L’Ostéo4pattes

Cap sur 2013 ...

Créé le : mercredi 21 novembre 2012 par Ostéo4pattes-Vetosteo

Dernière modificaton le : samedi 13 juillet 2013

Voici à nouveau l’heure de faire un petit bilan de nos actions et de se projeter pour l’année qui vient.

Le projet de l’ostéo4pattes est avant tout humain et éditorial :

 Réunir et partager

Réunir tous ceux qui pensent que l’on peut vivre son ostéopathie comme une philosophie autant que comme son métier. Partager nos expériences, parce c’est en posant celles ci qu’elles s’enrichissent de celles des autres ...

Et je le rappelle à tous ceux qui ne se retrouvent pas dans notre projet à tous ceux qui s’en sentent exclus ... quelles que soient vos idées, elles ne seront écrites sur nos sites ou notre revue que quand vous aurez de vous même passé la porte et accepté de discuter avec nous ... et ce sera avec grand plaisir. Nous n’aurons peut être pas les mêmes idées, mais nous ferons la place aux vôtres .... nous vous demandons juste de respecter celles de tous.

Nous rappelons le sens de notre engagement :

- Il est pour : l’ostéopathie sous toutes ses formes y compris dans les formes qui pour l’instant ne passent pas les critères étroits de la médecine dite scientifique. On doit passer par la compréhension scientifique de l’ostéopathie, mais nous refusons de la brider comme il est en général demandé pour coller à un cadre trop étroit pour elle.
- Il est pour : une complémentarité avec les autres médecines, allopathiques ou non.
- Il est pour : une cohabitation de l’exercice et des idées de gens responsables et prêts à jouer le jeu de la formation et de la déontologie.
- Il est pour : la mise en commun de nos forces vives pour dépasser le stade du simple partage et prospecter à la fois dans la compréhension scientifique de l’ostéopathie et à la fois dans l’exploration des ressentis et des concepts novateurs. L’ostéopathie, c’est le mouvement, celui de la vie.
- Il est pour : l’information de nos patients, de nos confrères, sur ce que nous sommes et ce que nous pensons.

A l’intérieur de cet engagement il y a de la place pour tous les discours sauf pour ceux qui sont corporatistes envers et contre tout, sauf pour ceux qui pensent détenir à eux seuls la vérité, sauf pour ceux qui n’argumentent que pour garder un maigre pouvoir... mais comme vous, lecteur, n’êtes pas de ceux là, venez nous rejoindre !!!

 2012

A ce titre 2012, nous a vus dépasser les 100 vétérinaires abonnés aux sites et nous restons à une quarantaine d’abonnés de soutien en général non vétérinaires.

Toutes nos publications et évènements sont réalisés en temps et en heure.

Nous avons mis en place un système de référantsqui permet de partager les tâches de récupération et de publication du savoir qui qui finit bientôt sa période de rodage.

Mais le projet qui a le plus occupé 2012 "médiatiquement" est aussi le plus complexe et le plus difficile. Sachant que la loi est votée qui permet l’ostéopathie animale à des personnes qui ne sont pas vétérinaires, il fallait mettre en place des décrets.

Nous avons beaucoup travaillé sur eux, dans le but d’obtenir un paysage ostéopathique où :
- la formation est conforme aux normes OMS pour l’ostéopathie.
- les différents acteurs actuels : vétérinaires, ostéopathes depuis le bac, ostéopathes humains puissent travailler ensemble.
- les règles de déontologie s’appliquent à tous.

Malheureusement, comme expliqué dans cet article, parce que les corporatismes se réveillent : vétérinaires et ostéopathes humains, parce que les règles qui régissent la légalité sont en permanence réduites au plus petit commun dénominateur, comme expliqué dans cet article, le travail réalisé semble tomber à l’eau :
- Décrets d’ostéopathie animale ...

Mais tout cela ne doit pas nous empêcher d’avancer vers un paysage plus fédérateur et plus harmonieux.

 .... 2013

Aussi pour 2013 ....

Nous attendons vos textes et vos idées pour avancer. Ils ont leur place ici. Nous attendons votre participation pas seulement financière, nous attendons que d’autres se joignent à nous pour aider nos projets ... N’oubliez pas le sponsor de l’ostéopathie c’est vous.... le chercheur en ostéopathie c’est vous ... l’acteur du monde tel que vous l’imaginez c’est vous ....

Mais d’ores et déjà il est prévu :

EDITION  :

- de continuer à publier la revue.... avec si possible un numéro hors série sur un thème particulier.
- de continuer l’agenda
- de sortir le Tome 5 des fiches collectives, une reprise en fiches des publications du 4pattes pour une meilleure utilisation ...
- D’imprimer sous forme de livrenotre premier ouvrage collectif, c’est à dire les 101 premiers encarts publiés dans la Dépêche Vétérinaire. Ce sont des petits articles courts qui reprennent les principes de l’ostéopathie sur l’animal et par des cas cliniques permettant d’appréhender son étendue.

EVENEMENTS  :

- Nos 8 ièmes rencontres d’ostéopathie comparée en juin (Ariège, France).
- Prix de mémoire Axitlas décerné au moment des rencontres qui récompensera un travail écrit centré sur l’ostéopathie dans toutes ses dimensions ou interrelations. (Prix de Thèse / Mémoire / Rapport ? 2018)
- Nos premières rencontres thérapies manuelles et son en août (Ariège, France)
- Les apérostéos, soirées ou journée de rencontres où l’on définit un thème et un repas. Ils peuvent être entre ostéopathes, entre ostéos et clients, entre ostéos et le monde du soin. Lancés il y a maintenant quelques années, ils se sont un peu essoufflés, nous comptons leur redonner vie en demandant à un responsable régional d’en organiser un par an ...il y en aura au moins 15 ... Le premier aura lieu à la ferme les 19 et 20 janvier 2013 ... (Apérostéo 2015)
- Tous les stages et journées d’information faites à la ferme ou par des abonnés aux sites : Programme Ostéo4pattes.

POLITIQUE :

Très honnêtement, je ne sais pas s’il faut continuer à porter haut des idées comme :
- l’ostéopathie n’a pas besoin de corporatisme.
- l’ostéopathie est vitaliste et ne doit pas être réduite à de la mécanique ...

Pourtant, les volées de bois vert sont fréquentes dès que l’on se mêle avec bonne volonté de vouloir pacifier un peu tout cela. Tous les arguments éculés sont bons pour ne pas laisser rentrer un peu d’air frais dans la maison de la santé, cela risquerait de soulever de la poussière !!!

Malgré tout, bien que les décrets risquent de n’être qu’un pétard mouillé qui ne résoudront rien tant l’administration semble empêtrée dans des textes contradictoires et cernée par des lobbies tirant à hue et à dia, je suis tenté de nous servir de l’ostéo4pattes pour décerner une distinction aux thérapeutes et aux écoles qui voudront bien jouer le jeu.

- Ces distinctions seront graduelles et déterminées sur des critères objectifs d’expérience, de formation, de déontologie. Elles ne diraient pas qui est bon ou pas, car impossible, mais diraient qui se donne les moyens et qui joue le jeu de la transparence.

Avec l’apparente défection de l’état, cette distinction privée donc apparemment sans valeur, me semble être le seul moyen d’être acteur de ce que nous avons toujours mis en avant : formation, déontologie.

- C’est le moyen de distinguer le vétérinaire qui, strict ayant-droit en ostéopathie, se dit ostéopathe malgré l’absence de formation solide, du vétérinaire qui s’est donné les moyens ...
- C’est le moyen de distinguer celui qui a reçu quinze jours de briefing ostéopathique sans aucune expérience préalable de soin de celui qui même non ostéopathe, s’est donné les moyens d’apprendre.
- c’est le moyen de distinguer l’ostéopathe humain qui fait quelques animaux comme cela de celui qui s’est donné les moyens d’apprendre aussi la physiologie et l’anatomie animale.
- c’est le moyen de distinguer les écoles qui font le pas vers une meilleure qualité.

- Oh, c’est le bon moyen de se mettre à dos ceux qui veulent profiter du flou ou de leur présent pouvoir....
- Oh c’est le bon moyen pour que tous ceux qui ne veulent pas jouer la transparence nous tournent le dos ...

Mais c’est aussi je le crois le moyen de poser dans ce liquide en surfusion, un cristal qui pourrait orienter la cristallisation de l’ostéopathie animale dans le sens d’un meilleur équilibre pour tous et peut être un jour devenir l’exemple que l’on semble nous refuser :

"Bosser tous ensemble quel que soit notre horizon à l’ostéopathie avec autre chose qu’un ersatz de médecine manuelle, bosser tous ensemble à introduire dans la médecine la partie propre à l’ostéopathie qui mérite d’être mise à disposition de tous"

Tous ceux qui sont intéressés par le projet ou contre ... peuvent me contacter :

- contact chez osteo4pattes.eu

Pour les tarifs, c’est ici :
- Tarifs 2013



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 219 / 693786

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC