L’Ostéo4pattes

Réduction d’excès de FTM, expansion du système « tensègre » et modification du comportement. (Rés)

Créé le : lundi 26 avril 2010 par Véronique Zenoni

Dernière modificaton le : lundi 4 décembre 2017

Au travers de deux cas cliniques, j’aimerais illustrer les répercussions qu’un excès de force de traction médullaire peut avoir sur un système architectural vivant. C’est deux cas cliniques concernent des animaux considérés comme étant en « bonne santé ». C’est à dire auxquels l’art vétérinaire classique ne s’applique pas.

Quintette est une jument de 6 ans. Motif de consultation : pas bien défini, un peu pour voir suite aux résultats obtenus sur d’autres chevaux, à visée préventive car jument de sport.

Quintette est décrite comme étant vive, inattentive au travail, chatouilleuse, difficile à panser (a tendance à botter). Elle a commencé cette année à se gratter la crinière et la queue, sans lésion pour l’instant, peut-être de façon exacerbée lors des chaleurs.

Vu le caractère de la jument, aucun examen préalable n’est effectué. Le traitement commence directement :

- Levée d’un excès de FTM estimée à 180 g, par une méthode tissulaire. Je pars directement sur la moelle épinière, de façon rectiligne (et non sur l’hélice gauche décrite par Patrick Chêne).

- ATM gauche.

- En relation avec la 2ème cervicale : tensions sur les attaches de dure-mère en C2, puis pie-mère toujours en C2.

- Je quitte ensuite le travail tissulaire en entraînant la tête sur la gauche. Et je corrige successivement des dysfonctions en C2 (crac), C4 et C7.

Quintette a été calme et attentive tout au long du soin. A l’issue de celui-ci, elle reste « shootée ».

Cette consultation étant intervenue peu de temps (le 25/08/09) après l’article d’Elena Villa « Une réponse bizarre à une séance d’ostéopathie » C53 - Réponse bizarre à une séance d’ostéopathie. (AR), on prend les mesures de Quintette : 1,55 m au garrot.

Quintette est ensuite laissée un mois au repos pour cause de vacances de la cavalière.

A l’issue de ce mois de repos, Quintette « a pris de partout ». Elle présente de très jolies masses musculaires (comme on peut le voir, je l’espère, sur la photo. Je n’ai aucune photo avant soin.). Elle apparait toute ronde, dès qu’elle bouge les muscles se dessinent, même sur le crâne.

Son tempérament s’est très fortement amélioré. Le regard a changé. Elle est devenue confiante et posée, et travaille très bien. La cavalière estime que l’amélioration est de 120 %.
Quand on reprend la hauteur au garrot, nous obtenons 1,58 m.


- La suite pour les abonnés: Réduction d’excès de FTM, expansion du système « tensègre » et modification du comportement. (AR)
- Pour s’abonner à la revue papier: Catalogue de l’Ostéo4pattes
- Pour devenir abonné aux sites: vetosteo chez vetosteo.com



Notez cet article
5 votes






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 164 / 683660

Suivre la vie du site re_su 

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC