L’Ostéo4pattes

Pourquoi les spectacles de chevaux se font’ils toujours à gauche ? (Rés)

Créé le : jeudi 29 octobre 2009 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : lundi 4 décembre 2017

Afin de répondre à cette interrogation Yves Guillard dont les notions de Torsion Physiologique et de parascoliose m’ont permis un déclic par rapport à certaines tensions observées régulièrement et peu compatibles avec la biomécanique usuelle, j’ai imaginé des spirales tenségritives.... décrites dans l’article FTM, torsion, spirales....

Et alors, la réponse vient d’elle même.

La réponse première est l’habitude.

En effet de nos jours on apprend au cavalier à aborder le cheval par la gauche systématiquement.
L’aborder par la droite étant considéré comme une faute. Seul ce sens de rotation permet par exemple au cavalier de monter en courant sur le cheval au galop... s’il veut respecter le code.

Mais d’où vient ce code ?

De l’armée nous dit-on, et de l’époque où le hussard avait un sabre qu’il portait sur la gauche. Aussi pour ne pas être gêné par le sabre à l’approche du cheval, il fallait aborder celui-ci sur la gauche.

Mais pourquoi le sabre à gauche ?

Parce que le soldat droitier peut facilement dégainer son épée en diagonale.

Torsion ?

Intéressant malgré tout car ce mouvement de tirer l’épée et de l’emmener, lever l’épaule droite en avant et en haut va dans le sens de la Torsion Physiologique et est donc un mouvement tout à fait naturel...


Pour les abonnés, la fin de la lecture ici:

- ψ30 - Pourquoi les spectacles de chevaux se font le plus souvent dans le sens contraire des aiguilles d’une montre (AR) ?

Pour s’abonner et pouvoir lire la suite, c’est ici:

- Catalogue de l’Ostéo4pattes



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 99 / 753463

Suivre la vie du site re_su 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC