L’Ostéo4pattes

Autoguérison contre Placébo...

Le système de soins endogènes du corps...
Créé le : lundi 19 avril 2010 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : jeudi 12 mai 2011

Dans le numéro 1015 du courrier international, un article de Steve Silberman originellement publié dans Wired parle de l’effet placebo en des termes rarement connus jusque là dans la presse grand public.

Pour résumer, cet effet placebo est la partie non quantifiable d’un traitement que l’on cherche à extraire pour connaître l’effet réel d’une molécule. C’est le système en double aveugle dont on nous rebat les oreilles, le seul système qui aurait droit de cité pour déterminer la validité d’une technique ou d’un médicament.
Mis en place par la médecine sous la houlette de l’industrie pharmaceutique afin de prouver la force des petites pilules. Jusque-là cet effet Placébo, incontournable dès lors que quelqu’un qui veut être soigné rencontre quelqu’un qui veut bien soigner, a littéralement été considéré comme "parasite" voire nocif et à combattre. Évidemment, il est invendable comparé à une molécule brevetée !!!

Exagération ? alors que nos chères boites à médoc ne sont là que pour notre bien ? Si peu. Quand on voit passer des notes (courrier international de 2009 spécial santé) qui essaient de promouvoir une nouvelle "maladie" sous prétexte qu’on a son médicament.
Ou alors lisez cet article où tel au bon vieux temps du far west on offre une prime pour rattraper ce vieux bandit de placebo :

Help Reduce the Placebo Effect in Clinical Drug Trials ! $25,000 Reward

Quand pourtant il me parait évident que si au lieu de combattre l’effet placébo on essayait d’en comprendre les rouages, il y aurait beaucoup à faire.... c’est sûrement anti-business...

Mais les temps changent et voici quelques phrases extraites de l’article qui permettent (peut être...) d’espérer voir redonner à l’effet placébo ses lettres de noblesse :

- "Deux analyses détaillées portant sur les essais cliniques d’antidépresseurs ont révélé une hausse significative de l’effet placébo depuis les années 80... non pas que les vieux traitements deviendraient inefficaces avec le temps mais c’est l’effet placebo qui s’est renforcé ..." ... des patients plus réceptifs au non verbal, à l’intuitif... le monde changerait’il ? bon ... non on nous laisse croire que c’est à force de faire de la pub...
- " le fait que les poudres de perlimpinpin puisse susciter une réaction positive dans l’organisme devient un problème pour les fabricants alors que ce phénomène aurait pu aider les médecins à mieux comprendre le fonctionnement des processus de guérison." Tonton Still doit ronronner dans sa tombe, je vous le dit...
- "Le problème était que l’effet Placebo était considéré comme un phénomène purement psychologique, lié à une névrose ou à la crédulité des patients, et non comme un phénomène physiologique observable et exploitable à des fins thérapeutiques .... Aujourd’hui après 15 ans d’études, le chercheur Italien (Dr Benedetti) est parvenu à dresser une cartographie d’un grand nombre de réactions biochimiques impliquées dans l’effet placebo, dévoilant ainsi de nombreux mécanismes possibles d’autoguérison " Là, tonton Still y s’pisse dessus de rire...
- "Car par définition une substance inerte n’a aucun effet, toutefois administrée dans de bonnes conditions elle peut servir de catalyseur au "système de soins endogènes du corps" et maintenant c’est l’extase de son fantôme...
- "Le système peut également fonctionner en sens inverse et produire ce que l’on appelle l’effet Nocebo, c’est ainsi que des patients prévenus qu’un traitement contre le cancer de la prostate risquait de produire des troubles sexuels ont eu deux fois plus de problèmes que ceux qui n’étaient pas prévenus..." Que dire alors de la fâcheuse tendance à ouvrir le parapluie pour se protéger d’un oubli diagnostique... bon cette diarrhée ce ne devrait pas être grand chose sauf si c’est le choléra, la maladie de Crohn ou une tumeur....
- " La réalité de l’effet placebo montre bien que l’organisme se fiche pas mal de savoir si le catalyseur est un produit miracle de l’industrie pharmaceutique, le discours compatissant d’un médecin ou une seringue remplie d’eau salée. Tout ce dont notre corps a besoin, c’est d’avoir des raisons de croire en sa guérison . C’est ce qu’on appelle un remède puissant...." Tout ce que l’industrie pharmaceutique a besoin, c’est que l’on croit que seule la médecine dure avec vente de molécules à la clé est capable de guérir...

Vous remarquerez bien que les commentaires en italique sont de mon fait... Et n’engagent que moi. Mais qu’entre les guillemets, c’est un plaidoyer pour l’autoguérison, pour un développement et une compréhension de l’effet placébo...

Alors vous thérapeutes non homologués en double aveugle, vous ostéopathes qui ne savez toujours pas si votre action est validée au yeux de nos amis "juges", sachez que vous êtes au moins le catalyseur d’une réponse placébo qui maintenant, c’est officiel, soigne presque mieux que la plupart des médicaments...

Et comme votre recherche est de guérir et non de savoir pourquoi vous guérissez, faites, faites donc... A la grande satisfaction de vos patients, et puis peut être pourriez vous aussi chanter ???

En tous cas techniques efficaces ou réponse placebo, n’ayez plus à rougir ... vous ferez au moins aussi bien que nos marchands de pilules roses ou bleues.

Non Erich, je suis en paix, je ne me bats plus... juste j’me moque un peu, on peut encore, hein dis ?
Parce que faut le dire, le système endogène de guérison du corps... y’en a qu’en ont fait des mémoires y’a quelques temps déjà... et ils n’ont pas bien écouté...y’a fallu qu’ils le trouvent tout seul... mais le temps que ça arrive dans les chaires d’école... il faudra encore quelques années... tu reprendras bien une petite bière en attendant ?

Voir en ligne : Placebo Effect


Notez cet article
0 vote



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 343 / 713363

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC