L’Ostéo4pattes

Dossier : exercice et légalité.

Créé le : samedi 13 septembre 2008 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : vendredi 9 septembre 2011

Parce que vétérinaire et maintenant titulaire de l’autorisation d’user du titre d’ostéopathe (A.U.T.O) je pensais pouvoir être un pont entre les différentes mouvances de l’ostéopathie animale, les uns dans leur droit apparent, les autres dans leur non droit apparent.

J’ai donc essayé régulièrement de porter le dossier devant les vétérinaires, devant les ostéopathes D.0. et nos ni-ni...

Il me semblait intéressant de convaincre les uns d’entrouvrir la porte pour que les conditions d’exercice puisse ressembler à ce qu’ils souhaitent et les autres de se conformer à une certaine exigence de formation et d’éthique pour avoir le droit de cité sans contestation possible.

Pour que le problème ne se résolve pas tristement comme d’habitude devant les tribunaux en aval et en nominatif au lieu de traiter le problème en amont et en collectif... Cette deuxième attitude me semblant plus intelligente et moins injuste.

Le point d’orgue fut en 2007 d’arriver à orchestrer une réunion de toutes les composantes :

- Réunion du Lundi 27 aout 2007 sur l’exercice de l’ostéopathie.

Mais cette année fut une dégringolade, j’ai déjà exprimé quelques doutes cet été :

- Une réunion le 25 août 2008, sur l’exercice de l’ostéopathie animale ?

Mais j’ai quand même organisé une réunion à la suite des rencontres. Nous fumes 7 ... dont 5 vétos.

Mais le pompon pour moi fut tout au long de cette année de découvrir :

- Des vétérinaires peu désireux de rompre un statut quo apparemment en leur faveur.
- Des ostéopathes D.O tous contents de leur A.U.T.O toute neuve et convaincus qu’il ne leur restait plus qu’à croquer les vétérinaires après avoir (mal) croqué les médecins...
- des ni-ni qui se disaient que si c’était un vétérinaire qui organisait c’est que c’était louche...
- des organisateurs de formation étrangement absents...

Aussi donc, cette fois j’ai compris, la chèvre, le chou, le loup.... la situation est ce qu’elle est, elle ne me concerne en aucun cas, je suis officiellement un ostéopathe des mammifères et ma foi cela me convient très bien...

Les menaces de procès semblent se préciser, faites donc....

Je n’aurai qu’un conseil pour les ni-ni, qui sentiraient le vent du boulet, faites vous petits et si vous avez le courage repartez en formation encore et encore, jusqu’à chercher à obtenir un des sésames officiels même si cela vous demande beaucoup d’efforts.

A titre personnel, je reste dans les mêmes dispositions d’esprit, la discussion plutôt que les procès, l’ouverture plutôt que le durcissement, mais,
- si vous le lirez dans les propos du 4pattes où tout le monde est toujours invité à participer au chantier d’écriture de l’ostéopathie comparée
- si vous le verrez aux rencontres qui restent ouvertes à tous.
- vous ne le verrez plus ailleurs dans la sphère publique.

Le seul rapprochement fait sera par les écrits techniques, philosophiques, ostéopathiques.

Bon courage à tous.



Notez cet article
0 vote



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 200 / 706080

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC