L’Ostéo4pattes

Résonnance Vocale (Rés)

Créé le : vendredi 12 août 2011 par Bernard Dubreuil

Dernière modificaton le : vendredi 8 décembre 2017

Cet atelier était fait pour vous entraîner à pratiquer la résonance vocale et pour vous donner l’occasion de pratiquer la résonance vocale en même temps que l’ostéopathie.

Mine de rien, c’était aussi un atelier sur la ‘’conscience élargie’’…, à mains nues et à gorge déployée.

Vous avez joué avec vos liquides céphalo-rachidiens en manipulant le champ électromagnétique qui entourait votre corps. Vous avez joué sur les liquides céphalo- rachidiens de votre partenaire en manipulant le champ EM qui entourait son corps. Soit dit en passant, vous ne m’aviez pas attendu pour faire ça ! Vous le faisiez déjà avant… en le disant ou sans le dire. Mais vous l’avez fait cette fois-ci, majeur(e)s et vacciné(e)s, en rajoutant une précaution : celle de tester et de réguler votre champ avec votre chant d’abord, avant d’inter-non-agir avec le conscience de votre partenaire.

Je suis parti du présupposé que ce champ EM qui entoure tout tissu vivant (humain, animal ou végétal) est, minimalement, ce qui constitue la conscience. La conscience, en français, c’est, pêle-mêle, toute une série de propriétés bien connues : la continuité de l’identité de soi, la cognition, la mémoire les sensations et les émotions.

Il est bien possible que la conscience soit aussi autre chose que ce champ EM munie des propriétés que la théorie règnante accorde au cerveau . Mais pour moi la conscience est au moins ce champ EM ultra faible dont l’existence à été mise en évidence dans tous les organismes vivants.

J’ai rajouté deux propriétés à la conscience. Ces 2 ajouts à la liste ne sont pas des inventions ni des hypothèses de ma part, ce sont des observations faites sur le tas, à plusieurs occasions.

1) la conscience est touchable et touchante. Pour moi, comme pour vous, la conscience est un champ que l’on peut palper avec le champ de conscience qui est autour de nos mains. Tout champ de conscience est capable de sentir le champ qui le touche et le sentir le champ qu’il touche. Il suffit d’essayer.

2) la conscience est par nature indépendante de l’activité du cerveau et de l’activité du corps. Une corrélation existe entre conscience et cerveau existe. Les chercheurs nous l’ont montrée. Mais corrélation n’est pas cause. C’est mon travail avec les membres fantômes et sur les expériences de mort imminente qui m’a fait penser à faire ce 2e ajout à la liste des propriétés d e la conscience. De temps en temps, le champ de conscience se décale par rapport à l’emplacement du corps dans l’espace et ce décalage est l’origine du ‘’syndrome du décalage de corps/champ’’ comme je l’appelle. Ce décalage peut être petit… ou grand. Un grand écart, c’est par exemple un champ de conscience qui se balade au plafond de la salle d’opération pendant que le corps est allongé sur la table d’opération. Un petit écart, c’est quand par exemple on sent son bras à coté de son bras en chair et en os : il arrive, après un ACV ou une anesthesie locale que l’on se retrouve avec deux bras distincts. Un dont on sent la presence de l’intérieur, un que l’on voit avec ses yeux… Ça fait bizarre !

C’est encore ce champ de conscience que, à mains nues, on ramène en bonne position (en le poussant, en le tirant) si l’on perçoit qu’il est en décalage avec le corps d’un patient animal ou humain. Ce ‘’re-calage’’ à main nue, nous avons tous et toutes pu le faire et l’observer. Il a, la plupart du temps, des conséquences positives sur la douleur, la posture ou la mobilité des articulations.

Soyons francs et directs : nous autres, thérapeutes énergétiques, nous nous proposons d’établir une interaction entre des champs qui sont des champs de consciences et nous surveillons, dans le champ et dans le corps, l’impact de cette interaction.

En faisant l’hypothèse que la conscience en déséquilibre stable est celle du patient ou de la patiente, et que la conscience en équilibre instable est celle du ou de là thérapeute, nous définissons le résultat ultime de notre travail comme le retour à l’équilibre instable, signe de bonne santé.

Et pour obtenir ce résultat, nous sommes prêts à tout !


- La suite pour les abonnés : C80 - Réflexions sur l’Atelier Résonance Vocale pour Ostéopathes (AR)
- Pour s’abonner à la revue papier : Catalogue de l’Ostéo4pattes
- Pour devenir abonné aux sites : Les Décisions d’Avenir



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 162 / 685481

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC