L’Ostéo4pattes

Orville

Créé le : jeudi 4 août 2011 par Magali Charve Biot

Dernière modificaton le : jeudi 4 août 2011

Orville ?

Mais qui est cet Orville ?...

Vous le connaissez surement, cet albatros maladroit, pilote-avion des petites souris Bernard et Bianca. (bin oui, on nous a demandé une page « ostéo junior » pour l’ostéo4pattes, il faut donc bien se mettre à niveau).
Et bien, pour tout vous dire, ma semaine en immersion à la ferme de Saint Ygnan m’a remémoré cet oiseau casqué, affublé de lunettes à faire pâlir une taupe...

Étant une spécialiste du départ difficile, tout en lourdeur lors des semaines précédentes à Nantes, j’ai décidé de ne pas me charger de mes valises inutiles pour débarquer à la ferme. « Les problèmes, les tiraillements, les tensions, vous restez là, ok ? Moi, j’vais prendre mon envol ! »

Bon, bin, c’est parti... mais pour fixer les choses, il peut être utile de regarder cette vidéo !

Maintenant, vous savez, mais je vais vous dire, quand même !

Les deux premiers jours, les ailes déployées, pleine de volonté, me voilà prête à dompter les courants porteurs.

une envolée, … de courte durée...

un impact au sol, … Aïeuh !

une nouvelle envolée...

mince !!!... Je vais me crasher !!!

Et bien non !

Au moment même où j’ai la sensation de tomber dans un grand vide, je reçois une espèce de tape dans le croupion, me précipitant plus encore vers ce qui me fait si peur... Bon, bin, maintenant que je chute, il faut définitivement que je crois en mes ailes...

Et bien, vous savez quoi ? Ce n’est pas mal du tout cette glissade précipitée, rattrapée... cette sensation de ce corps qui se découvre capable de se porter, ces ailes qui progressivement percoivent et affinent le mouvement, cette vitesse, ce léger « risque » tout de même...
WOUAHH !!! Grisant !

Après trois jours de libération, de découverte, de prise de confiance, me voilà arrivée au matin des 6eme rencontres, ce samedi 25 juin. Et là... tout plein d’albatros partout !!! Certes, beaucoup ont des ailes bien plus habiles que les miennes, mais ceci ne me paraît pas important. Ce qui me saute aux lunettes, c’est que tout ces albatros expérimentés parlent le même langage que moi !!! Toute une Famille (et pour moi, le mot est important) encore plus grande que celle que nous avons formé entre juniors depuis octobre dernier, toute une famille d’anciens grands maladroits ayant dompté leurs ailes... mais parfois quand même hésitants tout de même (entre Caroline et Persifleur, il y a de quoi !).

Un deuxième grand WOUAHH !!!

En deux jours de vol à 80 albatros environs, j’ai pris conscience que les voies aériennes étaient multiples, plus ou moins hautes, plus ou moins bien connues... Mais surtout, j’ai réalisé une chose importante. Les albatros sont heureux de communiquer entre eux, de transmettre à leurs juniors, de se regrouper, d’échanger, de se rassembler. L’ultime preuve en est l’émotion unanimement ressentie par la colonie à l’écoute de ce petit film d’outre-atlantique ! Est ce uniquement lié à un sur engagement du cerveau droit chez tous ces APIE qui s’ignorent ?

Inutile de dire qu’après un tel vol, le premier vrai atterrissage est un peu compliqué. « Ouille ! non, pas le bec... » !!!

L’albatros n’est pas une langue que tout le monde pratique, et la dispersion physique de la colonie crée un vide tout différent de celui connu jusque là. Vide partiel que la distance ne laissera s’installer réellement. Des albatros, il y en a tout autour de nous, pas loin, tout près... Et puis, nous avons une chance, nous communiquons !!!

Allons les juniors, réparons vite nos becs meurtris par ce premier atterrissage maladroit, et lissons, musclons, affinons nos ailes, puisqu’elles existent...

Et puis, vous savez ces valises que j’avais mises de côté, et bien, je les ai retrouvées, mais elles me sont apparues miniaturisées... Comme diraient certains, tout dépend de la base que l’on choisit... 1+1 n’est pas forcément égal à 2 ! , et … tout est possible !!!

Un grand MERCI à tous les albatros, juniors, séniors ou intermédiaires... et un autre grands MERCI aux rencontres....



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 309 / 722101

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC