L’Ostéo4pattes

Régurgitation (rés)

Créé le : lundi 21 novembre 2011 par Sebastien Kern

Dernière modificaton le : vendredi 8 décembre 2017

Dalhia, jument barbe de 21 ans est la marraine d’un troupeau de 8 chevaux. A la période de récolte des pommes (octobre 2010), sa propriétaire répand dans le parc le brou de pommes issu de la râpe des fruits pour le jus. Tous les chevaux s’en alimentent sans souci, sauf Dalhia, qui semble par ailleurs être celle qui en a le plus ingurgité.

Elle présente dans les minutes qui suivent un comportement d’extension de l’encolure, de toux, de roulades répétées puis, 15 à 20 minutes après, une régurgitation importante d’un liquide assez fluide, par les voies nasale et buccale, d’après sa propriétaire.

Elle est vue en urgence par un vétérinaire qui réalise un sondage sur place pour lever un éventuel bouchon, sans rien détecter.

Les jours suivants, Dalhia cesse progressivement de s’alimenter, ou par très petites prises de foin. A intervalles réguliers, elle reproduit cette série de comportements d’inconfort manifeste : encolure étendue, toux, roulades, avec régurgitation de grandes quantités de salive.

Elle est emmenée en clinique pour des investigations plus poussées deux semaines après la 1er crise. L’endoscopie comme les analyses sanguines ne mettront rien en évidence qui pourrait expliquer ce phénomène. Le cardia comme les muqueuses de l’estomac ne montrent pas de signes anormaux.

Dalhia est vue en ostéopathie mi janvier 2011. Elle présente un état d’amaigrissement évident, un œil terne et une forme d’apathie qui tranche avec son caractère habituel de marraine intransigeante.
Elle présente à l’observation statique de forts spasmes musculaire le long de la gouttière jugulaire (m. sternocéphalique) et à la base de l’encolure, une contraction globale de toute l’avant-main ainsi qu’une cicatrice d’une blessure profonde de harnachement au garrot, centrée sur T6, datant de l’été dernier et qui cicatrise très mal.
En dynamique, la tête et le haut de l’encolure sont fortement déviés à gauche et l’iliaque droite est en conversion supérieure.

La séance d’ostéopathie montre une FTM très élevée. Ainsi que des tensions importantes et très algiques sur l’os hyoïde, un occiput en extension et légère inclinaison gauche, ......


- La suite pour les abonnés: K82 - Régurgitation chez une Jument
- pour s’abonner aux sites : S’abonner
- Pour s’abonner à la revue papier: Catalogue de l’Ostéo4pattes



Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 193 / 622686

Suivre la vie du site re_su  Suivre la vie du site 3 - Textes du 4Pattes  Suivre la vie du site La Revue Papier  Suivre la vie du site N° 021 à 025  Suivre la vie du site N° 022 Automne 2011   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License