L’Ostéo4pattes

Janvier 2009

Créé le : lundi 23 février 2009 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : mercredi 30 mars 2011

cheval mag

Page 60 de ce numéro de janvier, Halte au mal de dos, en une page tout y passe : l’ostéopathe, la selle, le montoir.... admettons. A prendre pour ce que c’est, une sensibilisation au fait que le cheval à un dos et un dos qui peut faire mal. C’est sans doute pas mal, mais si on en n’est que là !!!

Dépêche

L’infection urinaire après opération d’hernie discale. En fait infection iatrogene puisqu’il s’agit de traiter l’incontinence spastique suite à l’opération. Conclusion plus on sonde et plus çà dure et plus il y a de risques.

Est ce que vous avez essayé un traitement ostéopathique :
- D’abord pour ne pas avoir à opérer ?
- Ensuite si il y a eu opération, pour essayer d’aider le sphincter à mieux fonctionner ?

La semaine

N°1344, un article sur les différentes myopathies.... j’en reste pantois et me déclare à la rue... plein de termes barbares (EMND, EPSM, RER, PSSM) et variés d’origine souvent génétique...etc... Le décalage se creuse encore et toujours entre une médecine qui décortique toujours et encore plus au risque de se perdre dans la complexité du vivant et une vision ostéopathique qui essaie de garder vaille que vaille une vision globale et de susciter les capacités à réagir de l’organisme. Je m’aperçois à cette occasion que je n’ai plus envie de suivre cette piste, complexe, voire retorse qui de mon point de vue n’amène pas très loin si elle n’est pas couplée avec une carte à grande échelle qui permet de s’orienter facilement et de différencier un simple artéfact d’un point géodésique important !!

Plaidoyer encore et toujours pour un mélange intime de l’ostéopathie et de la médecine classique. Les myopathies que j’ai soignées récemment je ne sais leur origine, mais elles ce sont très bien et vite guéries avec des notions d’ostéopathie, de médecine chinoise et d’alimentation....

Mains libres

Cette revue en est à son numéro 200, on peut saluer sa ténacité, sa liberté, sa causticité, son bagage technique. Bravo à l’équipe !

- Un long article sur l’ostéopathie spécifique de la grossesse.
- Une lettre ouverte sur les différences ostéopathie - Physiothérapie où l’on sent bien poindre en suisse les mêmes problèmes qu’en France. L’ostéopathie n’est pas de la kiné et vice versa mais de là pour les ostéopathes à vouloir faire chambre à part.... Et c’est ce qui est d’après Yves Larequi en train de se passer...les kinésithérapeutes suisses ne pourront bientôt de facto plus être ostéopathes...quel gâchis !



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 64 / 751428

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC