L’Ostéo4pattes

« De la matière à l’esprit » et « de l’esprit à la matière » (Rés)

Au sujet du comportement de nos animaux de compagnie...
Créé le : lundi 13 février 2017 par Didier Schmitt

Dernière modificaton le : jeudi 16 mars 2017

Après avoir abordé pendant ces dix ans les thèmes classiques des affections de nos animaux-patients, une synthèse sur ces années semblait nécessaire.

Introduction :

Si proches de l’Homme, véritables éponges affectives, leur comportement « anormal » est souvent confié à des confrères spécialisés, les « comportementalistes » qui ont à leur disposition de nombreux médicaments utilisés chez l’Homme mais qui n’offrent pas de réponses satisfaisantes dans beaucoup de situations.

« Spiritu sano in corpore sano » : l’importance de l’intégrité nécessaire du corps pour abriter un esprit en bonne santé est mise en lumière. Cependant elle ne va pas assez loin dans la description de l’interdépendance complète de l’Esprit et du Corps comme l’a fait la Médecine Traditionnelle Chinoise, bien avant la découverte des « maladies psychosomatiques ».

La définition du Comportement est Porter avec (sous entendu Être avec les autres). En anglais, Behaviour, est la façon d’Avoir les rapports avec les autres.

La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) décrit comment l’être se structure et fabrique ses énergies spécifiques à partir des énergies non spécifiées de son milieu.

Nous sommes Air, Aliments, Pensées et Sentiments.

L’énergie porteuse d’information, vient du Ciel, est orientée vers le Sol, pour former, se transformer, au contact de la matière, en différentes couches (structuration, manifestation), définissant des plans énergétiques particuliers.

Description des 7 plans de l’Homme : dans chaque couche de la manifestation, un système de deux axes qui se croisent définissants ainsi un centre et un plan. L’énergie est manifestée sous forme de matière, par simple modification d’état.

E=MC2.

Parcours de l’Energie dans les 7 plans de l’Homme

Dans l’Evolution :

On peut concevoir que c’est en fonction de l’agencement, de la qualité, et de la répartition quantitative des énergies, (selon le modèle de répartition décrite dans les cinq éléments), que vont pouvoir se former les différentes créatures vivantes. (Niveaux vibratoires, points différents de condensation de l’énergie).

Les cinq éléments en fractals

Légende de l’illustration : Les 5 éléments en fractals, jusqu’à la 4eme déclinaison.

L’aspect original, spécifique, de cette répartition va donner naissance aux différentes espèces dans leur forme, dans leurs comportements de groupe, puis, à l’intérieur du groupe, aux individus, visualisant les comportements individuels qualifiés de tempérament, de caractères (bon caractère, mauvais caractère, caractère anxieux, etc...)

La manifestation du caractère induira un comportement individuel, qui pourra varier en fonction des acquis sociaux, de la place hiérarchique dans le groupe, de l’éducation ainsi qu’une capacité à se mettre en relation plus ou moins rapidement avec son environnement géographique ou social.

Les bonnes relations se manifestent par l’émission de messages personnels (forme, attitude, gestuelle) et la réception et interprétations des messages émis par « les autres » (= tout ce qui n’est pas soi).

Les problèmes de comportement regroupent les attitudes ne correspondant pas à un schéma défini dans un lieu, dans le groupe social dans lequel on vit. Ils ont pour origine une forte perturbation de la communication.

La MTC nous vient en aide dans l’interprétation de ces troubles, le vivant se manifeste grâce à un centre qui est défini par deux axes d’énergie qui se croisent. Le décalage de ce centre dans n’importe quelle direction va amener une perturbation de fonctionnement, en premier lieu de comportement, puis somatique.

Ne parle-t-on pas de « désaxé » en désignant d’un homme dont la conduite est totalement anormale ?

La description des plans d’énergie permet de comprendre aisément l’ordre d’apparition des symptômes ; le dérèglement du comportement précède le dérèglement somatique ; elle nous plonge dans notre expérience quotidienne, qui est celle des propriétaires qui consultent AVANT l’apparition de symptômes physiques.

Souvent ils viennent avec des analyses biochimiques, radiologiques qui n’ont RIEN révélé, et pourtant ils voient que leur animal n’est pas « comme d’habitude » « il n’est pas normal ! ». C’est ce qui motive le sujet de mon intervention aujourd’hui.

En matière de comportement l’identification de l’origine peut être très complexe et l’on peut se perdre dans une pseudo-psychanalyse, de l’animal et de son propriétaire.

La pratique :

En réponse à ce problème, la bonne approche ...


- Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : « De la matière à l’esprit » et « de l’esprit à la matière »
- Et oui, désolé, pour vivre l’ostéo4pattes a besoin de l’énergie de tous y compris financière, c’est grâce à cela que l’ostéo4pattes fête ces treize ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit, nous vous demandons de participer...
- S’abonner à la revue simplement ( ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l’ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l’accès à toutes les archives est libre : S’abonner
- Acheter juste l’article en PDF, Attention, livraison manuelle par mail dont la rapidité dépend de notre disponibilité !!
Faites votre demande à rédaction chez osteo4pattes.eu
- Sommaire de ce numéro : N°43B - Février 2017



Notez cet article
1 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 31 / 535894

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 3 - Textes du 4Pattes  Suivre la vie du site La Revue Papier  Suivre la vie du site N°43 - Hiver 2017 (rés)   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License