L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie

10 000 Morts par an en France

jeudi 22 mars 2018.

C’est le chiffre de morts dus au mauvais usage des médicaments en France chaque année. Et on ne parle pas ici de l’usage normal qui tourne mal ... comme cela arrive régulièrement.

Ce n’est pas moi qui le dit ...

http://www.lemonde.fr/sante/article/2018/03/22/plus-de-10-000-morts-par-an-liees-a-mauvais-usage-des-medicaments_5274559_1651302.html

Et pendant ce temps, des médecins partent en guerre contre les médecines alternatives ...

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/24960-Des-medecins-guerre-medecines-alternatives-mauvais-combat

On reprend. Actuellement toute la médecine est financée par les labos d’une manière ou d’une autre, BigPharma, dirige tout pour dire ce qui est bien en médecine. Ne me parlez pas du fait que c’est scientifique, elle a bon dos notre chère Science, on lui fait dire ce qu’on veut si on a des sous pour le montrer ...ou pour le déformer. Il suffit de lire avec les yeux ce qui est écrit un peu partout ( Et ce ne sont pas que des Fake-news ...çà aussi çà va devenir la facilité ...).

Alors évidemment d’un côté, il est d’usage de constater que les défauts d’une telle pratique sont des avatars incontournables, mais qui ne remettent pas en cause le système global.

De l’autre côté, on n’hésite pas à remettre en cause toute une façon différente de penser la santé. Système dans lequel évidemment les erreurs et abus des uns signifient que toute la pensée sous tendue est pourrie ..

Deux poids, deux mesures ....

Pourtant après 25 ans de soins "autrement" point ne m’est besoin d’un chercheur payé par bigpharma pour savoir que j’ai fait faire des économies aux propriétaires de mes animaux en soins et à la sécurité sociale quand je soigne les gens ... parce qu’elle ne me rembourse pas et parce que quand çà marche elle n’a plus à rembourser la kyrielle de soins inutiles et parfois dangereux qui auraient suivi ....

Alors peut être dans ma carrière aurai-je pu faire mieux et peut être quelque fois ai je manqué d’appréciation. J’en suis désolé, et m’en excuse profondément, mais par contre je suis bien convaincu que globalement ces façons alternatives de soigner sont précieuses pour la société et doivent être mises à leur juste place.

Alors, plutôt que de nous laisser accuser, de complotiste anti-scientifique, de dangers ambulants, relevons la tête ...

Les médecines alternatives font honnêtement leur travail ...soigner. Elles ont peut être des défauts, mais il convient de travailler dessus et ce n’est pas seulement en mettant enfin de l’argent pour des recherches en double aveugle que cela passera. c’est en prenant en compte ce qu’elle disent sur la vie haut et fort :

La vie n’est pas seulement un tas de molécules assemblées, il s’y produit un saut organisationnel qui doit être traité en temps que tel. C’est comme confondre la structure d’une maison avec la vie que l’on peut vivre à l’intérieur. Cette structure influe sur les occupants mais ils ont une grande marge de manœuvre.

Et alors, en tenant compte de ce changement de paradigme elles ne seraient dans ce cas même plus alternatives nos médecines, mais médecine tout simplement.

Alors que les problèmes récurrents dus aux médicaments seraient accidentels et anecdotiques .... Croyez le, cela n’engage que vous ... car par exemple pour la querelle de la formule du lévothyrox qui a fait grand bruit cette année elle n’est qu’un arbre qui cache la forêt. Le vrai problème du Levothyrox, sciences et vie et le monde s’en sont fait l’écho ... 75 % de surprescription ... ce n’est pas ici l’égarement d’un médecin, mais d’un système.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/09/19/la-surprescription-l-autre-probleme-du-levothyrox_5188007_3224.html

Est ce là être complotiste ? Que de penser que le Lévothyrox se prenant à vie une fois commencé ... c’est la machine à sous qui tourne pour chaque patient vrai ou faux qui s’y colle.

Alors c’est simple, messieurs les signataires de la pétition anti médecine alternative, nettoyez chez vous avant d’emmerder les autres ... nous sommes des milliers de praticiens à pratiquer autrement et à penser que la médecine classique a du très bon, qu’elle ne se perd que quand, comme maintenant, elle croit que sa façon de penser est la seule bonne qui soit ...

Nous ne devons pas rentrer dans ce piège ni les uns, ni les autres. Il faut juste arriver à coopérer ... et sortir de ce rapport de force que vous voulez instaurer et de notre côté ne pas nous sentir morveux de penser autrement malgré la pression croissante.


Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 762831

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC