L’Ostéo4pattes

004-Dépêche du samedi 3 février

Créé le : lundi 7 janvier 2008 par Bruno Denis

Dernière modificaton le : mercredi 29 novembre 2017

Point Technique


La boucle Gamma, outil de régulation neuro-musculaire

« Servo-contrôle » de la contraction musculaire, le fuseau neuro-musculaire (FNM) est un propriocepteur au cœur de la régulation de la contraction musculaire.

Le FNM est constitué de fibres musculaires (fibres intrafusales FI) dans une gangue conjonctive, innervée par des fibres sensitives Ia et II et un motoneurone gamma (MN gamma). Les MN gamma représentent 30% des motoneurones rachidiens. Les FNM sont éparpillés au sein des fibres musculaires extrafusales (FE), stimulées par les motoneurones alpha (MT alpha).

Physiologiquement les centres nerveux vont commander et régler le tonus musculaire de base en stimulant le MN gamma qui va contracter uniquement les FI. Cette contraction des FI va déclancher la stimulation des fibres sensitives du FNM (Ia et II) dont l’influx nerveux va exciter les MN alpha.

Plus l’activité gamma est importante et plus la contraction réflexe du muscle l’est également. Ainsi le muscle résiste au mouvement qui tend à l’étirer. Le FNM informe les centres nerveux de la variation relative de contraction entre les FI et les FE. Plus le différentiel entre les FI et les FE est important, plus l’information afférente sensitive l’est également et plus la contraction musculaire est forte. Lors de l’accomplissement d’un geste moteur il y a nécessité d’un contrôle postural, d’une coordination motrice par des muscles antagonistes et agonistes. Sur un muscle en action, les centres supérieurs et autres afférences médullaires stimulent simultanément les MN alpha et gamma.

Par ailleurs l’étirement passif du muscle va également induire un influx sensitif (Ia et II) et par voie réflexe stimuler le MN alpha et ainsi contracter le muscle (c’est le réflexe myotatique).

D’autre part lors de la contraction du muscle, le tendon subit un étirement qui va inhiber l’influx du MN alpha par l’intermédiaire du récepteur tendineux de Golgi et la fibre sensitive Ib (c’est le réflexe myotatique inverse).

Quand une région est en dysfonction les MN gamma sont maintenus à un haut niveau d’influx qui contractent en permanence les FI, entretenant ainsi l’activité réflexe des MN alpha.

Les causes de contracture provenant d’une stimulation pathologique de la boucle gamma :

- Un rapprochement brusque des insertions musculaires avec une absence de signal du FNM (contraction musculaire trop forte commandée volontairement ou non par le cerveau ou un raccourcissement brutal et inattendu du muscle par un facteur extrinsèque tel un choc, traumatisme ou faux mouvement),
- Les excitations nociceptives augmentent la décharge du MN gamma (compression discale, lésion neuro-vasculaire),
- Les stimulations neuropsychiques (peurs, angoisses) agissent sur les MN gamma.

Les différentes techniques ostéopatiques (structurelles ou fonctionnelles) agissent directement ou indirectement sur les propriocepteurs, inhibant l’activité alpha et gamma, et permettent ainsi une détente musculaire.



Notez cet article
1 vote



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 425 / 596743

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 5 - Exemples d’Ostéopathies  Suivre la vie du site La Dépêche Vétérinaire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License