L’Ostéo4pattes

Libération somato émotionnelle

Résolution fasciale et dynamique du somato émotionnel.
Créé le : samedi 13 décembre 2008 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : mercredi 30 mars 2011

Le psychosomatique semble une évidence en ostéopathie... relier une dysfonction avec un sentiment, une émotion est même assez fréquent.

Il n’a rien de péjoratif, c’est le mode normal de fonctionnement du corps.

Il n’est pas forcément besoin de s’en occuper pour avoir un résultat sur la dysfonction et le comportement lié. Mais certaines techniques fasciales sont propices à révéler les liens/dysfonctions émotions.

Cela s’appelle la libération somato-émotionnelle, cela a été par exemple décrit abondamment chez l’homme par Upledger. Des gens pendant la séance revivaient une situation d’agression.... de manière parfois aiguë et violente. Upledger décrivant s’être pris à cette occasion un sac à main sur le dos !!!

Je m’étais toujours demandé ce qui se passerait avec les dents des chiens, les pieds des chevaux et les griffes des chats dans ces cas là !!

En fait inutile d’avoir peur, le plus souvent ce sont des petits mouvements avortés qui sont un mime de la situation vécue.

Une des premières fois où j’ai réalisé que cela se produisait chez les animaux, fut dans un box où le cheval très calme pendant la réalisation les tests fonctionnels, tout à coup, très rapidement, me bouscula pour se mettre face à l’abreuvoir dans une position assez particulière. Cette position ne m’évoqua rien si ce n’est que je trouvais étonnant ce mouvement soudain suivi d’un arrêt aussi brutal. Par contre, à la propriétaire, il évoqua tout de suite la piroplasmose de l’année passée à la suite de laquelle le cheval est resté plusieurs mois dans cette position sans quasiment bouger chaque fois qu’il était au box.

Depuis j’ai eu plusieurs expériences de cette nature, avec tous les animaux, les chiens attrapant mon bras sans mordre dans une telle situation.

Mais, une seule fois, j’ai été potentiellement en danger, quand un cheval alors que j’étais sur le sacrum et travaillais son petit bassin, planta ses deux postérieurs dans le mur à côté de ma tête.
Quoi ? renseignements pris, ce cheval venait de Russie, et au moment de la castration, il avait eu la peur panique de sa vie et s’était enfui dans la Taïga avec les pinces hémostatiques et...il n’a été rattrapé seulement que plusieurs mois après... Ah bon !!

Je vous propose donc de mettre en suivant vos expériences de cette nature, pour qu’à terme nous puissions faire un article complet sur le sujet....

- espèce
- motif consultation
- description du comportement
- dysfonction trouvées
- techniques employées...
- etc...

Voici par exemple le cas relaté par Claude :

"J’ai été appelée pour une vache boiteuse chronique de la patte avant gauche (depuis plusieurs mois), cette vache n’était pas très commode.

La première séance je l’ai juste manipulée en fascial et énergétique (les bovins me semblent très réceptifs à ça) sur la patte ; c’était une séance délicate (vache très inquiète, très sur le qui vive malgré l’écoute).

Quinze jours plus tard, la boiterie s’était nettement améliorée, j’ai fait une deuxième séance. La vache m’a donné des coups de tête à mon arrivée (elle est en stabulation entravée) puis on s’est mises en écoute et elle a arrêté.

Mais elle s’est tout de suite mise à manger de façon frénétique le foin devant elle (foin très grossier pas appétant) avec des coups de mâchoire accélérés et frénétiques ; il ressortait autant de foin par côté qu’elle en rentrait dans la bouche. C’était impressionnant, elle avalait très peu en fait, comme un état second.

L’éleveuse l’a remarqué et s’est demandée ce qui se passait. Moi, j’étais en fascial sur la patte, et la vache me laissait faire. A son comportement, j’ai bien vu qu’elle était dans l’acceptation du traitement, mais à son regard, elle était ailleurs ; mais où ???"



Notez cet article
1 vote



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 546 / 721745

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC