L’Ostéo4pattes

Premier Congrès EVSO

Créé le : samedi 4 octobre 2014 par Jean Claude Colombo

Dernière modificaton le : samedi 5 mars 2016

Les 19 et 20 septembre a eu lieu à UZWIL (Suisse) le premier congrès de l’EVSO (European Veterinary Society of Osteopathy, http://www.evso.eu), présidée par notre confrère Christian Strucken.

J’étais invité pour effectuer une communication et animer des ateliers en collaboration avec Jean Philippe LIOT, sur le thème des techniques « Strain/Couterstrain » ou techniques de Jones chez le chien.

L’ensemble du congrès s’est déroulé dans un Centre de thérapie pour chevaux ( essentiellement), le Tiergesundheitszentrum de Uzwil créé et dirigé par Urs Bühler. Placé sous le signe de la « santé intégrale ». Ce centre présente la particularité d’être tout entier bâti en respectant des normes énergétiques et environnementales pointues. Il comporte des installations construites en bois, en respectant le nombre d’or, une pièce de type « cage de faraday », complètement obscure et impénétrable à tout rayon électromagnétique extérieur, dès la fermeture des portes. Toutes les constructions sont circulaires. Une petite construction pour des soins énergétiques comporte des quartz et des tubes de récupération de lumière, et est bâtie, selon Urs Bühler, pour utiliser l’énergie de la montagne voisine ( photo). L’architecture du manège est elle aussi assez spectaculaire sur une hauteur de plus de 17 mètres !

La journée de vendredi a été consacrée à des ateliers sur le mode de ce que nous faisons à Saint Girons : Techniques de Jones appliquées au cheval (Dr LeFoll Yoann / Dr Lebat Eric), au chien (Dr Colombo Jean-Claude / Dr Liot Jean-Philippe), Ostéopathie et médecine sportive équine (Dr Van Cauter Bruno), techniques d’écoute en diagnostic ostéopathique (Dr. Thelen Katrin). Enfin, un atelier spécifiquement destiné aux confrères novices pour leur présenter le ressenti ostéopathique était animé par les Dr. Traenckner Brigitte / Dr Miccichè Walzinger Sarah .

La journée de Samedi a permis d’écouter des conférences sur des sujets variés. La journée a commencé par un historique de l’ostéopathie vétérinaire ainsi qu’un rappel de sa place dans une médecine intégrative présenté par Alain Bouchet, au cours duquel un hommage appuyé à F Lizon et D Giniaux a été rendu. Puis on
a pu écouter , dans des interventions plus « politiques », mais avec intérêt le Dr. med. Hugentobler Bernhard (place de l’ostéopathie en médecine humaine) qui nous a présenté l’EROP ( rassemblement européen des praticiens en ostéopathie), et le Dr F Fosse ( proposition d’un référentiel en Médecine Vétérinaire Ostéopathique). L’après-midi a permis d’entendre le professeur Sawaya Serge nous présenter les résultats d’une étude expérimentale sur l’impact d’un traitement ostéopathique chez le chien, puis le Prof. Dr. med. Poulsen Nautrup, cardiologue, qui a effectué d’intéressants rapprochements entre notre approche holistique et le qualificatif d ‘« idiopathique » dans les affections cardiaques, s’interrogeant sur la possibilité que nous avions de mettre des explications là où elle n’en a fait pas….Enfin l’après-midi s’est terminée avec un sujet sur « le cheval octopode » présenté par votre serviteur, une intéressante analyse de cas de boiterie par le Dr. Thelen Katrin, ainsi que la présentation par le Dr JP PALLANDRE de sa technique de traitement manuelle des hernies discales du chien à tous les stades !

L’ensemble du congrès s’est déroulé dans une ambiance tout à fait cordiale, l’assistance étant forte de 5 nationalités et 88 participants : 34 Suisses, 28 Français, 13 Allemands, 7 Autrichiens, 5 Belges. Au niveau des provenance de formation, d’après ce que j’ai pu en observer, sans chiffres « officiels », l’essentiel du contingent provenait logiquement de l’AVETAO, une autre partie de l’IMAOV ( ces deux organismes ayant des
formations en Suisse et en Allemagne ), et quelques confrères des diverses promotions d’Oniris étaient présents. Les pauses, comme à l’accoutumée, ont été l’occasion d’échanges et de discussions sur divers sujets d’actualité. L’EVSO tient à souligner sa volonté d’ouverture, pour laquelle je n’ai pas manqué de rappeler que Osteovet France et Vetosteo étaient déjà sur cette ligne depuis longtemps, et qu’il fallait sans doute à un moment où un autre que les querelles de personnes et d’ego laissent la place à une collaboration sans arrière pensée…..
Mon avis personnel est qu’il est indispensable que toutes les structures se prétendant « rassembleuses » ne se contentent pas de dire « je vous attends », mais aillent l’une vers l’autre. Ce n’est que mon humble avis.

En conclusion, je ne regrette pas d’avoir accepté cette invitation, même s’il reste du chemin à parcourir pour tirer dans le même sens l’ostéopathie vétérinaire !!



Notez cet article
3 votes



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 931 / 753255

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC