L’Ostéo4pattes

La FTM là où on ne l’attend pas...

Créé le : lundi 29 juin 2009 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : lundi 9 mai 2011

Selon les mots de la personne qui a récupéré Lena ( Naissance estimée en novembre 2008 ), Léna est une petite chatte qui présente :

1) Le poil cassant en très, très mauvais état qui tombe beaucoup, des plaques partout. On pensait effectivement que c’est la teigne d’autant plus que sur son site de capture nous avons capturé par la suite d’autres chats qui eux ont eu vraiment la teigne visible à la lampe et d’une ampleur terrible. En même temps que les premières consultations chez vous car je vous l’ai amené assez vite, nous avons fait une culture des poils sur laquelle, après un mois, la teigne n’apparaissait pas tout de même. Elle avait eu 2-3 bains d’Imaveral (ND) c’est tout, puis vos consultations d’ostéopathie ; la teigne n’a jamais été prouvée ni par la lampe ni par la culture des poils, aucune explication de la part des vétos sur l’origine de ses problèmes de poils.

2) Léna n’ouvrait pas complètement sa bouche, sa mandibule était bloquée. Plus des soucis après les consultations ostéopathiques, elle ouvre très bien sa bouche pour bailler ou porter une balle pour jouer.

3) Les cartilages d’une des pattes avant n’avaient pas fini de grandir, 2 de ses griffes étaient dehors, patte toute esquintée. Depuis ça a poussé un peu, c’est moins visible mais ça restera comme ça je crois. C’est pas du tout gênant.

Léna est maintenant en parfaite forme (juste un problème de diarrhée dû à la gardiose qu’on arrive pas éliminer), un poil super brillant, plus aucune tâche déjà depuis très long temps et le nouveau poil à repoussé. Elle est très belle, ça n’a plus rien à voir avec le chaton que je vous ai amené il y a presque 4 mois je crois. En plus, elle était sauvageonne. Avec ma copine qui l’a gardée, Léna est devenue une chatte parfaite, en confiance et tout à fait "normale".

Voici le résultat de la première consultation avec un syndrome de FTM élevée et un fort blocage de la nuque (en interne adhérences physiologiques de la dure mère à l’occiput et à l’atlas en cet endroit) :

Voici Lena après la troisième consultation, le poil est parfait, L’ATM est débloquée, resterait la diarrhée...mais d’autres consultations et sans doute un peu de temps semblent nécessaires.

Discussion :

Autant jusque là j’avais diagnostiqué des FTM élevées sur des animaux présentant des problèmes nerveux ou locomoteurs, autant sur ce cas (et celui traité avec succès recemment d’un cheval avec une gale d’été) s’ouvrent deux portes nouvelles :

- La prognathie ou bien le défaut d’ouverture de mâchoire du jeune chiot en croissance. Ce qui me semble formidable vu les difficultés habituelles à traiter ces affections.
- Les problèmes cutanés qui sont des perturbations de l’immunité....vaste champ et là encore une voie de soin pour des affections particulièrement difficiles.

Ceci reste à confirmer sur d’autres cas, mais...



Notez cet article
5 votes






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 219 / 739941

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC