L’Ostéo4pattes

Voyage en Ostéopathie

Créé le : mardi 7 avril 2015 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : mardi 7 avril 2015

Benoît Cauvin a fait un tour du monde des médecines manuelles et traditionnelles .... Cela lui donne une vision de l’ostéopathie replacée dans un contexte d’évolution plus large. Son Blog est très instructif, extrait... :

Ma vision de l’ostéopathie : A la croisée des chemins.

L’ostéopathie est une médecine naturelle formalisée à la fin du 19è siècle aux Etats-unis et qui a la particularité d’utiliser des techniques manuelles pour améliorer l’état de santé des patients. Elle est à mi-chemin entre la médecine occidentale scientifique et les médecines traditionnelles naturelles. Elle a gardé de la première les connaissances sur l’anatomie, la biologie, la sémiologie et d’autres savoirs liés au développement de la science moderne et de la deuxième la vision globale (de l’homme, du monde, de la santé) et les savoirs faire manuels et empiriques transmis de générations en générations depuis des siècles. L’ostéopathie est une jeune discipline au regard des médecines traditionnelles ayurvédiques ou chinoises qui sont, elles, millénaires.
Médecine conventionnelle et analyse
La médecine moderne est à mettre en rapport avec le développement de la science. En occident, la science a longtemps était l’apanage du clergé qui voyait dans chaque expression de la vie l’oeuvre de Dieu. En réaction, la révolution scientifique menée par Descartes, au 17è siècle, se détache radicalement de la scolastique. Dans sa quête de vérité absolue, la méthode cartésienne isole l’objet scientifique de son environnement et de ses interactions (donc de Dieu). Descartes découpera donc la complexité en petits morceaux (ana-lyse) pensant pouvoir la reconstruire par leur assemblage (synthèse), ce qui est impossible. La science se met à classer, à catégoriser. C’est le principe de la pensée cartésienne qui fera rentrer les sciences dans l’ère moderne, y compris la médecine. Descartes est animé par la quête de l’absolu. Par sa méthode, il souhaite affranchir l’homme de la nature afin de ne plus la subir. Plus tard, Darwin s’affranchira des théories évolutionnistes de Lamarck (l’environnement façonne le vivant et le fait évoluer) pour laisser la part belle au hasard. La science déconnecte alors totalement l’homme de son environnement qui devient un danger potentiel. La lutte entre l’homme et son environnement commence dans les différents secteurs de la science, y compris celui de la médecine....

En ces temps où l’on aurait tendance à cantonner l’ostéopathie à une vision mécaniste, cela fait du bien de se replonger dans de telles expériences ...

http://benoitcauvin-osteo.fr/mon-osteopathie/

Un blog à consommer sans modération...



Notez cet article
1 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 254 / 569909

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 1 - L’Ostéopathie Comparée  Suivre la vie du site Ostéo & médecines   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License