L’Ostéo4pattes

38C - Comportements et émotions....

Des expériences concluantes ...
Créé le : samedi 5 décembre 2015 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : samedi 5 décembre 2015

 PROBLÈMES OVARIENS

Il y a quelques temps je suis appelée pour une poulinière qui depuis des années va très bien à la saillie (en main avec l’étalon du lieu) et cette fois-ci, elle est bien en chaleur +++, mais une fois avec l’étalon elle lui envoie violemment les postérieurs jusqu’à ce que celui-ci, découragé, laisse tomber... Et juste après elle retourne devant son nez et lui envoie des signaux bien clairs...
La propriétaire me dit que visiblement quelque chose la gêne puisque que ce n’est pas qu’elle ne veut pas...!
Malibu, 14 ans, n’est pas montée et fait des poulains une année sur 2 environ et n’a jamais eu de soucis de ce côté là auparavant.

Après avoir fait le tour, je ne trouve aucune douleur ni tension dorsale, mais une très légère dysfonction au niveau du sacrum et surtout le point ovaire droit très sensible. Après libération du sacrum je travaille essentiellement sur le point ovaire. Celui décrit par Dominique Giniaux dans son livre « Soulagez votre cheval aux doigts... et à l’œil ! ». Point qui se situe en arrière de la dernière côte dans un creux avant que K18 ne rejoigne K17.

J’aurais un SMS 2-3 jours plus tard de la propriétaire ravie qui m’informe que l’étalon peut dormir tranquille maintenant que Malibu a bien voulue de lui, et qu’elle n’a pas bougé une oreille lors de la saillie...

Je ne savais pas si en travaillant une seule fois sur le point cela suffirait et bien apparemment si !

J’avais déjà eu des résultats franchement concluants avec ce point sur ma jument il y a quelques années pour un autre type de problème. Elle a toujours été « pisseuse », pénible +++ lors des chaleurs. Depuis que j’ai découvert le point de Giniaux, je l’ai massé tous les 3 premiers jours des chaleurs pendant plusieurs mois et l’année d’après tout s’est stabilisé, elle a complètement changé alors que ça faisait des années qu’elle était comme ça et je n’ai plus jamais eu a y retoucher ! L’effet a été bien durable. Comme quoi ce point est vraiment magique !

 LE 3ème VENTRICULE ET LES TROUBLES ÉMOTIONNELS

Lors des rencontres de 2011 Stephan avec partagé avec nous une conférence intitulée « Le 3ème ventricule, pivot de l’ostéopathie émotionnelle » qui m’avait bien interpellée à l’époque (« mais comment il fait ça ??!)... Je trouve le concept génial puisque convaincue du lien entre troubles émotionnels et troubles physiques. En sortant de là je me dit qu’il faut vraiment que j’essaye ce truc sans trop savoir exactement comment faire... Alors comme avec la FTM au début (tâtonner dans le noir...) je me lance avec mes patients à 4 pattes. Je sens des choses mais est-ce que ce que je fais est efficace ?


- Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : 38C - Comportements et émotions... (AS)
- Et oui, désolé, pour vivre l’ostéo4pattes a besoin de l’énergie de tous y compris financière, c’est grâce à cela que l’ostéo4pattes fête ces douze ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit, nous vous demandons de participer...
- S’abonner à la revue simplement ( ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l’ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l’accès à toutes les archives est libre : S’abonner
- Acheter juste l’article en PDF, Attention, livraison manuelle par mail dont la rapidité dépend de notre disponibilité !!
Momentanément faites votre demande à rédaction chez osteo4pattes.eu
- Sommaire de ce numéro : N°38C



Notez cet article






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 165 / 350666

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 3 - Textes du 4Pattes  Suivre la vie du site La Revue Papier  Suivre la vie du site N°38 Automne 2015 (Rés)   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License