L’Ostéo4pattes

41 - Actualités sur les implants d’Or recul sur 8 ans

Créé le : dimanche 25 septembre 2016 par Didier Schmitt

Dernière modificaton le : dimanche 25 septembre 2016

1. Motivation de ce travail :

Historiquement (cf thèse Charlène Falière "Incidence des implants d’or en acupuncture"), on trouve 2 études en double aveugle, groupes témoins et groupe traités (Hielms 2001, Jaeger 2005). Les auteurs concluent à l’absence de différence significative entre le groupe traité et témoin (Hielms 2001), mais font part d’une amélioration de la locomotion (Hielms 2001, Jaeger 2005).

L’analyse critique de ces études fait ressortir le petit nombre d’animaux (38 pour Hielms et 78 pour Jaeger ) et la présence de beaucoup de biais dans les essais cliniques sur l’arthrose et l’acupuncture. Il persiste donc un petit doute…

En outre, l’auteur a ressenti le besoin de valider la technique.

Les difficultés d’une étude « scientifique » sont dues à :

- La variabilité de la mise en place des implants d’un praticien à l’autre, même en respectant les protocoles décrits de mise en place des implants.

- La détermination de la quantité minimum d’implants à placer. (On peut parler d’effet dose : la surface de contact entre les cellules et le métal jouant un rôle certain dans l’efficacité de la méthode.)

Deux écoles :

- Soit les implantations se réalisent selon les données de la Médecine Traditionnelle Chinoise, sur les points des méridiens à la profondeur adaptée à la loge visée, aux tissus visés. L’effet de tonification a été retenu par la tradition chinoise qui réservait les aiguilles en or pour les effets de tonification des tissus.

- Soit on ne se réfère qu’à l’action physico-chimique de l’or, et l’implantation se fera au voisinage des lésions repérées par les radiographies diagnostiques. (dissociation de la clinique et de l’image radiographique très fréquente). Cette dernière méthode nécessitant comme en humaine de travailler avec un amplificateur de brillance per opératoire.

La difficulté d’une étude tient aussi au suivi des cas cliniques . Or, le suivi des cas nécessite la disponibilité des propriétaires qui ne jugent pas forcément nécessaire de ramener leur animal lorsque son état s’est nettement amélioré.

Dans mon cas personnel, le nombre de cas complets suivis sur plusieurs années est relativement réduit.

D’autre part, la difficulté de mettre en place un travail d’équipe au sein d’un groupe de travail (appel à participation en 2010 au niveau du GEA de l’AFVAC) m’a amené à continuer un travail personnel dans le cadre de ma clinique pour une analyse rigoureuse sur l’efficacité des implants sur le confort de vie, sur la douleur exprimée ou non exprimée et les moyens de mettre en évidence la souffrance réelle.

2. Rappel sur la technique. Historique.

Cette technique consiste à placer dans les zones des capsules articulaires inflammées et douloureuses des petits morceaux d’or à 24 carats. Toutes les articulations peuvent être traitées de cette manière.

L’Or, corps métallique, présente pas de problèmes de rejet, ni d’effets indésirables. Dans sa forme pure 24K, il est très stable, et agit aussi comme un excellent conducteur électrique.

« Les ions d’or provoquent une inhibition des enzymes lysosomales des phagocytes du tissu synovial enflammé" (Persillin et Ziff, 1966).

"Les ions d’or suppriment l’inflammation dans les articulations rhumatoïdes" (Empire Conseil Rheumatism, 1961 ; American Rheumatism Association, 1973)

"Les ions d’or sont de puissants inhibiteurs de macrophages et polynucléaires" (Vernon-Roberts, 1979 ; Fleming et al, 1996 ; Hostyunek, 1997)

Les ions diffusent dans les tissus adjacents par les macrophages, l’or a été observé dans les macrophages, les mastocytes et les fibroblastes du tissu conjonctif, dans le cerveau, de l’or s’accumule dans les astrocytes et les neurones.

deux types d’effets :

1. Le premier est la stimulation du point d’acupuncture (niveau des effets locaux et distaux avec la libération de neurotransmetteurs et les inhibiteurs de l’inflammation qui réduisent la douleur). Des études avec des implants d’or ont été menées sans tenir compte de l’emplacement exact des points d’acupuncture et il a été observé que l’efficacité est moins bonne.

2. Le second effet est dû à l’action locale des ions or.

Jusqu’à présent, il y a eu deux types d’explications pour le rôle des Implants or dans les articulations douloureuses :

Deux types d’explications :

1. Dans les articulations avec une douleur localisée, un phénomène d’alcalose (augmentation du pH) et une augmentation progressive des charges électriques négatives se produit.

En conséquence, on observe une augmentation de la production d’ions de signe positif de sodium, de calcium et de l’hydrogène (Na +, Ca ++, H +), où les ions calcium ont un rôle important. (cf radiographies avec ostéophytes et calcification autour des articulations.)

Les implants d’Or émettent des charges électriques positives et permettent une neutralisation de la charge négative de l’articulation, et participent ainsi à l’élimination de la douleur.

L’Or réduit la douleur, en concurrence avec le calcium, il réduit les calcifications conjointes, il participe à la prévention de la dégradation articulaire.

Les implants ne doivent jamais être utilisés dans des processus cancérigènes ou en cas d’ostéomyélite car la zone touchée est alors chargée positivement.

2. Les implants d’or provoquent une réaction du système immunitaire, libérant les ions Or captés par les macrophages, les mastocytes et les fibroblastes. Ces ions exercent une inhibition de l’inflammation, soit en se liant directement à des protéines ou peptides, soit en permettant de libérer des ions aurocyanates avec un effet anti-inflammatoire démontré. En 2002, le professeur Gorm Danscher montre qu’au contact de l’or, les mastocytes provoquent une ionisation du métal qui se transmet aux tissus voisins inhibant ainsi l’inflammation et les signaux de douleur transmis au cerveau. Ce phénomène est appelé « dissulocytose ».

Les études scientifiques au cours des dernières années, montrent ....


- Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : Actualités sur les implants d’Or recul sur 8 ans
- Et oui, désolé, pour vivre l’ostéo4pattes a besoin de l’énergie de tous y compris financière, c’est grâce à cela que l’ostéo4pattes fête ces douze ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit, nous vous demandons de participer...
- S’abonner à la revue simplement ( ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l’ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l’accès à toutes les archives est libre : S’abonner
- Acheter juste l’article en PDF, Attention, livraison manuelle par mail dont la rapidité dépend de notre disponibilité !!
Faites votre demande à rédaction chez osteo4pattes.eu
- Sommaire de ce numéro : N°41 ABC, Eté 2016



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 72 / 704330

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC