L’Ostéo4pattes - Site de l’Ostéopathie

Décembre 2018

Créé le : mercredi 5 décembre 2018 par Jean Louis Boutin, Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : mardi 11 décembre 2018

Articles

Expériences de femmes enceintes recevant des soins ostéopathiques

Résumé
L’état de santé des femmes pendant la grossesse et la période postnatale peut avoir des effets profonds et à long terme sur leur propre santé et celle de leurs enfants. Les femmes sont de plus en plus à la recherche de thérapies complémentaires et parallèles pendant la grossesse. Le but de cette étude était d’explorer les expériences des femmes qui ont reçu un traitement ostéopathique pendant leur grossesse.

Méthode
Cette étude phénoménologique a utilisé des entrevues semi-structurées avec des patientes enceintes qui recevaient des soins ostéopathiques dans le nord de la Nouvelle-Galles du Sud et le sud-est du Queensland, en Australie. Les données ont été analysées par thème.

Résultats
Les soins ostéopathiques ont soulagé les symptômes, en particulier les douleurs lombaires et pelviennes. Les participantes voulaient un accouchement naturel avec un minimum d’intervention médicale si possible. Les soins ostéopathiques étaient perçus comme aidant à préparer le corps des femmes à l’accouchement et, ce faisant, à soulager l’anxiété associée à l’accouchement et à l’entrée dans le système médical classique.

Conclusions
Les femmes enceintes recevant des soins ostéopathiques ont déclaré avoir bénéficié d’avantages sur le plan de la santé physique et mentale tant pendant la grossesse que pendant la période postnatale.
Mots-clés : Médecine ostéopathique, Périnatalité, Phénoménologie, Grossesse

Traduit avec DeepL

Titre original : Experiences of pregnant women receiving osteopathic care
Auteurs : Anna Sheraton, Julie Streckfuss, Sandra Grace
Journal of Bodywork and Movement TherapiesApril 2018Volume 22, Issue 2, Pages 321–327 - DOI : https://doi.org/10.1016/j.jbmt.2017.09.007

- Un nouveau type de cellules entéroendocrines transmet les signaux d’échange intestinaux et cérébraux provenant des nutriments.

On sait depuis longtemps que l’intestin communique avec le cerveau par différentes voies, dont l’activation neuronale, la libération d’hormones et les signaux immunitaires. Les cellules entéroendocrines (CEE), dispersées dans le tube digestif entre les entérocytes absorbants, participent à la détection des nutriments de la lumière et des bactéries et à la communication indirecte au cerveau via la libération d’hormones intestinales (par exemple, la cholécystokinine). Cependant, les mécanismes sous-jacents qui interviennent dans la transduction des signaux intestinaux au cerveau restent non identifiés.
Une nouvelle étude , dirigée par le Dr Diego V. Bohórquez des départements de médecine et de neurobiologie de la Duke University (Caroline du Nord, États-Unis), a démontré qu’un type de cellule entéro-endocrine dans la couche intestinale appelée cellule neuropode communique avec les fibres nerveuses sensorielles par contact direct cellule-nerf.

- Lire l’article sur le site Gut Microbiota Research & Practice (en anglais).
Titre original : A new enteroendocrine cell type mediates how gut and brain exchange signals from nutrients, Andreu Prados (22/11/2018)

- Professionnalisation et monopolisation des soins : le Collège des médecins du Québec 1847-1940 Denis Goulet (Université de Sherbrooke)

Résumé
Cet article aborde le rôle joué par le Collège des médecins du Québec dans l’évolution du contrôle de la pratique médicale au Québec. Deux importants volets de cette problématique sont analysés : la professionnalisation et la monopolisation des soins. Loin de coïncider dans le temps, ces deux processus apparaissent avec un certain décalage. Le premier volet prend racine dans la première moitié du XIXe siècle. Le second apparaît à la fin du XIXe siècle, au moment où la profession médicale profite de conditions épistémologiques et sociales propices au renforcement de ses prérogatives, en matière de contrôle des actes médicaux. En fonction des cibles visées, deux niveaux d’intervention sont alors privilégiés par le Collège : la subordination des uns et, de façon plus radicale, l’exclusion des autres. Ceci aura pour double effet d’accentuer la monopolisation des soins et la standardisation de la pratique médicale.
Mots clés : Professionnalisation, monopolisation, uniformisation, pratique médicale, Collège des Médecins du Québec.

Professionnalisation et monopolisation des soins : le Collège des médecins du Québec 1847-1940 (format pdf)

Le calendrier de l’Avent

DE LA MÉDECINE GÉNÉRALE, seulement de la médecine générale

Ce blog nous offre depuis le début du mois, tous les jours, un livre à lire sur la médecine
On découvre ainsi différents auteurs qui ont proposé plusieurs réflexions sur la médecine en France ou ailleurs, tous aussi surprenant les uns que les autres.

Le plus, ce sont les commentaires et réflexions personnelles qui sont d’un niveau exceptionnel. À faire connaître et partager sur les réseaux sociaux

Déjà publiés :

- Illich Ivan. (1975) Nemesis médicale. L’expropriation de la santé. Paris : Seuil, 224 pp. (25/11/2018)

- Rachel Campergue, No MAMMO ? Enquête sur le dépistage du cancer du sein. Mas 2011 (29/11/2018)

- Michaels David. (2008) Doubt is their product. How Industry’s Assault on Science Threatens your Health. New York : Oxford University Press, 2008. 327 pp. (1/12/2018)

- Lafontaine Céline. (2014) Le corps-marché. La marchandisation de la vie humaine à l’heure de la bioéconomie. Paris : Seuil, 288 pp. (2/12/2018)

- Girard Marc. La brutalisation du corps des femmes dans la médecine moderne. Jouars-Pontchartrain, 137 pp. (3/12/2018)

- McCartney Margaret. (2012) The patient paradox. How sexed-up medicine is bad for your health. Londres : Pinter and Martin, 335 pp.(4/12/2018)

Sur le Net

- Paroles d’Anciens
Jacques Lapouméroulie, un kiné en or

Jacques Lapouméroulie, Kinésithérapeute ET Ostéopathe (MKO) a participé à toutes les réunions qui ont précédé et suivi l’adoption de l’article 75 de la loi de 2002 qui a reconnu le titre partagé d’ostéopathe : Les États généraux de l’Ostéopathie (2002-2003) et les différentes réunions de la Commission Nicolas. Il a créé l’école d’ostéopathie de l’ONREK à Limoges et a été membre du Conseil National de l’Ordre des MK, etc.

- Jacques Lapouméroulie, un kiné en or

Jacques Lapoumérolie est l’auteur de : Considérations éthiques et Pratique de l’ostéopathie - Jacques LAPOUMEROULIE, Masseur-Kinésithérapeute DE, Ostéopathe DO - Diplôme Universitaire d’Éthique Université de Limoges - Année 2012-2013.

- Base de données bibliographiques sur la périnatalité

Cette base de données est destinée à répondre à aux besoins de références de publications médicales pour tout ce qui concerne l’accouchement et la périnatalité. Elle peut être utilisée aussi bien par des particuliers (usagers) que par des professionnels.
Elle doit permettre une recherche rapide sur un sujet donné, sans avoir à éplucher les dizaines de journaux publiant sur le sujet, et de se faire une bonne idée générale à la lecture des résumés.
Elle n’est pas orientée vers un agenda particulier mais les biais de sélection des articles sont inévitables. C’est pourquoi nous souhaitons augmenter le nombre de contributrices/teurs pour couvrir un maximum de sujets.
L’interface a été adaptée à la navigation sur tablettes et téléphones portables.

- Base de données bibliographiques sur la périnatalité

- Accidentologie : https://edzardernst.com/2013/02/spi...

Revues

L’Ostéopathe magazine n°39 -Décembre / Janvier / Février 2019
Lire le sommaire

Nature Sciences Santé n°14 Novembre 2018

- Lire le sommaire

Nature Sciences Santé Éditions SA.R.L. http://www.nature-sciences-sante.eu
C.K. - 35 rue de Bellefond - 75009 Paris
=> Page Facebook Nature Sciences Santé

Conférences & Congrès

- Cycle de conférences de l’académie d’ostéopathie - programme 2018-2019 : les principes et les pratiques de l’ostéopathie

L’Académie d’Ostéopathie est heureuse de vous présenter son programme de conférences.

Ostéopathie, médecine et médicalité - Alain Cassourra DO et Médecin - Pierre-Luc L’Hermite DO et Dr en droit

12 Janvier 2019 - 14 h à 18 h

Les relations entre la médecine et l’ostéopathie sont aussi divergentes que convergentes, qu’il s’agisse du point de vue juridique, clinique ou fondamental. L’Académie propose une réflexion sur ces rapports en invitant deux praticiens ostéopathes liés à la profession médicale : Alain Cassourra, également médecin, et Pierre Luc L’Hermite, qui vient de passer avec brio un doctorat en droit sur la médicalité de l’ostéopathie…

Plus d’infos sur le site de l’Académie d’Ostéopathie : Cycle de conférences de l’académie d’ostéopathie

-  XXVIe Journées de posturologie clinique

Avancées en Posturologie : Douleurs, Neurosciences et Neuro-stimulations

Date : 26/27 JANVIER 2019
Lieu : Faculté de Médecine 45, rue des Saints-Pères 75 006 PARIS - M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac

Télécharger le programme et bulletin d’inscription (format pdf)

- IdHEO - 12e Symposium de Nantes
Prise en charge des douleurs chroniques : Concepts émergents et pluridisciplinarité

IdHEO organise en collaboration avec l’Université de Nantes, le 12e Symposium International Ostéopathique de Nantes. Celui-ci se déroulera les 15 et 16 mars 2019.
Plus de 400 participants de plusieurs nationalités sont attendus pour écouter et débattre autour de conférences, communications courtes, posters scientifiques et ateliers sur le thème :
Grâce à la présence de nos partenaires internationaux d’IdHEO, ci-dessous, et la participation de nombreuses écoles européennes, ce Symposium International permettra aussi de souligner l’importance de la recherche comme outil pédagogique de qualité.

Lieu : Espace de l’Odyssée - 44700 - ORVAULT - Télécharger le programme et le bulletin d’inscription

- Osteopathy Open 2019

Chers Mesdames et Messieurs !

Du 14 au 16 juin, le congrès international Osteopathy Open 2019 « Approches modernes à la restauration et la préservation de la santé : dialogue interdisciplinaire » se tiendra à Moscou et nous vous invitons à y assister.

Le congrès sera consacré aux questions de la collaboration efficace entre les ostéopathes et les médecins des autres domaines : neurologues, médecins généralistes, pédiatres, obstétriciens, gynécologues, dentistes et autres. Les experts dans les diffèrent domaines de la médecine seront conférenciers au congrès. Les ostéopathes et les médecins étrangers renommés (Marc Bozzetto, Torsten Liem, Pierre-Hubert Dupas) ont déjà confirmé leur participation.

- Lire la suite...

Nos parlementaires

- Question écrite n°14864 de M. Rémi Delatte
Les Républicains - Côte-d’Or) publiée au JO le 04/12/2018
Objet : Pratique de l’ostéopathie
M. Rémi Delatte appelle l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la pratique de l’ostéopathie en France. L’article 75 de la loi de 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé et le décret du 12 avril 2011 ont défini les modalités d’exercice de cette discipline en proposant 3 types d’ostéopathes, les ostéopathes docteurs en médecine, les ostéopathes paramédicaux et les ostéopathes non professionnels de santé.

Après 15 ans d’application de la loi, il souhaite connaître le bilan porté sur ces pratiques différenciées par l’origine professionnelle, sur le plan de la satisfaction des usagers, sur la qualité des prestations fournies au regard des recommandations de santé publique, sur le ressenti des professionnels concernés dans leur positionnement au sein de la filière de prise en charge des actes d’ostéopathie.

- Commentaire
Si le début de la question reprend presque in extenso la problématique du SMMOF (voir SMMOF versus Ostéopathes et également Pratique de l’ostéopathie en France), la deuxième partie de la question est bien plus intéressante car elle demande une évaluation et un bilan de la pratique ostéopathique depuis la publication de l’article 75 de la loi de 2002.
Si la ministre des solidarités et de la santé voulait bien initier une étude sur ces sujets, cette question serait une grande avancée pour l’ostéopathie.

- Question écrite n° 14859 de Mme Patricia Mirallès
(LaREM - Hérault) publiée au JO le 04/12/2018, page 10875
Objet : Modalité d’exercice de la profession de chiro
Mme Patricia Mirallès attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur l’arrêté du 13 février 2018 relatif à la formation en chiropraxie (JORF n° 0037 du 14 février 2018) et le décret n° 2018-90 du 13 février 2018 relatif à l’agrément des établissements de formation en chiropraxie qui posent visiblement des difficultés d’interprétation appelant à de vaines polémiques avec des professions connexes à celles de chiropracteur. Dès lors, elle souhaiterait, au nom de la profession de chiropracteur, se voir confirmer que cet arrêté n’a pas vocation à leur confier d’autres compétences que celles définies par les dispositions réglementaires précédentes (article 75 de la loi de 2002 et décret du 7 janvier 2011) mais qu’il permet de consolider, sur le plan réglementaire, l’exercice et la formation de chiropracteur. Elle souhaiterait en outre savoir la méthode et les délais qui seront employés par le ministère pour permettre aux chiropracteurs de continuer de préserver leurs emplois et de travailler en bonne intelligence avec les autres professionnels de santé et plus encore comment il entendait simplifier le parcours santé du patient.

Dans la presse

- Diatribe contre l’homéopathie - Homéopathie : "Il faut dérembourser"
L’Express 04/12/2018

131 membres des Académies des sciences, de médecine et de pharmacie dénoncent le remboursement des granules.
Dans le débat actuel sur l’homéopathie et son évaluation demandée par le gouvernement à la Haute Autorité de santé (HAS), nous, académiciens, estimons qu’il est de notre devoir de professionnels de santé et de scientifiques d’informer les patients.
Non, l’homéopathie n’est pas un médicament actif, même si elle bénéficie d’une autorisation de mise sur le marché et d’un remboursement. Un état de fait injustifié, car l’homéopathie, contrairement aux autres médicaments, n’a pas fait la preuve de son efficacité sur la base de démonstrations vérifiables et objectives reconnues par la communauté scientifique

- Lire la diatribe : Homéopathie : "Il faut dérembourser"

Ostéopathes de France

L’association Ostéopathes de France (ex UFOF) publie sa Newletter (n° 1 - Octobre 2018)
Au sommaire

- Le mot du Président : UNE LETTRE POUR MIEUX COMMUNIQUER AVEC VOUS
On en parle
- LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE : LE BRAS DROIT AU SERVICE DES OSTÉOPATHES
- COLLOQUE SUR LA PRÉVENTION AU MINISTÈRE : OSTÉOPATHES DE FRANCE Y ÉTAIT
- Focus : LA PÉDIATRIE OSTÉOPATHIQUE : MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX AGIR
Conférences et Assemblée générale, etc.

- Lire la Newletter n° 1 d’Ostéopathes de France

https://www.lemonde.fr/implant-files/article/2018/11/25/le-manque-de-controle-des-dispositifs-medicaux-met-en-peril-la-securite-de-millions-de-patients_5388424_5385406.html

Vive la chirurgie ...

TIZON Emmanuelle - Au-delà de l’équithérapie - Comment les chevaux changent notre regard sur le handicap - Éditions Grancher 2018

TIZON Emmanuelle - Au-delà de l’équithérapie - Comment les chevaux changent notre regard sur le handicap - Éditions Grancher 2018

http://www.osteopatas.org/ficheros/Comunicado_FOE_News_ROE%20.pdf

L’Ostéopathe Magazine n° 38

Comme souvent, c’est un numéro très dense que ce n°38. Un gros dossier sur la douleur et sa prise en charge en ostéopathie, au travers d’entretiens et de résumés de journées professionnelles. Des sujets variés sont abordés, allant de la prise en charge de la douleur chronique à celle de la douleur chez les patients présentant des troubles du spectre autistique TSA.
Puis Jean-Pierre Marguaritte présente sa méthodologie de soin, centrée sur le fonctionnement digestif et la nutrition, et très structurée.
Quelques pages sont ensuite consacrées aux fascias, à a suite de la publication dans Scientific Reports (revue du groupe Nature) d’un article semblant découvrir un nouvel organe. Problème, il ne s’agirait là de rien d’autre que du fascia… Cela donne l’occasion de passer la parole à J.C. Guimberteau, R. Schleip, T. Myers et G. Hedley, tous spécialistes des fascias, qui, s’ils se désolent que l’auteur de l’article incriminé n’ait jamais entendu parler de leurs travaux, se félicitent de la mise en lumière des fascias et de leur rôle dans l’organisme. Un exemple du cloisonnement et de l’hyperspécialisation de la science actuelle.
Suite à ce dernier reportage, le numéro se termine sur une citation (anonyme), très représentative de la vision de l’Ostéopathe Magazine :
« Si l’on considère l’être humain constitué d’organes séparés, c’est qu’ils ont été disposés ainsi pour fonctionner ensemble. A contrario, si l’on considère l’homme dans une globalité, l’être humain devient une structure globale autonome qui n’est pas organisée par une entité supérieure. Dans un corps global, la notion d’âme disparaît et la vision vitaliste de la physiologie humaine s’effondre… »

Alternatif bien-être n° 145

Un article pour nos cueilleurs ! Peut-on vivre comme un chasseur-cueilleur au 21ème siècle ? Le journaliste s’est essayé à un mode de vie cueilleur-pêcheur, la chasse étant déléguée au boucher. C’est un bel effort, qui lui a permis de découvrir de nouvelles saveurs, de nouvelles recettes au pris il est vrai de quelques désagréments intestinaux au début. Le bilan : très positif, puisqu’il a largement dépassé la durée qu’il s’était fixé. Le plus dur ? Se réhabituer aux légumes cultivés, qui paraissent vides en regard des plantes cueillies.

Mains Libres, n°3

Seul article à signaler, un historique de la reconnaissance de la physiothérapie, de la chiropractie et de l’ostéopathie en Suisse.



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 18 / 772788

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC