L’Ostéo4pattes

L’ostéopathe est-il l’allié du ringeur ?

Pascal Thouchkaieff & Norbert Tambon
Créé le : samedi 31 mars 2007 par Norbert Tambon

Dernière modificaton le : mardi 28 novembre 2017

Cet article nous parle du chien de Ring, regardé de deux points de vue :

* de celui d’un ostéopathe passionné de Ring
* de celui d’un éleveur qui s’interroge sur la pertinence de l’ostéopathie pour les chiens sportifs.

Premier avis, l’ostéopathe:

(Norbert Tambon)

Très développés en France et en Belgique, les concours en Ring consistent en une série d’épreuves de dressage ou le chien exprime ses aptitudes naturelles dans les domaines du saut d’obstacle, de l’obéissance et de la combativité, permettant de sélectionner, au sein des races bergères ou de garde, les qualités fondamentales d’athlétisme, de dynamisme, d’aptitude à l’obéissance, de stabilité caractérielle et de courage, ces épreuves sont reconnues comme amélioratrices de l’espèce canine ;

(photo de Bruno Dor)

Deuxième point de vue, celui d’un Ringeur : (élevage Daskonectes)

Dans ce qui suit, je vais tenter d’expliquer ce qui serait l’idéal pour nos chiens de ring ou de sport canin (exigeant) en général, en matière d’ostéopathie.

- En premier, il me semble important de préciser comme pour les humains, certains maîtres ont peur du « syndrome » des os qui craquent lors de la manipulation. Par expérience, ce n’est pas toujours le cas, mais cela fait parti des idées reçues et des appréhensions.

suite....-> Catalogue de l’Ostéo4pattes

Abonnés : A10 - Le chien de Ring



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 362 / 721168

Suivre la vie du site re_su 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC