L’Ostéo4pattes

Une revue de Vetosteo

Créé le : mercredi 25 janvier 2012 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : samedi 5 décembre 2015

Avant tout, vous trouverez là tous les adhérents (108 vétérinaires en cette fin 2015 et 63 non vétérinaires), abonnés aux sites qui en amont travaillent pour que l’ostéo4pattes puisse avancer sereinement :
- http://www.osteopathe-veterinaire.e...
- Des abonnés de soutien de tous horizons.... liste à venir.

A l’occasion de la parution d’un nouveau livre d’ostéopathie animale (ostéopathie mécaniste),
Jean Louis Boutin (http://www.osteopathie-france.net/) en voulant éditer sa lettre mensuelle de mai centrée sur l’ostéopathie des animaux nous a fait l’honneur de nous demander de présenter le sujet et nos travaux sur la question. Merci à lui, cela nous touche, c’est une certaine reconnaissance des efforts des ces dernières années.

 Ostéopathie comparée plutôt qu’animale

Toutefois j’aimerais commencer par modifier l’appellation, nous essayons de parler d’ostéopathie comparée et non d’ostéopathie animale car en fait :
- comme nous avons, dans nos études d’anatomie, comparé la main des primates à celle du cheval et trouvé le fil conducteur qui mène d’une main à 5 doigts à une main à un doigt en passant par la main à quatre doigts du cochon et par celle à deux doigts de la vache,
- comme chaque jour il nous faut passer du pinscher nain au Bull mastiff, du shetland au pur sang anglais, bref...

Du coq à l’âne nous essayons au delà des différences de trouver une ostéopathie tout terrain qui s’adapte...

Le but alors nous semble de retrouver parmi toutes les disparités anatomiques, physiologiques, pathologiques, techniques, le fil rouge qui conduira à une vision et une pratique de l’ostéopathie plus large encore que celle que nous avons appris...

Et dans cet exercice de comparaison, nous incluons évidemment l’espèce humaine.

Cette vision de l’ostéopathie au niveau du monde vétérinaire est évidemment parfois un peu bousculée, vous êtes au fait de l’évolution de l’ostéopathie humaine, alors vous avez une petite idée de ce qui se passe, les mêmes ressorts bons et mauvais, honnêtes et malhonnêtes, quête de pouvoir et hypocrisie, sont à l’œuvre et la situation de l’ostéopathie dans ce monde là est encore moins clarifiée que dans le monde de l’ostéopathie humaine.

Le but de notre groupe est alors de réunir le maximum d’expériences et de les écrire au fur et à mesure pour pallier au principal reproche (malgré tout assez infondé...) fait par nos confrères (nous sommes à la base vétérinaires)... il n’y a rien d’écrit.

Alors nous avons décidé de nous réunir dans une structure lâche basée sur la communication Internet et qui alimenterait des projets plus classiques (revue, ouvrage collectif, rencontres annuelles , etc...).

Nous ne comptons sur aucun apport extérieur et c’est donc un collectif d’abonnés en amont qui finance les différents projets, inutile de dire que tout le monde est le bienvenu aussi bien en finance qu’en apport d’expérience (http://www.osteo4pattes.fr). Merci de faire le pas d’une manière ou d’une autre, le nombre est vital pour le projet. (contact)

Les premières réalisations ont été des sites internet qui sont tous accessibles à partir de cette page : -http://www.vetosteo.net

 Vous y trouverez sur la toile :

- un site pour la revue, le plus actif de tous, environ 10 000 visites uniques par mois. http://www.osteo4pattes.net, il contient à ce jour (25/3/12) 800 articles tout public et 1463 articles en tout pour les différents abonnés.

Cette revue est maintenant mensuelle ( 10 N° par an) en couleur de 16 à 20 pages A4 dont le contenu rédactionnel va de l’actualité, à des cas cliniques, en passant par des articles techniques et des articles de réflexion. Aucune ligne de pensée ou technique n’est imposée il suffit juste d’y mettre son expérience et que cela ait un rapport avec une médecine manuelle sans laisser à penser que seule sa propre vision est la bonne.

- une bibliothèque où nous essayons de recueillir les livres, mémoires etc... écrits sur le sujet. http://www.biblioboutik-vetosteo.eu/, c’est un début surtout en ce qui concerne les mémoires, nous attendons le vôtre !!!

- un forum avec ses questions classiques de la part du public et qui pourtant appellent réponse. http://www.forum.osteo4pattes.eu/

- Un annuaire des vétérinaires ostéopathes, au départ difficilement accepté par l’ordre, il fait maintenant partie du paysage, même s’il soulève autant de questions qu’il n’en répond : http://www.osteopathe-veterinaire.eu/

- Un annuaire des vétérinaires pratiquant l’acupuncture ou la médecine chinoise : http://annuaire.acu-veto.com/

- Un annuaire de liens vers la plupart des sites parlant d’ostéopathie animale. http://www.osteopathie-animale.veto.... C’est un essai de collection de toutes les adresses internet qui traitent du sujet, vous pouvez proposer les oublis.

 Puis des réalisations plus écrites :

- un encart hebdomadaire dans la dépêche vétérinaire : La Dépêche Vétérinaire , recueil de points techniques et de cas cliniques dont vous pouvez lire les quelques 110 articles maintenant en suivant ce lien.

- une newsletter mensuelle : La newsletter de l’osteo4pattes, témoin de l’évolution de notre discipline.

- une revue mensuelle : La Revue Papier qui est est maintenant à son 38 ième numéro et dont nous espérons qu’elle deviendra de moins en moins confidentielle (280 abonnés).

- Un ouvrage collectif, fait de la sommation des articles que nous avons déjà écrits sur la toile ou sur papier et toujours en voie d’élaboration : L’Ouvrage Collectif, l’ouvrage se présente sous forme de fiches dans un classeur qui paraissent tous les 4 mois environ et qui nous l’espérons finiront par faire un ouvrage à la fois ouvert et pluriel et un ouvrage de référence. 280 fiches sont déjà parues (12/15)soit l’équivalent de plus de 800 pages A4).

- un livre fait des articles pour la dépêche : les 101 coups de pouce d’ostéopathie comparée

- Des rencontres annuelles dont la 11 ième édition aura lieu cet été : 12 ièmes Rencontres d’ostéopathie Comparée 2017. Ces rencontres sont faites pour discuter, se connaître et bien sûr apprendre de chacun une façon de voir, un détail anatomique ou technique.

- Des rencontres informelles et régionales, les Aperosteo4pattes

- Un agenda semainier, aux couleurs et format de la revue, avec de la place pour vos rendez vous et occupations, avec un bloc notes, avec des phrases glanées dans la littérature ostéopathique, avec une aquarelle en rapport avec l’ostéopathie... Même non ostéopathe, même client d’un ostéopathe, même juste intéressé et attiré par ce bel ouvrage, vous pouvez sur le lien suivant en télécharger un extrait :
L’agenda 2018 de L’ostéo4pattes

 Et les animaux dans tout cela ? :

Ils sont d’une très grande sensibilité et très grande réceptivité à l’ostéopathie.

Pour moi ce ne sont pas des patients, mais de grands professeurs.

L’apprentissage de l’ostéopathie avec eux est un vrai bonheur. Toujours à même de vous montrer la justesse de votre toucher ou de votre geste par une réaction de défense ou au contraire par un abandon total. A tel point que même sans vouloir les soigner (et rentrer à nouveau dans un combat d’exercice illégal) il me semble que chaque ostéopathe humain bénéficierait grandement d’un contact et d’un apprentissage du toucher avec eux qui se traduirait en retour sur leur façon de soigner.

Une revue de Vetosteo


Notez cet article
2 votes






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 528 / 571516

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 0- Actualités  Suivre la vie du site Au présent...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License