L’Ostéo4pattes

K101 - Asmara, chatte sans équilibre.

Encore un syndrome FTM !!!
Créé le : dimanche 29 mars 2009 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : samedi 9 décembre 2017

Asmara est une petite tigresse, pardon, une petite chatte noire de 7 mois, qui présente de très forts tremblements, un train arrière affaissé comme s’il celui-ci ne tenait pas, elle tombe tout le temps en marchant, elle est incapable de grimper ou de sauter. Elle est très agressive, et incapable de contrôler ses gestes au moindre stimulus un peu fort. Elle présente un fort retard de croissance.

C’est en ostéopathie un syndrome de force de traction médullaire élevée qui est diagnostiqué avec de fortes tensions à l’insertion du filum terminale et sur la crista galli. Le traitement fait appel à des techniques tissulaires.

La première consultation permet une amélioration très notable du comportement, l’agressivité disparaissant totalement.

La deuxième consultation, quatre semaines après, voit les mêmes tensions en moins fort, et l’amélioration se poursuit. Au bout de quinze jours elle peut maintenant grimper aux arbres et le train arrière s’est relevé.

A la troisième consultation, un mois plus tard, il ne reste plus qu’une tension assez forte sur le filum terminale qui s’explique par le fait qu’Asmara a beaucoup grandit et grossi. Le phénomène d’ascension apparente de la moelle épinière s’est de nouveau grippé.

Deux mois après le premier traitement seuls les tremblements persistent un peu et une propension à chuter un peu forte.

Tous les symptômes observés s’expliquent encore par la tension et la traction médullaire lors de la croissance de la colonne... le traitement ostéopathique est d’une grande aide il devra être poursuivi toute la fin de la croissance.

Et voici La version de la personne qui s’en occupe :

Asmara - chaton femelle noiré né en avril 2008

20/07/08 Trouvée dans la rue vers l’âge de 3 mois ; chaton très sociable et câlin, très vif, en pleine forme
21/07/08 primo vaccination
03/08/08 commence à avoir des signes de maladie : vomissements, diarrhée, mise sous traitement dès le 04/08/08 primperid injectable, bieskadog aucun effet, très forte fièvre et vomissements terribles
05/08/08 Clamoxyl LA injectable tous les 2 jours jusqu’au 16/08/08
ainsi que interféron buvable 1ml, primperid injectable et bieskadog 3 fois par jour, et réhydrataion nacl et glocose 20ml toutes les 3 heures
08/08/08 Diarrhée composée uniquement de glaires sanguinolentes (puisque ne mange pas) et semble souffir énormement du ventre
de plus, des ulcérations sont apparues sur la langue : on rajoute donc du pansoral et des inhalations avec un inhalateur pour humains (mucomist, gentalline)
09/08/08 On rajoute 0.2ml de Bykahepar en sous cutané
10/08/08 Semble moins abattue, enfin plus de fièvre mais les premiers symptômes de déséquilibre apparaissent (train arrière qui tombe)
11/08/08 Commence enfin à manger un peu de poisson à la vapeur : elle n’avait rien mangé du tout depuis le 03/08/08
13/08/08 Arrêt de la réhydratation sous cutanée car mange (peu) poisson poulet et jambon
17/08/08 Arrêt des soins CAR EST EN PLEINE FORME ;
mais les déséquilibres s’aggravent et elle dodeline de la tête
elle est mise sous isulik 0.5ml par jour du 17 au 25/08. On pense fortement à des séquelles d’un calcivirus mutant (qui se serait d’abord attaqué aux muqueuses intestinales, PUIS de l’estomac avant de remonter dans la bouche) mais au cas où ce soit une toxoplasmose, elle est mise sous spiraphar matin et soir du 21/08 au 01/09 puis sous antirobe buvable du 02/09 au 25/09 ; elle est également mise sous megasolone 5mg afin d’essayer d’estomper ses symptômes : 1/2 cp du 27/08 au 15/09 puis 1/2 cp tous les 2 jours jusqu’au 17/09 mais il n’y a aucun effet visible d’amélioration BIEN AU CONTRAIRE ; elle ne peut faire un pas sans tomber, ne peut sauter, mais est en pleine forme
Parallèlement, elle a une cure de dolthène de 10 jours du 21 au 28/08
ainsi qu’une cure de candidat du 27/08 au 25/09
18/08 Ses troubles semblent s’aggraver : en fait petite rechute, une grosse ulcération est apparue sur la langue surement à cause de la cortisone ; j’hésite à pratiquer une euthanasie car elle est vraiment handicapée et fait pitié à voir, elle claque de la bouche et bave, c’est un vrai désespoir. Les autres chatons atteints des mêmes symptômes chez une collègue ont été euthanasiés quand on s’est rendu compte que les traitements étaient inefficaces : car avait de très graves séquelles, certains pires, d’autres moins qu’elle, mais ils resteraient certainement handicapés à vie et implaçables. Je la met finalement sous marbocyl 6mg du 19 au 25/09, elle "guérit" mais ses séquelles nerveuses restent
04/10/08 Consultation d’ostéopathie, traitement arnica et gelsemium 9 ch. Dès la 1ère séance, je vois une amélioration notable
en fait, elle était bloquée de partout à force de chuter sans cesse
elle arrive désormais à sauter sur le canapé ou le lit avec moi elle est adorable, très câline, si ce n’est qu’elle ne contrôle guère ses dents et ses griffes mais déteste les autres chats. Malheureusement, elle est harcelée par une de mes chattes et est sans cesse sur le qui vive, cachée dans l’arbre à chats, et se fait pipi et caca dessus de peur
07/11/08 et 20/12 Avec les 2 autres séances le (traitement silicea 5 ch à chaque fois), elle progresse sans cesse, elle devient très agile et arrive à s’adapter à son handicap
02/01/09 Je la confie à ma collègue Martine, elle cohabite en bonne harmonie avec plusieurs chats et lapins nous voulons attendre pour la stérilisation mais la mademoiselle est en chaleur. Elle est désormais stérilisée, l’opération s’est très bien passée, elle est très agile et gentille, elle arrive même à "courir" dans l’enclos, c’est une joie de la voir revivre ainsi. La lutte n’aura pas été vaine... merci de votre aide.
S. C.
Voir en ligne : Association Chat Libre


Notez cet article
1 vote



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 561 / 722118

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC