonnés

- Le trotteur et son allure caractéristique ; Afin d’insister sur étymologie de la race : le Trotteur fut sélectionné sur un unique critère primordial et précis : son aptitude à trotter !
Plus précisément, si le Cheval Français est aujourd’hui si exigeant vis à vis de sa sélection, des chevaux concourants et autorisés à la reproduction, c’est avant tout pour conserver le patrimoine génétique de la race, longuement et difficilement obtenu car allant à l’encontre de la Nature et de l’ instinct primitif de l’espèce même.
. Suite et discussion pour les abonnés [7]

- Dysfonctions ... pur a priori ? ; Cet article de la revue Main Libre, repris sur le site de l’ostéopathie : https://www.osteopathie-france.fr/osteopathes/osteo-formation/lesion-osteo/2338-la-dysfonction-osteopathique-un-pur-concept-a-priori, pour moi fait partie de tous ces articles qui tendent à remettre en cause la philosophie de l’ostéopathie sous prétexte de la recadrer dans une vision plus orthodoxe, plus mécanique quantifiable et « prouvable ». Vous en avez ici le résumé et les prescriptions, je vous engage à lire l’original sur le site de l’ostéopathie. (A lire sur ce numéro Page 8)
J’ai proposé aux membres du réseau de réagir à cet article qui me semble au cœur de la problématique de la position des médecines complémentaires par rapport à la médecine universitaire. Voici les réactions reçues.
. Suite pour les abonnés

La revue complète pour les abonnés sur cet article : N°50 - automne 18 (AS) (réservé aux abonnés, pour vous abonner : Catalogue de l’Ostéo4pattes)

Et puis l’agenda 2019, cliquez sur l’image pour vous le procurer :

 Nos Partenaires :

Marco-polo-direct Djooka
*

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 761831

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC