L’Ostéo4pattes

Whisky en colique sauvé par l’ostéopathie (rés)

Créé le : jeudi 19 juillet 2012 par françois Meriaux

Dernière modificaton le : samedi 9 décembre 2017

Whisky, poney de club de 25 ans, m’est présenté à la consultation ostéopathique pour une colique persistant aux traitements vétérinaires [1]. Elle s’est déclarée 4 jours auparavant, au lendemain d’une vermifugation à l’ivermectine.

Le poney a été retrouvé le samedi matin couché, coincé dans son box ; 30 ml de Calmagine®, 15 min de marche puis 40ml d’Estocelan® en IV n’ont pas suffit à faire disparaître les symptômes.

Le vétérinaire se déplace donc et établit un diagnostic de déplacement du colon. Il vidange l’estomac puis passe 2L d’huile de paraffine.

Le lendemain matin, le poney ne va pas mieux, il est «gonflé comme un ballon de baudruche». Le véto revient donc en fin de matinée pour le trocarder de chaque coté. Il ajoute des antibiotiques et 10ml de Meflosyl®.

Le lundi soir l’état de santé du poney continue de s’aggraver, les muqueuses sont blanches, la fréquence cardiaque toujours élevée et les bruits digestifs faibles. De plus le vétérinaire note un souffle au coeur. Il met le poney sous perfusion, 5L de Ringerlactate® en rapide, 1L d’Energidex®, et 5L de Ringerlactate® en lent 1goutte/seconde.

La nuit passe mais le mardi, compte tenu de l’absence d’amélioration clinique, l’euthanasie est prévue pour le soir même.

C’est donc en dernier recours que l’on m’appelle ; «l’Ostéopathie pourrait-elle aider le cheval à s’en sortir?» me demande t-on..
Bien que l’on m’ait toujours appris que le traitement des coliques était réservé aux vétérinaires, j’accepte de passer voir l’animal, car après tout quoi de plus fonctionnel qu’une colique?!

A mon arrivée, je trouve un poney abattu, l’encolure basse, l’oeil vide, et sans réaction à mon entrée dans le box. Des seaux d’eau lui sont mis à disposition mais il n’y a pas touché. Il refuse de boire et de manger depuis maintenant 4 jours. Le pli de peau est persistant. Les extrémités sont froides (bout du nez, oreilles, membres), le ventre est chaud et extrêmement distendu. Je note une forte tension abdominale, j’ai l’impression d’un ballon de baudruche rempli de liquide, prêt à exploser.

Je ne me suis alors pas attardé sur la FC, FR, muqueuses, etc (toute mes excuses à mon professeur de pathologies) bien trop pressé d’écouter ce que les tissus ont à me raconter. Je m’excuse donc de l’absence de rigueur dans mes informations, j’essayerai à l’avenir d’être plus rigoureux dans la prise des constantes.

Je salue donc l’animal et m’ancre aussitôt pour écouter le MRP en toute neutralité.

Il est faible, l’amplitude réduite et, contre toute attente, la vitesse rapide, au crâne comme au sacrum.

J’effectue ensuite un test d’attraction tissulaire en partant du sacrum, et ressens alors clairement une puissante traction courte sur un axe droit. Je laisse mes mains se diriger rapidement vers la zone abdominale droite.. CÆCUM!

Je décide ensuite d’écouter les différents quadrants au stéthoscope. Des bruits, gazeux et liquidiens, me paraissant anormaux sont audibles partout sauf..… en haut à droite!!! Le cæcum normalement bavard ne dit mot... Et consent !!!

- La suite pour les abonnés: K97 - Whisky en Colique Sauvé par l’Ostéopathie
- pour s’abonner aux sites : S’abonner
- Pour s’abonner à la revue papier : Catalogue de l’Ostéo4pattes

[1Attention je ne nie en aucun cas l’importance du vétérinaire, de son avis et ses traitements mis en place, nous sommes dans ce cas là, des praticiens de seconde intention ; en cas de coliques il est toujours indispensable de faire appel en urgence au vétérinaire. Il est le seul à pouvoir établir un diagnostic précis (de par la palpation transrectale notamment). Mais en complément des traitements véto ou lorsque la chirurgie n’est pas envisageable pourquoi ne pas faire appel à l’ostéo s’il maitrise les techniques tissulaires?



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 250 / 721738

Suivre la vie du site re_su 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC