L’Ostéo4pattes

Poster un message

En réponse à :

Paralysies Canines et Félines

Paralysies canines et félines postérieures : des résultats... mais aussi des échecs.
mardi 18 avril 2017 par Morgane Mazuc

Depuis le début de ma pratique j’ai été confronté à différents cas de paralysies souvent postérieures avec parfois d’autres symptômes, suites à des accidents pour la plupart, hernies discales pour d’autres. Sur certains animaux l’évolution a été excellente avec une récupération quasi totale alors que sur d’autres aucune amélioration. Voici des réflexions sur quelques résultats de séances ostéopathiques.

4 cas avec de bons résultats :

 PARALYSIE POSTÉRIEURE D’UN TECKEL SUITE A UN COUP

Un jeune teckel se retrouve paralysé des postérieurs suite a un coup de pied de vache. Les 2 membres sont complètements inertes, aucun mouvement volontaire possible, par contre il bouge la queue. Le chien resté très vif se traîne sur les antérieurs et se fait ainsi des escarres sur les métatarsiens. Pour le vétérinaire consulté après l’accident, le teckel aurait une hernie discale. Mais il envisage l’euthanasie après un traitement d’une semaine n’ayant donné aucune amélioration (il serait trop tard pour une opération et elle serait également trop onéreuse pour les propriétaires).
Ces derniers veulent essayer l’ostéopathie en désespoir de cause.
Il a ainsi été effectué 3 séances ostéopathiques.

Lors de la 1ère séance aucun mouvement des postérieurs n’est possible et aucune réaction aux test de pincements en distal du membre aussi bien qu’en proximal.
Au niveau sensation sous les mains c’est comme s’il n’y avait pas de MRP qui passe après les lombaires et pas de FTM ! Je travaille à relancer au maximum le MRP, la FTM et mobilise doucement toute la colonne vertébrale.
Entre les 2 séances les propriétaires vont effectuer des cataplasmes d’argile verte quotidiens sur la zone lombaire. Ainsi que proposer des déplacements avec soutien par une serviette sous le ventre (afin qu’il ne se blesse pas en se traînant) et le stimuler dans le mouvement des postérieurs. Il est très demandeur de « courir » et avance très vite avec les antérieurs. Petit à petit il se met à réagir aux soins locaux pour les escarres.

Lors de ma 2ème visite, il effectue par moments quelques légers mouvements de « pédalage » lorsqu’on le promène avec la serviette ! D’après les propriétaires il est parfois arrivé à se lever en appuyant plus ou moins sur une patte. Je retrouve sous les mains un peu de sensation de tension de FTM et j’obtiens une réaction de la cuisse droite lors de la séance. Je travaille ainsi sur la FTM, le cervelet (régulateur), le MRP et mobilise doucement les postérieurs ainsi que les vertèbres surtout lombaires et sacrum.
Le lendemain soir nouvelles des propriétaires : il remarche !
On ne s’attendait pas à des progrès aussi rapides ! Le postérieur droit est un peu faible et fatigué en fin de journée, quand il veut aller trop vite il tombe, mais il arrive à se promener tout seul sur ses 4 pattes, même un peu chancelantes.

A mon arrivée lors de la 3ème visite il marche et trotte tout seul même s’il fatigue lorsqu’il court trop (c’est un chien plein d’énergie qui a du mal à s’arrêter !). Parfois il croise les postérieurs et a du mal avec l’adduction/abduction. Les postérieurs restent très raides, quand il galope c’est les 2 postérieurs en même temps. Il est toujours très vif et joyeux. Au niveau posture il garde le dos voussé avec le sommet de la flexion sur la thoraco-lombaire. Les propriétaires ne font l’argile plus qu’un jour sur 2. Je travaille comme les autres fois sur le MRP, la FTM / Cervelet et la mobilisation de toute la colonne en se concentrant surtout sur la thoraco-lombaire et le sacrum ainsi que des mobilisations des postérieurs dans tous leurs axes.
Je conseille aux propriétaires de continuer encore un peu l’argile et de mobiliser doucement les postérieurs plusieurs fois par semaine.

A la suite des 3 séances ostéopathiques et au bout de 3 mois le teckel a retrouvé ses capacités locomotrices, il court sur ses 4 pattes comme avant. J’aurais des nouvelles à plusieurs reprises par la suite et le résultat sera durable.

 YORKSHIRE PARALYSÉ SUITE A UNE ATTAQUE

Un yorkshire mâle de 3 ans s’est fait fortement secouer par un grand chien qui l’a attrapé au niveau du cou. Sa propriétaire l’a retrouvé presque inanimé par terre ...


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 569373

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License