L’Ostéo4pattes

Mai-juin 2009

Créé le : samedi 20 juin 2009 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : jeudi 7 avril 2011

Semaine vétérinaire

N°1359, la visite d’achat...du cheval.... un exercice délicat...

Effectivement, il y aurait beaucoup à dire, c’était une bonne intention que de vouloir protéger l’acheteur du Maquignon....

Mais à force de se protéger cela finit par ne plus vouloir dire grand chose et surtout avec des radios à la clé sorties de leur contexte cliniques qui éliminent des chevaux pour rien...

Mais qu’y faire ?

Dans ce même numéro un article sur les e-books, ces livres électroniques... dont je ne désespère pas un jour d’équiper les abonnés aux sites pour pouvoir leur communiquer les écrits de notre communauté sans passer par la case papier... à murir !!

Mains libres

- N°3/2009:Un édito qui réaffirme ce que nous savions déjà, l’équipe de main libre prône une ouverture vers tout type de médecine manuelle et le partage des connaissances comme flux d’énergie.... ce qui nous rappelle notre propre ligne éditoriale, ne rien garder pour notre chapelle et tout accepter.... il faut y croire dans ce monde où chacun pense avoir trouvé la poule aux œufs d’or et vouloir faire fortune avec.
- Un bon article sur une analyse des perturbations sagittales des courbures de la colonnes de l’homme et de leur amélioration en particulier par la méthode Mézière.
- Un article sur l’électrostimulation.
- Leur symposium est passé (simultanément à nos rencontres)

RMMO

Dans le N°27 de juin, un plaidoyer pour un enseignement de l’anatomie retoquée mais très présente qui doit accompagner tout médecin.... Une réaction à certaines pensées qui voudraient faire croire qu’à l’heure d’internet il est idiot de perdre du temps à des sujets aussi triviaux. L’anatomie est donc comme la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié... Et ceux qui l’on appris la sachant pensent que c’est inutile de l’apprendre...quelle drôle d’idée. Chez les médecins on ne se rapporte pas à style et à sa phrase fétiche : "De l’anatomie, encore de l’anatomie, toujours de l’anatomie..." mais l’idée est la même.

Un article sur les ressauts de Hanche, à mon avis un peu trop collé sur le muscle contracté qui est à l’origine du bruit entendu... la question d’où vient la contracture me paraissant une idée plus porteuse que de s’intéresser au muscle tendu.

Un article que l’on pourrait renommer quand le genou crie la hanche pleur et vice versa, où cette fois on demande de penser à la hanche en cas de gonalgie sine Materia. Bon article très collé à l’anatomie.

Un cas clinique dont la conclusion est : " Lorsqu’une douleur devient récurrente, pensez autrement, pensez asymétrie, pensez masse, pensez unité fonctionnelle de masse..."

Un article sur la "charnière médiothracique", T7, qui lors de la marche subit un cisaillement.Une très bonne analyse fonctionnelle du mouvement, avec quelques allusions mais de mon point de vue pas poussée jusqu’au bout au possibilité de douleur viscérales à cette endroit (T7) qui ne seraient pas mécaniques.

Un article sur un jugement après une dissection de l’artère cervicale post manipulative. On retourne sur une réalité qui préoccupe énormément nos médecins.... mais qui me renvoie toujours à ce qui me semble une évidence d’ostéopathie globale, la manipulation structurelle du cou présente t’elle un intérêt ?? Ma réponse est non, tout simplement. (cf Décrets et cervicalgie.)

Un article sur still et le tissulaire que je ne me serais pas attendu à trouver dans cette revue. Les temps changent. Toutefois l’auteur jette le MRP aux orties car non démontrable selon lui pour nous avancer une médecine "quantique" qui serait démontrable, elle. J’ai peur qu’il n’y ait encore plus de détracteur pour ce dernier point. Mais à mon avis l’essentiel n’est pas de déterminer ce que est vrai de ce qui ne l’est pas. On ne dira jamais assez que depuis que le théorème d’incomplétude est démontré aucun système ne peut être affirmé comme vrai en lui Même. Qu’on parle d’"evidence based medecine", de MRP, de médecine quantique ou d’ostéopathie. Par contre chaque système apporte un regard différent et qui peut être pertinent. Aussi outre la petite faute qui consiste à mettre le LCR comme moteur et non les cellules gliales qui mettent en route le système (oui j’ai vu battre un cerveau... avec mes yeux), si le système MRP apporte une info, utilisons là, et quant au tissulaire et à la médecine quantique, elles en apportent d’autres, utilisons les aussi.....



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 45 / 683627

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC