L’Ostéo4pattes

Plus vite que la lumière ?

science sans conscience ....
Créé le : lundi 17 octobre 2011 par Patrick Chêne

Dernière modificaton le : lundi 9 février 2015

Durant le mois de septembre, après trois années de mesures et 6 mois de vérification, une équipe de physiciens des particules ose enfin dévoiler ses résultats :

- "Nous avons réalisé des mesures où statistiquement, des neutrinos vont plus vite que la lumière ....."

Car en effet depuis Tonton Albert, on nous a dit que rien (aucune matière, aucune information) ne pouvait aller plus vite que la lumière ...

Jusque là tout est normal, des chercheurs cherchent, des chercheurs trouvent et vérifient et même si cela ne colle pas avec la théorie, ils livrent en pâture leur travaux à leurs collègues, à charge pour eux de trouver le Bug ... ou pas ....

Et tant mieux que certains essaient de franchir toutes les lignes rouges cela est signe de vitalité pour la science.

Mais écoutant une émission de France culture sur le sujet, avec trois intervenants je suis retombé en territoire bien connu ... Le scepticisme de conviction, sans rien démontrer, la sentence couperet .... selon ce que je crois.

En effet parmi les trois, nous avions un des chercheurs ayant participé ... qui nous expliquait comment et pourquoi .... jusque là, tout va ...

Puis un contradicteur neutre bienveillant, rien à redire ses objections étaient fondées et mettaient bien en lumière les enjeux et écueils de la trouvaille ...

Et puis un septique de principe ... titulaire de chaire, dès le départ prêt à sabrer le champagne en pariant que cela sera démonté, qui comme pauvre argument a incriminé le réglage des horloges quand les promoteurs ont passé 6 mois à tout revérifier et bien sûr cela ... et pour qu’enfin, poussé dans ses retranchements par le journaliste, il finisse par avouer qu’il n’était pas spécialiste et ne parlait que par conviction....

A l’opposé total d’un comportement scientifique !!!

Et ... Pourtant combien en avez vous rencontrés, chers collègues ostéopathes dans votre carrière, de ces soi-disant scientifiques qui renvoyaient l’ostéopathie au rang de pratique douteuse par simple conviction ? .... Par un simple "ce n’est pas démontré", "il n’y a rien d’écrit" ou autre billevesée.
La médecine en regorge encore plus que dans toute branche scientifique, tant le financement essentiellement issu de la pharmacie emprisonne la médecine dans une vision Pasteurienne, certes intéressante mais qui ne devrait point être la seule.

Il faudra bien quand même qu’on prenne l’habitude d’écouter un scientifique quand il argumente clairement et constructivement et qu’on lui enlève toute autorité quand dans son discours il livre son intime conviction.

Il nous faudra bien comprendre qu’être scientifique ce n’est pas être professeur ou avoir passé sa vie devant un microscope ou bien avoir reçu un prix Nobel. On n’est pas scientifique à vie, on est scientifique par sa méthode et ses arguments, des que l’on quitte les précautions
d’usage, et que l’on donne son avis, alors on devient métaphysicien au mieux et suppôt de comptoir au pire ....

- Alors le Neutrino plus vite que la lumière ou pas ?
- Alors l’ostéopathie efficace ou pas ?

Il est bien entendu que ma conviction est faite quant à la réponse à donner à ces deux questions !!!

En fait ces chercheurs là avaient un souci de déphasage d’horloge et donc le plus vite que la lumière est tombé à l’eau ... mais avec des vérifications et pas avec des a priori comme présenté dans l’émission citée.

http://www.futura-sciences.com/maga...

Voir en ligne : CNRS


Notez cet article
0 vote






Accueil | Contact | Plan du site | Se connecter | Visiteurs : 242 / 750742

Suivre la vie du site fr 

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC