L’Ostéo4pattes

Février 2011

Créé le : jeudi 10 février 2011 par Pascale Coatantiec

Dernière modificaton le : lundi 18 avril 2011

Animal Santé & Bien-être n°23

- Un dossier spécial consacré à l’ostéopathie, intitulé "L’ ostéopathie vétérinaire, une approche originale", par ailleurs principal titre de la couverture.

Un bon article de vulgarisation rédigé grâce au concours du Dr Frédéric Sebbah (vétérinaire ostéopathe à Paris) qui présente les différentes techniques et les indications (ou non indications) de l’ostéopathie chez nos animaux de compagnie, cas cliniques à l’appui.

Un seul (gros) regret : il n’y figure aucun lien vers le site de la revue ou ne serait-ce que l’annuaire des vétérinaires ostéopathes. Dommage....

A noter : il existe un résumé de l’article en ligne

http://sylvianeopus.centerblog.net/...

- Dans le même numéro, 5 pages avant, on peut lire dans la rubrique Santé Prévention :"Chevaux, comment éviter les tendinites ?" sans un seul mot sur l’ostéopathie...

Santé Intégrative n°19

- Le dossier du mois traite de la peau , son anatomie, sa physiologie et ses principales pathologies (acné, herpès, eczéma, psoriasis, cicatrices) ainsi que leurs moyens de traitement "alternatif" ( homéopathie, phytothérapie, ostéopathie) ou de prévention.

- A lire également "Lyme, vrai et faux problème", où comment des patients se retrouvent avec un traitement antibiotique contre une maladie qu’ils n’ont pas...et un article intéressant sur la micronutrition et les douleurs ostéoarticulaires chez les sportifs. On y découvre le rôle primordial de l’intestin dans les "douleurs sans lésion".

Osteo n°89

- Etude comparative des contraintes ostéopathiques du nouveau -né liées au mode d’accouchement : voie basse vs. césarienne. On observe beaucoup plus de dysfonctions sur les bébés nés par césarienne, notamment au niveau C0/C1, SSB, du MRP du couple crâne/sacrum, du thorax et de l’intestin grêle. Il est important d’agir le plus tôt possible, de façon à ce que ces désordres ne s’inscrivent pas de façon durable dans le temps.

- Vers un traitement ostéopathique l’acné. Une étude expérimentale montre qu’un traitement ostéopathique neurovégétatif et viscéral chez les patients atteints d’acné améliore significativement les lésions cutanées. Mais on pourrait avoir encore de meilleurs résultats si on ajoutait la dimension psycho-émotionnelle...

L’essentiel n°203

Le rapport d’une étude comparative effectuée sur un panel de chiens arthrosiques. Le premier groupe est sous traitement classique, avec du carprofène. Le deuxième groupe est traité avec un complexe homéopathique. Il apparait que l’efficacité des deux traitements est la même, avec un plus pour le complexe homéopathique dont les effets durent après l’arrêt du traitement. Cependant, les auteurs rappellent que l’échantillon total de chiens n’était que de 62 et qu’il n’y a pas eu de groupe "placebo".

Petite remarque : cette étude date de 2007...Comment se fait-il qu’elle n’apparaisse qu’en 2011 dans la presse professionnelle ?



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 191 / 685481

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC