L’Ostéo4pattes

Monographie et usage quotidien en diagnostic des points Mu chez les carnivores domestiques.

Cet article est le résumé de la thèse pour le doctorat vetérinaire de l’auteur.
Créé le : mardi 18 avril 2017 par Marie Chaffraix

Dernière modificaton le : mardi 18 avril 2017

Notion de Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC)

La lecture des 20 premières pages de cette thèse est vivement recommandée pour les curieux qui souhaiteraient se familiariser avec les notions fondamentales de la MTC qui pourront difficilement être résumées davantage au sein de cet article. Ainsi nous aurons un bref aperçu de l’historique de l’Acupuncture et surtout nous aurons conscience de ses difficultés de traduction et de diffusion à la suite d’une introduction récente (seulement six décennies) dans le domaine vétérinaire français pour être appréhendée par l’occidental.

En effet, la MTC est un système médical holistique extrêmement complexe de prime abord pour quiconque étranger à cette culture souhaiterait la découvrir. Elle a développé son propre langage avec des règles grammaticales peu intuitives pour nous tous occidentaux, en s’appuyant sur un dénominateur commun, nommé l’énergie Qi qui explique son propre modèle anatomo-physiologique.

L’acupuncture laisse ainsi entrevoir un langage complémentaire à celui de la médecine occidentale, tout comme l’apprentissage d’une langue étrangère serait complémentaire à celle de la pensée maternelle. Nous allons maintenant aborder l’une de ses applications pratiques en diagnostic : l’étude des points Mu.

Pour cela, nous reprendrons de manière concise, la méthodologie employée pour les recenser, étape préliminaire avant de livrer leur mode d’emploi.

Les points Mu

Définition des points Mu :

Dénommés également points Alarmes ou points Hérauts (personne qui a pour fonction d’annoncer la venue de quelqu’un u de quelque chose), ils nous « alarment » d’un dysfonctionnement de l’Organe, indifféremment de son évolution aiguë ou chronique, auquel ils sont reliés en devenant douloureux à la palpation. En effet, le point souffre lorsque l’Organe souffre en répondant au concept de douleur projetée.

Cette notion se réfère au fait qu’une douleur interne peut provoquer une douleur à distance. Ici, l’Organe atteint peut donc devenir douloureux en un point cutané à distance : relation entre un point Mu et son Organe interne.

Cette technique est donc précieuse à exploiter pour le diagnostic, puisqu’elle permet un dépistage précoce des maladies en révélant un point réactif au toucher dès le stade énergétique de l’affection, stade non décelable pas les moyens actuels de la Médecine Occidentale.

Nous dénombrons au total 16 points Mu, dont la répartition est symétrique ou non, de part et d’autre du thorax ou pour la majorité d’entre eux situés ventro-médialement, le long du méridien Vaisseau Conception.

Monographie

Le recensement et la cartographie des 16 points Mu résulte de l’étude de la bibliographie acupuncturale vétérinaire française actuelle. Les cinq auteurs qui ont été étudié sont MOLINIER, DEMONTOY, AUTEFAGE, GONNEAU et enfin ZEPPA. Malgré quelques divergences sur certaines localisations, il en ressort que les 12 Organes principaux que sont le Poumon, le Coeur, le Maître du Coeur, l’Estomac, le Foie, la Vésicule Biliaire, la Rate, le Rein, la Vessie, l’Intestin Grêle, le Gros Intestin et le Triple Réchauffeur sont reliés à un ou deux points Mu (cf. Figures 1 et 2).

En effet, quatre Organes (Poumon, Foie, Rein et Gros Intestin) sont rattachés à un point Mu bilatéral et d’ailleurs symétrique, les huit autres Organes sont en correspondance avec un point Mu unique.

Intérêt par rapport aux moyens de la Médecine Occidentale :

Localisation des points Mu selon une vue ventrale ou une vue latérale gauche

Place à la pratique ...

Nous allons en donner une vision journalistique, fruit des nombreux témoignages recueillis auprès des professionnels acupuncteurs (médecin ou vétérinaire de formation) et de quelques essais personnels.

L’avantage de cet examen est qu’il est très rapide puisque seuls une quinzaine de points seront à palper, non onéreux et d’un intérêt sémiologique incontournable pour s’en priver, outre le fait d’être sans effet délétère.

Déroulement de l’examen des points Mu au quotidien :

A intégrer à l’examen classique du praticien vétérinaire de tous les carnivores domestiques présentés en consultation, indépendamment de leur âge (incluant ainsi le nouveau-né et l’animal gériatrique), ou encore de leur état de santé.

Palpation des points Mu

Toute la finesse de l’examen réside dans notre façon de sonder les points. Aussi étonnant que cela puisse paraître, il n’y a pas une unique technique mais des techniques qui pourront être combinées à souhait.

A savoir : ....


- Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : 44A - Monographie et usage quotidien en diagnostic des points Mu chez les carnivores domestiques
- Et oui, désolé, pour vivre l’ostéo4pattes a besoin de l’énergie de tous y compris financière, c’est grâce à cela que l’ostéo4pattes fête ces douze ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit, nous vous demandons de participer...
- S’abonner à la revue simplement ( ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l’ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l’accès à toutes les archives est libre : S’abonner
- Sommaire de ce numéro : N°44A Sommaire, etc ...



Notez cet article






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 43 / 523526

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 3 - Textes du 4Pattes  Suivre la vie du site La Revue Papier  Suivre la vie du site N°44 - Printemps 17 (Rés)   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License