L’Ostéo4pattes

Béru, une taie mycosique sur l’oeil

Créé le : mercredi 9 avril 2008 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : lundi 21 mai 2018

Béru est un connemara de 18 ans qui présente une prolifération sur la cornée depuis quelques mois (Août). (photo en décembre -dessus- et à l’arrivée à la ferme- dessous)

Le but est d’assurer à la ferme un suivi régulier en ostéopathie et y compris médicamenteux si besoin ce qui n’était pas possible dans le pré.

28/1 soir RAS
29/1 * D6, D18, frontal g++, sacrum
29/1 Soir, un peu speed petite diarrhée D18, L6
30/1 et aujourd’hui un peu ictérique, par précaution traitement contre la piroplasmose. Cela arrive qu’un travail sur le foie déclenche ce qui était jusque là une piroplasmose latente, mais ce soir tout va bien, même l’oeil parait mieux C0, D4++, D18, L6
31/1 TVB L3+, D18, C7
1/2 * D18, L3, D9
4/2 La taie devient plus petite et plus claire D18, sc, D13, C0, point foie de l’oeil
5/2 * L3, D18
6/2 Evolution très rapide maintenant globe oculaire, C0, D18
9/2 * L5, caecum
11/2 * *
12/2 * L5+, L6, L7, C3, C6
13/2 le point initial sur le frontal gauche était un point du méridien estomac, on est passé par le foie-VB, l’intestin antérieur puis le postérieur et ce soir la ligne du dessous...et on semble avoir fait le tour de la question, c’est presque cicatrisé L6, pubis, sternum, hyoïde
15/2 * C0C1
18/2 * C0, C5, D9, D15+ avec côte G

L’œdème disparait, il ne devrait rester qu’une petite cicatrice, Béru peut retourner voir ses copains à la maison.
Très intéressant cas où la lecture par la médecine chinoise des tensions trouvées en ostéopathie permet de bien suivre l’évolution. Renseignements pris, le point de départ, blocage d’un point estomac était sans doute le résultat de plusieurs années de nourriture au granulé sans foin chez l’ancien propriétaire.



Notez cet article
4 votes






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 304 / 753617

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC