L’Ostéo4pattes

Février 2017

Créé le : mardi 7 mars 2017 par Bruno Denis

Dernière modificaton le : mardi 7 mars 2017

Cheval Santé

- en page 7 du N°108, un petit encart sur les sarcoïdes dont il semblerait qu’une anomalie génique sur les chromosomes 20 et 22 pertube l’immunité du cheval et laisse libre cours au papillomavirus responsable. Quand on sait que cliniquement cette dérégulation immunitaire se traduit par une FTM élevée qui soignée régulièrement fait diminuer le plus souvent de taille les sarcoïdes (FTM, Tenségrité des cellules nerveuses et Immunité (rés)), la question que l’on peut poser aux auteurs est est ce que les gênes trouvés interfèrent dans la formation et la régulation de la crête neurale .... ? Si oui, une boucle est bouclée dans la compréhension et le traitement de ce problème.

- En page 9 : Le foin trempé est l’aliment de régime par excellence ... il fait moins monter les taux en insuline et glucose que le foin normal ou l’enrubanné selon une étude du JVet internal medecine. Mais ce qui n’est pas dit, c’est combien de temps de trempage [1] ? Et ensuite l’explication donnée à cette efficacité semble être la dilution des sucres solubles dans l’eau de trempage qui ne seront alors pas absorbés par le cheval.

Mais au temps de Pasteur on parlait d’infusoires pour les microorganismes dans les herbes infusées, preuve que nos anciens utilisaient beaucoup ce procédé d’infusion/trempage et pas que pour la tisane sachet du soir.

Alors pourrait t’on penser ? Qu’en laissant infuser quelques heures, et surtout si on l’aide (ensemencement), une fermentation se met en route avec des protozoaires et des bactéries qui consomment le glucose [2] et le transforme en magnifiques millions de bactéries riches en protéines et en composés digestes, prêtes à être mangées, digérées ou nouvelles recrues de la microflore intestinale et cæcale.

Alors parler de la réduction du taux de sucre par dilution à l’heure ou l’on commence à subodorer que la flore intestinale a quelque chose à voir avec l’obésité est se tromper de cible. Le trempage est une fermentation qui améliore la flore qui a un effet direct sur la prise de poids et n’a pas grand chose à voir avec la diminution du taux de sucre.

Et évidemment que l’enrubanné est le moins bon, il y a bien fermentation, mais c’est une fermentation alcoolique ce qui n’a rien à voir et produirait même l’inverse. Et que le foin standard riche en poussière et spores mycosiques n’est pas intéressant non plus.

Ce foin trempé/fermenté est même très précieux dans le traitement de l’emphysème pulmonaire [3], alors quand on voit à la vente des machines qui passent le foin à la vapeur pour en faire tomber la poussière et le stériliser .... c’est la pasteurisation contre la vie en marche (10% du poids de notre corps en bactérie), toute une révolution mentale pour arriver à tuer le père (Pasteur) et l’abiotisme qui en a dérivé.

[112H minimum pour une fermentation

[2digèrent aussi des toxines et spores indésirables

[3Testé cliniquement dans notre ferme conjointement au traitement de la FTM



Notez cet article






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 39 / 510396

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 0- Actualités  Suivre la vie du site Dans la presse....   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License