L’Ostéo4pattes

Décrets d’ostéopathie animale ...

Fenêtre de tir passée ....
Créé le : mercredi 3 octobre 2012 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : samedi 20 octobre 2012

Voici la fin de l’été ... il est temps de faire un compte rendu de la situation politique telle que je la perçois.

Rentrant de Rome, du premier (?) congrès d’ostéopathie animale, j’ai bien vu que là bas comme ici les questions lancinantes sont :
- Qui a le droit de faire de l’ostéopathie ? La réponse de l’Ordre italien entre autres est la même qu’ici.
- Est ce que vraiment c’est efficace ?

Comme vous le voyez des questions qui étaient les mêmes que quand j’ai commencé l’ostéopathie il y a 21 ans .....

Dernier décollage d’Ariane 5 depuis le jardin de Marie-José Maître en Guyane

Cela nous ramène aux décrets avec en fond les mêmes questions oiseuses.

Mais où en sont-ils, ces décrets ?
Pour tout dire, je n’en sais rien.

Le groupe de travail que nous étions et qui a bien fonctionné entre ostéopathes humains (ROF, UFOF), ostéopathes depuis le Bac (OAE) et vétérinaire (Pierre Saï, Marc Gogny, Claire Douart, moi même) a remis sa copie avec, entre autres, un référentiel complet sur l’ostéopathie telle que nous la concevons [1], un cursus complet depuis le Bac, et des passerelles pour les vétérinaires [2] et pour les ostéopathes humains.

Les décrets auraient dus déjà être publiés dans la fenêtre de tir du printemps.
Or, ils se sont perdus dans les limbes des couloirs ministériels et manifestement en proie à tous les lobbies qui passent.

Aussi pour ce que j’en sais :
- l’agrément des écoles ne sera pas ;
- l’examen national déjà improbable a de fortes chances de ne pas être.
- le référentiel formation ne sera pas inscrit en annexe des décrets ce qui est une grande tentation pour les tenants du tout démontrable et la restriction de l’ostéopathie à une coquille vide.
- le futur conseil risque de n’être qu’une chambre à entériner les dégâts.

Qui plus est, se sont ramassées des forces avec des idées différentes, - passe, c’est normal - mais aussi promptes à dénigrer pour gagner, tous les coups étant permis.

Au printemps c’étaient les vétérinaires et l’Ordre, qui ne sont pas loin de penser que j’ai la rage [3] maintenant une partie des ostéopathes humains qui aimeraient sortir une des trois branches de la discussion. Ces gens-là, plutôt que d’opposer des arguments préfèrent assener des sentences et surtout n’imaginent même pas discuter avec vous et préfèrent colporter des bruits.

On ne vas pas plus loin que le : il parait.... vous vous rendez compte !!! Et puis il suffit de sortir le mot science, formation ou sécurité des patients avec du miel plein la bouche pour que tout gros que cela soit, cela passe ....

Si ce tableau se concrétise, alors, plus rien d’intéressant ne me semble possible sur le chemin d’une ostéopathie pacifiée et constructive. Et, comme du côté ostéopathie humaine, ce sera la foire d’empoigne.

Aussi je reste depuis le fond de la France dubitatif à regarder ce triste spectacle, triste à mes yeux.

Bien sûr, je suis encore disponible pour le dossier tant que l’on peut espérer qu’il aille dans un sens qui tire vers le haut et tant est que "l’on" estime avoir besoin d’un gars qui a un pied dans les trois mondes, des études et diplômes d’ostéopathie et 21 ans de pratique .... et qui a encore, malgré tout cela, envie de réunir tout le monde dans une dynamique ....

Mais cela semble être une autre histoire ....

L’ostéo4pattes reste de toutes façons cet endroit où tout le monde peut dire ce qu’il est, ce qu’il aimerait avec une seule restriction exposer des idées et des arguments, sans s’attaquer violemment aux personnes comme cela semble être devenu la mode. Mais restera-il le seul et unique endroit de cette sorte ?

[1C’est à dire sur deux jambes, une jambe rationnelle et une jambe intuitive ... les deux étant nécessaires...

[2Diplôme inter école

[3Entendez, il n’adhère pas aux données actuelles de la Science...or si vous avez lu mes écrits vous savez que je suis scientifique dans ma démarche même si je doute souvent du bien fondé des consensus scientifiques qui me semblent par trop orientés



Notez cet article
1 vote



forum




Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 1348 / 585394

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 0- Actualités  Suivre la vie du site Au présent...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License