L’Ostéo4pattes

36A - Mission DOESF en dentisterie et ostéopathie équine en Croatie (rés)

Créé le : jeudi 16 avril 2015 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : jeudi 16 avril 2015

Suite à un article d’Irène de Ponseele paru en 2010 dans « Les cahiers de l’âne » sur l’utilisation des équidés dans l’île de HVAR en Croatie, l’équipe de DOESF (Dentisterie et Ostéopathie Équine sans frontières) a décidé de suivre Pol et Visnja pour travailler bénévolement pendant 10 jours et mettre leurs techniques ostéo et dentaires au service des équidés de l’île.

Grâce à la collaboration d’un cabinet vétérinaire installé dans l’île, nous avons pu travailler dans de bonnes conditions.

Pris en charge chaque jour par les vétos du cabinet, nous avons, après moult trajets, découvert les équidés dans des zones insoupçonnables.

Malheureusement, et ce dans la plupart des pays en fort développement touristique, l’agriculture est en forte régression dans l’île ; les paysans délaissant la terre au profit d’une nouvelle manne, la tragique pression touristique.

Il est plus facile de louer des chambres et de vendre des babioles aux touristes que de travailler une terre ingrate où les cailloux poussent plus vite que les légumes !
Cette nouvelle destination touristique, va, une fois de plus, créer un déséquilibre dans les zones rurales et la plupart des terres sont abandonnées par les agriculteurs.

Constat accablant, les magasins et restaurants (de l’île) font venir leurs fruits et légumes du continent pour nourrir les milliers de touristes (2 h. de bateau) alors que des centaines de jardinets, entourés de murs en pierres sèches sont abandonnés.

Les équidés se retrouvant en chômage forcé, sont achetés par les bouchers italiens pour produire des saucissons.

Bref, des 350 ânes, 60 chevaux et 20 mulets de l’île, seul un dixième a échappé au massacre.

Les paysans qui ont conservé leurs équidés, les soignent avec beaucoup d’attention, aucun ne souffrent de plaies ou de malnutrition.
Les équidés se baladent tous avec une corde de 10 à 12 m. qui s’accroche et se décroche au gré des obstacles et remplace nos horribles clôtures.

Ils vivent tous en semi liberté et ont accès à toutes sortes de plantes aromatiques et autres et sont donc en bonne condition. Ils mangent les écorces de grenades séchées, de l’armoise et de l’absinthe en guise de vermifuge.

En cas de problèmes articulaires, ils sont massés avec du rakjia (eau de vie) dans lequel le romarin a macéré au soleil.

Pour les plaies ouvertes, un mélange de suie et d’huile d’olive sera badigeonné qui empêche la suppuration et aide à la cicatrisation.
Pour éloigner les mouches, 1/2 l de vinaigre de vin rouge, 4 c à s d’huile d’olive, 4 c à s de souffre, quelques gouttes d’essence de lavande, secouer et appliquer 1 fois tous les 3 jours.

Et avant la mise-bas, un verre de rakjia dans de l’eau

Nous avons approché et soigné environ 70 équidés sur le séjour. C’est bien moins que lors des précédentes missions, mais retrouver des animaux en semi liberté sur de vastes territoires, implique patience et sérénité.


- Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : 36A - Mission DOESF en dentisterie et ostéopathie équine en Croatie
- Et oui, désolé, pour vivre l’ostéo4pattes a besoin de l’énergie de tous y compris financière, c’est grâce à cela que l’ostéo4pattes fête ces dix ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit, nous vous demandons de participer...
- S’abonner à la revue simplement ( ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l’ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l’accès à toutes les archives est libre : S’abonner
- Acheter juste l’article en PDF, Attention, livraison manuelle par mail dont la rapidité dépend de notre disponibilité !!

Livraison manuelle par Mail.



- Sommaire de ce numéro : Revue 36A (Avril 2015)



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 66 / 621431

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 3 - Textes du 4Pattes  Suivre la vie du site La Revue Papier  Suivre la vie du site N°036 à 040 (Rés)  Suivre la vie du site N°36 - printemps 2015   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License