L’Ostéo4pattes

Phytothérapie chinoise

Un précis thérapeutique
Créé le : dimanche 21 novembre 2010 par Didier Schmitt

Dernière modificaton le : samedi 17 janvier 2015

La phytothérapie pour les nuls !!

Ce titre provocateur pour un premier article de Médecine traditionnelle Chinoise dans ces colonnes, et pourtant beaucoup de vérité dans cela.

La pharmacopée.

La pharmacopée chinoise comme la pharmacopée occidentale sont des disciplines ardues.
La connaissance des plantes, de la partie active de celles-ci, de la période à laquelle il faut les récolter pour en tirer le meilleur, les conditions de leur conservation et de la forme galénique nécessite un travail considérable souvent à mener de front pour nos homologues chinois avec l’étude et la compréhension des techniques de massage, et de l’acupuncture, un vrai travail de moine !

Les grands syndromes chinois

Le diagnostic en médecine chinoise abouti à définir un déséquilibre physiologique, par agression d’une énergie externe par exemple : "excès de chaleur dans le Chao-yang et le Yang-ming " qu’il va falloir corriger pour restituer la bonne circulation des énergies.
Les précis de diagnostic généraux (Hauteroche, Maciocia) indiquent toujours une formule en phytothérapie et/ou avec d’autres éléments associés au traitement en acupuncture.

L’approvisionnement

Les plantes chinoises était jusqu’à maintenant difficiles à obtenir et l’élaboration des formules délicate. Le commerce vient à bout de toutes les difficultés, ce précis thérapeutique du docteur You-wa CHEN parait au bon moment puisque ces formules sont mise à la disposition des praticiens par un laboratoire européen. “« http://www.novabiolab.fr/ »”

La présentation de ce précis.

Cet ouvrage nous (les nuls) offre enfin la possibilité de précéder et/ou de compléter l’acte d’ acupuncture ou de moxibustion, qui ayant posé notre diagnostic énergétique , n’étions pas en possession de l’outil que représente la phytothérapie.
En français et en chinois Pin-Yin , il donne la composition pondérale et en pourcentage de chaque formule, les signes selon les grands syndromes chinois et leur correspondance en diagnostic occidental. Chaque formule peut être modifiée selon les indications individuelles soigneusement précisées.
Toutes la pharmacopée chinoise est évoquée, cependant une typographie colorée indique les formules toujours utilisables, celles que l’on doit manipuler avec précaution, et celles qui contiennent des plantes interdites en occident du fait de leur toxicité.

Discussion et remarque

- Est-ce que la pharmacopée chinoise est bien adaptée à nous autres occidentaux ? Beaucoup de phytothérapeutes européens planchent sur les équivalences des plantes qui poussent « chez nous ».
- Si le traitement aux aiguilles reste peu onéreux, l’utilisation des formules de phytothérapie augmente le coût des traitements.

Conclusion : Cet ouvrage est d’une aide très précieuse, bien réalisé, pratique, il peut figurer sur nos bureaux en bonne place.

Didier SCHMITT

Précis thérapeutique de la pharmacopée chinoise
formules usuelles
Traduit et augmenté par le Docteur You-wa CHEN
Edition You Feng



Notez cet article
1 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 299 / 721358

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC