L’Ostéo4pattes

La Saniothérapie :

Médecine ondulatoire au service de la compréhension du cheval sur le plan physique, psychique, émotionnel et relationnel.
Créé le : lundi 13 juin 2016 par Miguel CECILLON

Dernière modificaton le : lundi 14 septembre 2015

Qu’est ce que la médecine ondulatoire ?

La physique quantique a montré que l’ensemble de la matière dans l’univers est composé d’environ 92 atomes constitués eux-mêmes d’un ensemble de particules et de 99,99% de vide.

Dans ce vide quantique, chaque atome reçoit et fournit de l’énergie au monde extérieur sous forme de photon, particule porteuse de l’onde électromagnétique. Nous baignons donc dans un environnement traversé par des échanges électro-magnétiques de toute nature. Chaque élément quel qu’il soit, peut être défini par sa fréquence de vibration, véritable empreinte électromagnétique. Il semble même qu’à l’intérieur de l’atome, les électrons qui le composent, échangent des informations et que leurs déplacements soient guidés par cette « communication ».

Interpelée par cette nouvelle vision qu’offre la physique quantique, la saniothérapie explore comment l’homme s’adapte à ce monde, où tout est échange photonique.

Saniothérapie : étude de la résonance magnétique en biologie

La saniothérapie étudie les phénomènes de résonance magnétique de la lumière sur l’homme. Elle introduit la notion de biologie ondulatoire, nouvelle compréhension du vivant, qui analyse les échanges photoniques entre les organes. Ces échanges sont à la base de la circulation de l’information.

La saniothérapie développe des produits qui, par résonance magnétique, augmentent la vibration des organes permettant une meilleure communication entre eux.

La résonance magnétique (définition du Larousse) :

Augmentation de l’amplitude d’oscillation d’un système, sous l’influence d’impulsions régulières de fréquence voisine de la fréquence propre du système.

La vivification réalisée en saniothérapie (illustration : 1) consiste à augmenter l’amplitude d’oscillation des produits utilisés (huiles végétales et huiles essentielles) en utilisant de la lumière pulsée au travers d’un « saniovivificateur » qui est un amplificateur de lumière.

La saniothérapie appréhende chaque chose, un aliment, un remède, une émotion, un élément géobiologique... sur le plan vibratoire ou ondulatoire et non sur le plan matière.

Une petite expérience, prise sur le site http://www.je-comprends-enfin.fr, permet de mieux saisir ce phénomène. Elle montre comment un verre peut propager facilement sa résonance jusqu’à un autre verre par des ondes sonores.

Prenons deux verres à pied identiques (l’idéal étant un verre en cristal qui sonne pendant plusieurs secondes après avoir été choqué légèrement avec le doigt) et remplissons-les afin qu’ils dégagent un son lorsque nous glissons le doigt sur le bord. Quand un son clair est obtenu, faisons la même chose avec l’autre verre en essayant d’obtenir la même tonalité : les deux verres sont alors accordés et ont la même résonance.

Nous posons les deux verres à un centimètre l’un de l’autre en veillant à ce qu’ils ne se touchent pas. Si nous mettons un fil de fer à l’horizontal sur l’un des deux verres et que nous faisons chanter l’autre verre, nous observons que le fil de fer se met à osciller lorsque les verres entrent en résonance. Pourtant, les deux verres ne se touchent pas.

De la même façon, chaque organe a sa propre vibration. L’amplitude de cette dernière est proportionnelle au bon fonctionnement de l’organe. La saniothérapie a étudié la vibration propre à chaque organe. Ainsi connaissant la vibration propre à chaque organe, il est possible d’augmenter cette vibration par l’application d’huiles vivifiées sur des zones précises. Ces applications réactivent les échanges photoniques entre les organes et rétablissent des circuits énergétiques préexistants.

La saniothérapie est une science, avant tout, expérimentale qui utilise l’homme comme outil de mesure pour explorer le "réalisme non-physique" :

« Les énoncés de la physique classique sont à "objectivité forte". Une proposition comme "deux corps s’attirent en fonction de leur masse et du carré de leur distance" est objective au sens fort, elle ne dépend pas de nous. En physique quantique, les énoncés sont de la forme "on" a fait ceci et "on" a observé cela. Ainsi le "on", l’observateur humain, fait partie de l’énoncé. Il s’agit d’un énoncé à objectivité faible.

Or, malgré certaines tentatives, il semble impossible d’éviter de tels énoncés quand on veut décrire les fondements de la matière. » Bernard d’Espagnat, ancien directeur du laboratoire de physique théorique et particules élémentaires de l’université d’Orsay.

Lorsque vous serrez la main d’une personne, vous faites d’abord l’expérience d’une réalité physique : force du serrement, moiteur, température qui sont des éléments mesurables. Mais vous faites également l’expérience d’une réalité non-physique, c’est à dire non-évaluable par les moyens actuels de la science, comme le sentiment d’être attiré ou non, de « sentir » la personne indécise ou déterminée.

Ce n’est pas parce que nous ne pouvons pas expliquer ce que nous ressentons, que ce « ressenti » n’existe pas. Ce n’est pas parce que je ne comprends pas un phénomène, que ce phénomène n’existe pas. En utilisant l’homme comme outil de précision, par l’intermédiaire d’un test musculaire, la saniothérapie a pu déterminer comment l’homme s’intègre et évolue dans son environnement électromagnétique.

De même que l’ADN détermine la synthèse des protéines avec seulement 4 nucléotides, le cerveau coordonne le fonctionnement des organes, en émettant 4 « signaux électro-magnétiques » structurés :

1. sur la couleur

2. sur la forme

3. sur la note

4. sur le rythme

Chacun des signaux (illustration:2) correspond respectivement à une dimension sociale de la personne : le physique, l’émotionnel, le relationnel et le psychique. Une ondulation chromatique associe une couleur à une forme, à une note et à un rythme. Il existe 7 ondulations qui correspondent chacune à un tempérament humain. Ce dernier est le fruit d’une hyperactivité de la zone cérébrale qui correspond à l’ ondulation chromatique correspondante.

Un constat : Toutes les découvertes faites chez l’homme peuvent être transposées chez les animaux.

Ainsi chaque dimension harmonise le déplacement du cheval au niveau :

1. de la structure (physique)

2. de la coordination (psychique)

3. de la fluidité (émotionnel)

4. de la gestion spatiale (relationnel)

Principes du diagnostic ondulatoire

Le thérapeute présente au cheval plusieurs « signaux électromagnétiques » et analyse sa réponse à l’aide d’un test musculaire effectué sur une personne qui pose sa main sur le cheval.

Les « signaux » utilisés sont émis par les produits. Ceux-ci sont des mélanges d’huiles végétales et essentielles, vivifiés, et calibrés :

soit sur une couleur (onduLAderme),

soit sur une note de musique (onduLAccord),

soit sur un rythme (onduLAsenteur)

Les remèdes utilisés (illustration 4) servent à la fois d’outils de diagnostic et de traitement.

- onduLAderme® : physiologie du cheval Chaque onduLAderme met en résonance les organes qui ont sa couleur. Ils conduisent à l’harmonisation structurelle du cheval. En effet, le mauvais fonctionnement d’un organe perturbe la chaine musculaire qui lui est associée.

Inversement un traumatisme sur une chaine musculaire induit le mauvais fonctionnement d’un organe.

- onduLAsenteur® : tempérament du cheval Chaque onduLAsenteur potentialise les aptitudes du cheval. Il existe 7 tempéraments correspondant chacun a un certain rythme. Le test permet de déterminer le tempérament du cheval et ainsi ses capacités.

Affectif (2-4), mental (5-7) ou instinctif (1-8-9)

Kinesthésique (5-7-9),visuel (2-1) ou auditif (4-8)

Dynamique séquentiel (Cerveau G) ou passif holistique (Cerveau D)

- Test visuel avec des formes calibrées : émotionnel du cheval Un simple test permet de connaître l’état émotionnel du cheval et la répercussion de cet état sur son corps.

Cet état entre souvent en résonance avec l’émotionnel du cavalier, gênant la prise de décision du cheval. Le traitement de l’état émotionnel du cavalier est essentiel pour la bonne fluidité du cheval. Le couple cavalier-cheval est indissociable pour la bonne fluidité au cours du parcours.

OnduLAccord® : gestion spatiale du cheval Chacun est calibré sur une note de musique et a une application cutanée précise. Chaque onduLAccord met le cheval en relation avec son environnement. La Saniothérapie a mis en évidence un bio-circuit lié au notes de musique. La mise en résonance d’une note va se propager à une autre, créant un bio-circuit en boucle.

A chaque note correspond une fonction de l’organisme ce qui va permettre de comprendre comment le cheval appréhende son environnement, par exemple au cours d’un parcours de saut d’obstacles.



Notez cet article






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 241 / 509620

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 1 - L’Ostéopathie Comparée  Suivre la vie du site Ostéo & médecines   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC

Creative Commons License