L’Ostéo4pattes

Pour un diplôme unique......

Créé le : jeudi 1er mars 2007 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : jeudi 17 mars 2011

Hier une réunion des directeurs d’écoles et des directeurs des formations d’ostéopathie pour les vétérinaires en présence de "l’autorité" scientifique sur la locomotion du cheval, JM DENOIX et du responsable de "l’exercice illégal" à l’ordre des vétérinaires MM Sisteron. Le but du jour était de faire avancer la reconnaissance d’un diplôme unique d’ostéopathe vétérinaire, il semble en bonne voie. On pourrait s’en réjouir. Alors on s’en réjouit.
Mais il me semble que les principes de départ ne sont pas ceux qui sont annoncés : On annonce une reconnaissance de l’ostéopathie vétérinaire, mais c’est une reconnaissance de l’ostéopathie faite par les vétérinaires.
Je prône depuis le départ de prendre le problème (pour les Vétérinaires) des non vétérinaires pratiquant l’ostéopathie par la discussion et la raison, en discutant formation, déontologie et non pas défense de son pré carré.
Je plaide pour que ce ne soit pas la justice qui tranche un jour (sans doute en faveur des non vétos n’en déplaise à nos confrères). Parce que dans ce cas c’est une personne qui est sur la sellette une personne sur laquelle tombe la foudre en lieu et place d’une corporation. N’est ce pas injuste ?
Petit exemple de maintenant. L’ordre est garant de la loi, mais la loi est floue. Peu importe, avant de se lancer dans des procès, on envoie donc des courriers à quiconque fait de la dentisterie ou de l’ostéopathie et s’est fait connaître sur le net ou ailleurs...."Vous n’avez pas le droit...". Maniement de la force et de la peur, est ce que ce sont bien là les ressorts d’une société civilisée ?, oui j’en ai peur. Au lieu de régler le problème à la base, on exploite la peur et sa marche évidemment.

M’est venu à l’oreille le cas d’un chirurgien divorcé qui risque de voir ces enfants partir à l’étranger, parce que sa femme ostéopathe équin a reçu un courrier de l’ordre lui enjoignant de cesser son exercice et qui prenant peur décide de partir dans un pays européen plus favorable. Désarroi du père.....pourquoi lui ? pourquoi comme cela ?...injuste, intenable intellectuellement pour des gens qui se targuent de respect.

Hors il est demandé à tous les pays européens d’appliquer la même loi par rapport aux médecines non conventionnelles, et la France fait vraiment mine de passéisme.

Pourquoi ne pas prendre l’occasion de la réforme de l’ordre pour aborder franchement le problème :

Que veux t’on ? :

- Des gens vraiment formés à l’ostéopathie ?
- Des gens capables de référer quand le besoin s’en fait sentir ?
- Des équipes pluridisciplinaires qui font au mieux pour le patient ?
- Des gens qui ne parcourent pas les clubs hippiques en faisant une pub héhontée au mépris d’une certaine vision du serment d’Hippocrate. ?

Ou bien l’illusion :
- Que le vétérinaire est omnipotent...
- Que la santé est gâteau à garder pour soi.

Non, cessons ce comportement qui fait de nous ceux qui ont accusé Giniaux de "déshonneur du diplôme".

- Profitons de la réforme pour éventuellement que les ostéopathes soient des auxiliaires médicaux (même si ce n’est pas leur vision des choses) si vous ne les supportez pas indépendants, pour que vous puissiez avoir un regard ouvert sur leur formation, (A condition bien sûr que le référentiel que nous élaborons ne soit pas revisité par des gens qui ne connaissent rien à l’ostéopathie...)
- Et pourquoi pas casser ce numerus clausus Malthusien et accepter de former des vétérinaires ostéopathes qui ne soient pas Pharmaciens ou chirurgiens....mais anotomistes, physiologistes, pathologistes,...ostéopathes. Ce serait casser un mythe mais pourquoi pas, si c’est le prix à payer pour un règlement sain du problème...causé par notre "clan" qui ne se retourne du bout des lèvres vers l’ostéopathie que maintenant et que parce que la patrie est en danger.

Alors, profitons de cette réforme pour attaquer le problème intelligemment, souvenons nous qu’il est en partie dû à la persistance de la non reconnaissance de l’ostéopathie par le corps vétérinaire pendant plus de trente ans. Et comme la nature a horreur du vide......

Ceci est un extrait de la lettre de février et le forum qui suit devrait être animé...mais de la discussion...naîtra un équilibre.

Et pourquoi pas un vrai Forum le Lendemain des rencontres.....?



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 102 / 623400

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 0- Actualités  Suivre la vie du site Au présent...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License