L’Ostéo4pattes

Internet et Communication Vétérinaire

Informations HLVV !!!
Créé le : mardi 3 novembre 2015 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : mardi 3 novembre 2015

 Les données

Avoir le droit de communiquer au grand public comme le font les non vétérinaires est un des sujets "crispant" pour la plupart des vétérinaires pratiquant l’ostéopathie.

Jusque là les droits de communication en particulier par Internet étaient réduits à une peau de chagrin. Mais le nouveau code de déontologie tout en encadrant cette communication est beaucoup plus laxe.

Avec l’ostéo4pattes, nous avions depuis longtemps proposé des sites professionnels mais qui ne pouvaient pas légalement refléter la personnalité et l’exercice de son auteur, même si certains d’entre nous ont été de mauvais élèves. Vous trouverez tous les sites réalisés sur cette page (Site Professionnel). Si vous ne trouvez pas le vôtre c’est qu’il faut revoir votre abonnement (LOL !)

Spip que nous utilisons est classé troisième CMS mondial (système de publication par Internet)

Pour les détenteurs de ces sites, mais aussi pour tous les vétérinaires, je me propose de faire un petit tour de ce que j’ai compris qu’il était possible maintenant.

En résumant : tous les moyens sont bons pour communiquer tant que les informations transmises par le vétérinaire sont : Honnêtes, Loyales, Vraies et Vérifiables ... (HLVV)

 Préalable

Les sites et pages facebook ou autre réseau social doivent être déclarées à l’ordre régional dont le vétérinaire dépend. Apparemment un simple mail suffit.

Jusque là cela n’a pas toujours été fait, et je ne pense pas qu’une "opération déclaration" soit d’actualité mais une non déclaration saura vous être reprochée et sanctionnée lors de l’examen de votre dossier pour d’autres raisons.

 Mise en avant

De nombreux annuaires ou Facebook par exemple proposent une mise en avant (payante ou non) : elle est possible maintenant, le contenu de l’annonce devant toutefois être HLVV.

La publicité dans le site est autorisée, par exemple type Google addwords et compagnie ... Mais attention, c’est souvent l’occasion de rire un coup car il est parfois assez cocasse de voir ainsi sur un site vétérinaire une publicité pour un ostéopathe non vétérinaire mise par le bandeau Google quand on sait que la position de ce vétérinaire ou de cette structure est anti-non-vétos !!

Et pour l’avoir testé sur le site de la revue, le rapport financier de l’ordre d’une centaine d’euros par an ne vaut pas la chandelle par rapport aux couacs de ce type.

 Login

Jusque là, les informations plus précises devaient être réservées à ses propres clients auxquels on donnait un mot de passe personnalisé au cours d’une consultation. Et l’on devait régulièrement effacer les login des clients pas venus depuis plus d’un an.

Maintenant, tout cela n’est utile que pour les éventuelles informations concernant l’animal ( les animaux) du dit client, c’est à dire si on lui fait un dossier à jour et accessible des informations médicales collectées sur ses propres animaux ( secret médical). Mais dans ce cas pas de notion d’obsolescence du mot de passe.

Il en est de même pour l’accès des cas par un vétérinaire référant.

  Quel contenu ?

Le site peut contenir les mêmes choses qu’une salle d’attente :
- Les Tarifs
- Coordonnées, équipe, diplômes, horaires, conditions d’exercice.
- Mais aussi et très important pour ceux d’entre nous qui ne pratiquent que de l’ostéopathie, dire dans quelles conditions est assuré le suivi 24/24 qui nous incombent OBLIGATOIREMENT.

- Il convient donc bien de spécifier que pour les référés, en cas d’urgence, le client doit consulter son vétérinaire habituel ou le vétérinaire qui assure la garde de ce dernier.
- Mais je pense aussi qu’il est bon pour les clients qui parce qu’ils utilisent plus souvent le service d’un ostéopathe (homéo, MTC, etc ...) ont relâché leurs relations avec un vétérinaires classique et auquel le renvoi vers leur vétérinaire habituel ne signifie pas grand chose, de pouvoir indiquer l’adresse d’un collègue proche de chez vous avec lequel vous avez de bonnes relations et avec lequel vous vous entendrez pour qu’il accepte officiellement de faire votre service de garde.

 Vente en ligne

Même si la vente en, ligne n’est pas interdite, cette activité doit être minoritaire sur le site parce que nous n’avons pas une activité commerciale et le tout sans publicité et sans offres promotionnelles.

 Contenu rédactionnel

- HLVV ...
- Nous sommes responsables des commentaires du public sur nos pages.
- Répondre aux questions a pour limite la "consultation en ligne" qui reste totalement interdite.

 HLVV

J’aimerais maintenant m’étendre sur les termes Honnêtes, Loyal, Vrai et Vérifiables que l’on peut coupler à ce qui maintenant est encré (ancré) définitivement dans le code de déontologie : un vétérinaire se doit d’agir et de ne parler qu’aux nom des données actuelles de la science ...

Honnête et Loyal .. : je n’ai pas grand chose à dire si ce n’est qu’il me semble inutile d’avoir à écraser quelqu’un pour faire sa place et assez bête de perdre de l’énergie à dénigrer quelqu’un ou une structure. Et si ce n’est que je trouve que ces termes vagues laissent la possibilité à une interprétation tellement large que cela ne veut pas dire grand chose.

Vrai et Vérifiable ... : et là ... c’est toujours la même rengaine, si l’on parle de celui qui dit que son scanner est le plus balaise et qu’il voit tout de chez tout ; alors à vérifier à quel point c’est pervers .... et gageons que tout ne sera pas mis à jour même dans ce contexte où il est si facile d’être un brin border-Line.

Le VV et l’Ostéopathie ...

Mais ce n’est pas de cela qu’on parle. Sur un site de vétérinaire ostéopathe, on aime bien justement présenter la médecine autrement, dire comment on donne une autre valeur au bec de perroquet dire que l’arthrose est un fourre-tout facile, etc .. ; mais de cela, que l’on soit structurel (si, si ne vous en déplaise ..) ou plutôt énergétique .. ; de cela rien n’est assez prouvé aux yeux de nos dirigeants ordinaux .... Alors rien n’est vrai et rien n’est vérifiable .... et l’on peut revenir sur la question 100 fois débattue ici (En Fonction Des Données Actuelles de la Science.) de l’assujettissement de la médecine à la chimie grande pourvoyeuse d’argent et dont les scandales récents nous ont montré que tordre le vrai pour le rendre acceptable est un exercice quotidien. Alors que les médecines alternatives ne disposent ni argent, ni structure suffisamment puissantes pour chercher et trouver pourquoi elles marchent et en quoi la vision du corps qu’elles proposent est différente et s’appuie sur d’autres concepts pertinents.

La question légitime que je pose donc est : que sera t’il fait à l’avenir de cette obligation VV sur les écrits des ostéopathes, des homéopathes, des acupuncteurs et autres médecins complémentaires-alternatifs ? Alors que nos écrits sont vrais dans notre exercice et vérifiables chez nos clients ... bien insuffisant pour une Evidence Based Medecine.

 Conclusion

L’avenir seul nous dira ce qu’il se passera globalement et pour chacun, cela dépendra des personnes responsables du contrôle évidemment et de leur envie de conciliation. Mais ponctuellement il sera sûrement facile d’utiliser ces arguments quand cela sera jugé nécessaire, l’histoire est pleine de prétextes de cette nature. Ensuite on peut espérer un statut quo ou un déplacement des lignes ...

Comme toujours dans ces textes la rédaction propose un point de vue, un résumé des données. Mais c’est une proposition dont les termes peuvent être débattus .. ; You’re Welcome. (cliquez sur répondre à cet article en bleu en bas de page ou envoyez un mail à : redaction chez osteo4pattes.eu)



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 249 / 695389

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC