L’Ostéo4pattes

Revue N°35B : La cinquième ...

Dimension de L’Ostéopathie
Créé le : vendredi 27 février 2015 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : lundi 16 mars 2015

Sur le chemin de l’ostéopathie, c’est la Vie qui est le moteur vers la santé ; « Vie humaine qui est éternelle » A.T Still

Abstract :

The fifth dimension of Osteopathy

“One may think between the lines of A.T.Still...the thought between...” W.G.Sutherland (1)

This idea means to challenge ourselves to think like Sutherland did and not allow our understanding of the patient’s health to be obscured by the allopathic community.
The osteopathy of A.T. Still is a key which opens doors into the many aspects of human being.
Today, the known elements of Osteopathy are inside a circle ; the unknown elements are outside this circle ; the space between is the research ; this research begins within ourselves !
With the 3 dimensions of the physical world, the Quantic physics add time as a fourth dimension ; now, we can add the StillPoint as a door into the 5th dimension, a way to Health :

“Health is the Living principle in a living body” (2)

Dynamic stillness is the foundation of this multi-dimensional universe.(3)

Results are neither directly dependant upon the therapist, nor his or her will to heal but they are limitless because :

Human life is eternal (4).

Afin de mieux appréhender la recherche en Ostéopathie, il est nécessaire de prendre en considération l’histoire de notre profession.

Du temps d’Andrew Taylor Still, il semblait évident que la médecine impliquait que le patient aille mieux, le résultat étant preuve de l’efficacité. La recherche consistait à considérer ce qui avait été observé en mettant ses mains sur les patients. Cette forme de recherche a continué dans la profession, à travers le travail de ses successeurs comme William G. Sutherland , John M Littlejohn, Rollin Becker , Robert Fulford ou encore James Jealous. Leur travail a élargi et approfondi les frontières de l’ostéopathie en continuant à creuser à l’exemple de Still.

Nous devons donc être vigilants, en élargissant le champ de la recherche, à ne pas perdre l’intelligence présente lorsque nous mettons nos mains en contact avec le patient… mais nous pouvons aller plus loin :

« Nous devons penser entre les lignes de A.T.Still…la pensée entre… » W.G.Sutherland (5)

Le défi est de penser à la manière de Sutherland sans être pollué par la compréhension médicale habituelle de la maladie.

L’ostéopathie de Still

« L’ostéopathie ressemble à un écureuil dans l’arbre de la connaissance ; nous n’en voyons encore que la queue » (6)

Comme chercheurs, efforçons-nous de débusquer l’écureuil de l’arbre, à l’exemple de Still :

« Ce ne sont pas des mains humaines qui ont établi les lois de l’ostéopathie ; je revendique seulement l’honneur de les avoir découvertes »(7)
Still, à l’instar de Christophe Colomb (8), dé-couvrit ce qui était couvert mais déjà présent. Seulement, les humains ne pouvaient ni voir ni percevoir avec leurs cinq sens.
L’ostéopathie de Still est donc une clé ouvrant les portes de la compréhension de l’être humain :

« Dans l’homme, je peux voir l’univers en miniature ; j’y trouve matière, mouvement et esprit » (9)

- Matière : L’homme est un être physique systémique complexe obéissant à ses propres lois physiques, comme tout véhicule : le système musculosquelettique pour la relation structurelle ; le système circulatoire pour la nutrition ; le système nerveux comme réseau et le tissu conjonctif comme lien. C’est un monde d’informations relayé par des formes et des structures. Ce corps physique n’est pas dans du vide mais il est inclus dans un champ, un champ magnétique morpho-génétique en vibration.

- Mouvement : Ce champ implique un mouvement, incluant un système émotionnel et mental, signaux de la partie animale du véhicule, guidés par le système nerveux chargé de l’organisation. Les pensées et les émotions sont les crêtes des vagues permettant de deviner le mouvement plus profond de la marée de la conscience. Apprendre à améliorer les fonctions émotionnelles et mentales par le ressenti est une façon de comprendre ce qui est derrière nos cinq sens. Le mouvement change le champ énergétique et spiritualise la matière (10) ; il suit une direction entre deux points, ce que ne fait pas l’esprit.

- Esprit : La partie spirituelle de l’être humain ne suit pas les mêmes lois, ne va pas d’un point à un autre ; son principe est Immobilité ; son espace temps englobe de nouvelles dimensions, ses lois sont également vibratoires, liées au niveau de conscience et à l’élément primordial ou involontaire (11) qui fait bouger la machine : la Vie ou la Santé.

Nouvelles ouvertures

« J’aime mes congénères humains, car je discerne Dieu dans leur visage et dans leurs formes. »(12)

L’étude des êtres humains commence par une introspection qui ouvre ensuite de nouvelles portes : les éléments connus de l’ostéopathie peuvent s’inscrire dans un cercle partant de chacun de nous et limitant ce qui reste à découvrir. Cette limite est l’ « espace entre », l’horizon de la recherche ; toutefois soyons prêts à de nouveaux défis car les limites d’aujourd’hui sont factices :
« l’horizon pénètre toutes choses »(13).

Il est nécessaire de rechercher d’abord un fulcrum vibratoire puis un point d’équilibre- point neutre- comme outil diagnostic ; par exemple, si une unité vertébrale apparaît en ERS, le point neutre est la clé de tout traitement biomécanique ; à partir de ce neutre, ....

- Suite sur ce lien pour les abonnés aux sites : La Cinquième dimension de l’Ostéopathie
- Et oui, désolé, pour vivre l’ostéo4pattes a besoin de l’énergie de tous y compris financière, c’est grâce à cela que l’ostéo4pattes fête ces dix ans cette année, aussi, pour lire ce que le réseau a produit, nous vous demandons de participer...
- S’abonner à la revue simplement ( ne permet pas de lire les archives internet) ou aux sites de l’ostéo4pattes (minimum abonné de soutien) et l’accès à toutes les archives est libre : S’abonner
- Achat de l’article en PDF, Attention, livraison manuelle par mail dont le délai dépend de nos disponibilités...

Livraison manuelle par Mail.


- Sommaire de ce numéro : Revue 35B (février 2015)



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 145 / 704330

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC